Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

#ActuElles

Suède : un modèle de parité ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - USA : la guerre économique est-elle déclarée ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

UMP et PS sous tension

En savoir plus

  • Nouvelle journée de raids israéliens sur Gaza

    En savoir plus

  • Nouvelle humiliation pour le Brésil battu par les Pays-Bas (3-0)

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : les candidats s'accordent sur un audit des votes

    En savoir plus

  • "Boules puantes" et règlements de compte : la débandade de l’UMP

    En savoir plus

  • Violents combats pour le contrôle d'une base au nord-est de Bagdad

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile attaquée en justice

    En savoir plus

  • Au Caire, juifs, chrétiens et musulmans célèbrent ensemble la rupture du jeûne

    En savoir plus

  • Vidéo : à Casablanca, trois immeubles s'effondrent sur leurs habitants

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : le Français Blel Kadri remporte la 8e étape

    En savoir plus

  • Décès de Tommy Ramone, le dernier survivant des Ramones

    En savoir plus

  • L'armée ukrainienne essuie de lourdes pertes, Donetsk devient ville fantôme

    En savoir plus

  • Vidéo : les habitants de Rafah pris au piège des raids israéliens

    En savoir plus

  • En mal de soutien, Vladimir Poutine rencontre Fidel Castro à Cuba

    En savoir plus

  • Brève alerte au tsunami après un fort séisme au Japon

    En savoir plus

  • Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

    En savoir plus

  • Défilé du 14-Juillet : la présence de soldats algériens fait polémique à Alger

    En savoir plus

  • "Fais tes prières, je vais te tuer" : Amnesty dénonce la torture dans l'est ukrainien

    En savoir plus

  • Gaza : seule une solution politique peut garantir la sécurité d’Israël

    En savoir plus

Nouvelles négociations sur le climat

©

Dernière modification : 31/03/2008

Un nouveau cycle de négociations mondiales sur le réchauffement climatique s'est ouvert, lundi à Bangkok, pour prendre le relais du protocole de Kyoto. Objectif : parvenir à un accord ambitieux en 2009.

Des négociateurs du monde entier ont ouvert lundi, sous l'égide de l'ONU à Bangkok, un nouveau cycle de discussions pour parvenir en 2009 à un accord ambitieux visant à réduire les émissions de gaz à effet de serre et à enrayer le réchauffement climatique.

Réunis pour la première fois depuis les négociations-marathon de décembre sur l'île indonésienne de Bali, des représentants d'au moins 164 pays signataires de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (CNUCC) s'efforceront pendant cinq jours d'atténuer les divergences qui avaient failli faire capoter leur dernière conférence.

Dans un message vidéo, le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a appelé les délégués à Bangkok à être "ambitieux" dans leurs objectifs et à travailler "dur" ensemble pour sauver la planète des effets potentiellement dévastateurs du réchauffement climatique.

"Vous vous êtes rassemblés pour lancer un processus de discussions visant à changer le cours de l'Histoire", a dit Ban Ki-moon, en rappelant que Bangkok constituait "le point de départ d'une négociation intense de deux ans".

La réunion en Thaïlande vise à poser les jalons d'un plan d'action global pour réduire les émissions polluantes en associant pays industrialisés et pays en développement, avec l'objectif de conclure d'ici fin 2009 un accord très ambitieux censé prendre le relais des premiers engagements du Protocole de Kyoto, qui expirent en 2012.

Parlant à la presse, Yvo de Boer, secrétaire exécutif de la CNUCC, a estimé que les négociateurs avaient devant eux une "tâche impressionnante" au vu des intérêts contradictoires en jeu.

La communauté internationale, a-t-il dit, dispose de moins de deux ans pour élaborer "ce qui pourrait se révéler être l'un des accords internationaux les plus complexes de l'Histoire".

"De toute évidence, dans le processus, il y aura des gagnants et des perdants. Mais il est aussi évident que si nous n'arrivons pas à agir, nous serons tous perdants au bout du compte", a averti Yvo de Boer.

Bien que nations riches et pauvres soient d'accord pour lutter contre le changement climatique, elles divergent sur la façon d'y parvenir.

Les Etats-Unis, seul grand pays industrialisé à ne pas avoir ratifié le Protocole de Kyoto, souhaitent que des nations émergentes comme l'Inde, la Chine et le Brésil s'engagent sur des réductions contraignantes de leurs émissions polluantes, tandis que l'Union européenne pense qu'il appartient aux nations industrialisées de prendre la tête de ces efforts.

Sous la pression de Washington, la "feuille de route de Bali" n'avait pas inclus d'objectifs spécifiques.

Première publication : 31/03/2008

Comments

COMMENTAIRE(S)