Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

7 JOURS EN FRANCE

Une rentrée politique sous tension

En savoir plus

#ActuElles

Réfugiés de Centrafrique: préserver son honneur et sa dignité

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

RDC : L'opposant Tshisekedi en convalescence à Bruxelles

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : manifestations contre la France au PK5

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Émeutes de Ferguson : Obama face à la question raciale

En savoir plus

TECH 24

Transports du futur : quand la réalité dépasse la fiction

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Philippe Ramette fait son éloge de la contemplation

En savoir plus

DÉBAT

UE - États-Unis - Russie : le double-jeu des sanctions

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

James Foley : la victime d'une profession exploitée à ses risques et périls

En savoir plus

  • Ahmet Davutoglu, l'homme qui ne fait pas d'ombre à Erdogan

    En savoir plus

  • Un nouveau gouvernement de large ouverture formé en Centrafrique

    En savoir plus

  • Doublé historique des Français au 100 m libre, Manaudou décroche l'or

    En savoir plus

  • Irak : une trentaine de morts dans l'attaque d'une mosquée sunnite

    En savoir plus

  • Les éliminatoires de la CAN-2015 perturbées par le virus Ebola

    En savoir plus

  • Le Hamas exécute des "collaborateurs" présumés d'Israël à Gaza

    En savoir plus

  • Yémen : "Si la transition est abandonnée, alors le pays se disloquera"

    En savoir plus

  • Le "convoi humanitaire" russe est passé en territoire ukrainien

    En savoir plus

  • Mélenchon prend du recul mais ne quitte pas la vie politique

    En savoir plus

  • RD Congo : interrogations après des décès dus à une fièvre hémorragique

    En savoir plus

  • 22 août 1914 : le jour le plus meurtrier de l'histoire de France

    En savoir plus

  • Selon le Pentagone, neutraliser l'EI passe par une intervention en Syrie

    En savoir plus

  • Mohamed Deif, plus que jamais ennemi juré d'Israël

    En savoir plus

  • Vol MH17 : les victimes malaisiennes rapatriées à Kuala Lumpur

    En savoir plus

  • Riposte contre l’EI en Irak : "On assiste à un jeu très cynique"

    En savoir plus

Relance du référendum sur l'euthanasie

Dernière modification : 01/04/2008

Atteinte d'une maladie dégénérative, une femme de 31 ans demande un référendum sur le suicide assisté et le droit à mourir dans la dignité. Elle lance un appel au président de la République.

Une femme de 31 ans vivant dans l'Hérault, atteinte d'une maladie dégénérative, demande un referendum sur le suicide assisté et le droit à mourir dans la dignité et a lancé un appel en ce sens au président de la République, a rapporté mardi le quotidien Midi Libre.

Clara Blanc est atteinte du syndrome d'Ehlers Danlos, une maladie génétique rare qui atteint les tissus conjonctifs, explique le quotidien. Pour autant, assure-t-elle, elle n'est pas "suicidaire" et ne sait pas quand et comment elle voudra mourir. "Le plus tard possible", a-t-elle confié à l'AFP.

La jeune femme a pris cependant position pour l'euthanasie dans un courrier adressé à Nicolas Sarkozy mais aussi à la ministre de la Santé, Roselyne Bachelot, dont l'AFP a eu copie.

"Il y a selon moi une étape où la vie n'est plus la vie mais une agonie irréversible (...)", écrit-elle.

"C'est une conception de la dignité et du droit de chaque être à disposer de sa vie et par là-même de sa mort", poursuit-elle, confiant que sa maladie doit la conduire à terme "dans un fauteuil roulant puis vers une dépendance totale, le tout dans des douleurs généralisées et intenses".

En France toutefois, il est impossible de partir dans la dignité, "de façon officielle et légale", déplore-t-elle.

Clara Blanc fait notamment référence dans son courrier à Chantal Sébire qui, atteinte d'une maladie orpheline, incurable et évolutive, avait demandé, en vain, le droit à une euthanasie active.

"Nos politiciens ont opposé à sa demande (...) des textes de loi qui prônent la vie à tout prix", écrit-elle, appelant, en conclusion de son courrier, à un "referendum national" sur l'euthanasie.

Clara Blanc qui habite Villeneuve-lès-Maguelonne, près de Montpellier, est en contact avec l'association helvétique d'aide au suicide Dignitas. Mais le coût total de l'euthanasie "s'élève à 6.000 euros", déplore-t-elle, dans son entretien à Midi Libre. Une somme dont elle ne dispose pas.

"Mais je sais que, comme Chantal Sébire, je trouverai une issue", dit-elle encore. "Cette peur de ne pas avoir le choix a arrêté de me hanter l'esprit".
 

Première publication : 01/04/2008

COMMENTAIRE(S)