Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DANS LA PRESSE

Kanye West s'improvise "philosophe" sur Twitter

En savoir plus

L’invité du jour

Martine Landry : "On ne demande pas à accueillir toute la misère du monde mais à prendre notre part"

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Rencontre Macron-Merkel à Berlin : une feuille de route pour réformer la zone euro ?

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Sur l'Europe, "Macron et Merkel rentrent dans le dur"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Cuba tourne-t-elle vraiment la page de l'ère Castro ?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

RDC : l'inquiétude des déplacés en Ituri

En savoir plus

LE DÉBAT

Cuba : la fin du castrisme ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Mes provinciales" : portrait d'une jeunesse romantique et cinéphile

En savoir plus

FACE À FACE

Mouvements de contestation : se dirige-t-on vers une convergence des luttes ?

En savoir plus

Milan, heureuse élue pour 2015

Dernière modification : 01/04/2008

La capitale lombarde a été officiellement retenue pour accueillir l'Exposition universelle de 2015. Milan était en concurrence avec Izmir, qui espérait être la première ville turque à héberger cet évènement.

La ville de Milan (Italie) a été officiellement choisie lundi à Paris pour organiser l'Exposition universelle 2015, face à sa concurrente turque Izmir.
  
La capitale économique italienne a été élue par 86 voix contre 65 à Izmir, par les membres du Bureau international des expositions (BIE, 151 pays), réunis en Assemblée générale dans la capitale française.
  
Le résultat a été annoncé par le responsable du BIE, Jean-Pierre Lafon.
  
La délégation italienne a explosé de joie à l'annonce du résultat.
  
Le président turc Abdullah Gül et le chef du gouvernement italien Romano Prodi étaient venus en personne lundi à Paris pour défendre la candidature de leur ville.
  
L'enjeu de cette manifestation prestigieuse de six mois est de taille, avec des retombées économiques se chiffrant en milliers d'emplois et en centaines de millions d'euros.

Première publication : 31/03/2008

COMMENTAIRE(S)