Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Le Sénégal, bon élève de la lutte contre le sida

En savoir plus

À L’AFFICHE !

L'été en musique : les incontournables qui vont faire danser

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Israël : les dirigeants "ont de nouveau ignoré les signes avant-coureurs de violences"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Conférence mondiale sur le sida : Washington appelé à maintenir son aide financière

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Conférence mondiale sur le sida : "Un sommet de la recherche à Paris"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Jeux de la Francophonie : quelque 4 000 athlètes réunis à Abidjan

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Claude Rich, un comédien unique

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Crise au Venezuela : la fin du chavisme ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Russie, immigration, Obamacare : six mois de Trump, un président désavoué ?

En savoir plus

Un fond public chinois est entré au capital de Total

Dernière modification : 03/04/2008

Le groupe pétrolier Total a annoncé qu'un fond public chinois dont elle n'a précisé ni le nom ni le pourcentage détenu était entré "graduellement" dans son capital depuis quelques mois.

Un fonds public chinois est entré "graduellement" au capital de Total "depuis quelques mois", a-t-on appris jeudi auprès du groupe pétrolier français, qui n'a pas précisé le pourcentage détenu.
  
Un "fonds public chinois est entré au capital de Total. Il a pris graduellement position depuis quelques mois", a déclaré à l'AFP une porte-parole de Total, sans préciser s'il s'agissait de la compagnie publique chinoise d'investissement China Investment Corporation (CIC).
  
La part des actionnaires asiatiques au capital de Total "va monter", a ajouté la porte-parole, car "l'Asie est en pleine croissance et il est normal que ses actionnaires" montent au capital.
  
Au 31 décembre 2007, le capital du quatrième groupe pétrolier mondial était détenu à 88% par des investisseurs institutionnels (d'Amérique du Nord à 29%, de France à 21%, du Royaume-uni à 14%, du reste de l'Europe à 21% et du reste du monde à 3%). Fin 2006, la part du reste du monde était de seulement 2%.
  
Le capital de Total est aussi détenu à 8% par des actionnaires individuels et à 4% par des salariés, indique le rapport annuel 2007 de Total mis en ligne ce jeudi.
  
Les principaux actionnaires de Total sont le groupe Bruxelles Lambert et la Compagnie nationale à portefeuille (CNP), détenus tous les deux par le financier belge Albert Frère, qui détiennent ensemble 5,3% du capital.
  
Total assure avoir "déjà des fonds souverains à son capital".
  
"Les fonds souverains placent leurs liquidités dans des actifs rentables et de long terme. Donc l'entrée d'un fonds souverain chinois au capital est un message positif pour le groupe", a ajouté la porte-parole.
  

Première publication : 03/04/2008

COMMENTAIRE(S)