Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

#ActuElles

Suède : un modèle de parité ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - USA : la guerre économique est-elle déclarée ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

UMP et PS sous tension

En savoir plus

  • Nouvelle journée de raids israéliens sur Gaza

    En savoir plus

  • Nouvelle humiliation pour le Brésil battu par les Pays-Bas (3-0)

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : les candidats s'accordent sur un audit des votes

    En savoir plus

  • "Boules puantes" et règlements de compte : la débandade de l’UMP

    En savoir plus

  • Violents combats pour le contrôle d'une base au nord-est de Bagdad

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile attaquée en justice

    En savoir plus

  • Au Caire, juifs, chrétiens et musulmans célèbrent ensemble la rupture du jeûne

    En savoir plus

  • Vidéo : à Casablanca, trois immeubles s'effondrent sur leurs habitants

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : le Français Blel Kadri remporte la 8e étape

    En savoir plus

  • Décès de Tommy Ramone, le dernier survivant des Ramones

    En savoir plus

  • L'armée ukrainienne essuie de lourdes pertes, Donetsk devient ville fantôme

    En savoir plus

  • Vidéo : les habitants de Rafah pris au piège des raids israéliens

    En savoir plus

  • En mal de soutien, Vladimir Poutine rencontre Fidel Castro à Cuba

    En savoir plus

  • Brève alerte au tsunami après un fort séisme au Japon

    En savoir plus

  • Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

    En savoir plus

  • Défilé du 14-Juillet : la présence de soldats algériens fait polémique à Alger

    En savoir plus

  • "Fais tes prières, je vais te tuer" : Amnesty dénonce la torture dans l'est ukrainien

    En savoir plus

  • Gaza : seule une solution politique peut garantir la sécurité d’Israël

    En savoir plus

Un fond public chinois est entré au capital de Total

©

Dernière modification : 03/04/2008

Le groupe pétrolier Total a annoncé qu'un fond public chinois dont elle n'a précisé ni le nom ni le pourcentage détenu était entré "graduellement" dans son capital depuis quelques mois.

Un fonds public chinois est entré "graduellement" au capital de Total "depuis quelques mois", a-t-on appris jeudi auprès du groupe pétrolier français, qui n'a pas précisé le pourcentage détenu.
  
Un "fonds public chinois est entré au capital de Total. Il a pris graduellement position depuis quelques mois", a déclaré à l'AFP une porte-parole de Total, sans préciser s'il s'agissait de la compagnie publique chinoise d'investissement China Investment Corporation (CIC).
  
La part des actionnaires asiatiques au capital de Total "va monter", a ajouté la porte-parole, car "l'Asie est en pleine croissance et il est normal que ses actionnaires" montent au capital.
  
Au 31 décembre 2007, le capital du quatrième groupe pétrolier mondial était détenu à 88% par des investisseurs institutionnels (d'Amérique du Nord à 29%, de France à 21%, du Royaume-uni à 14%, du reste de l'Europe à 21% et du reste du monde à 3%). Fin 2006, la part du reste du monde était de seulement 2%.
  
Le capital de Total est aussi détenu à 8% par des actionnaires individuels et à 4% par des salariés, indique le rapport annuel 2007 de Total mis en ligne ce jeudi.
  
Les principaux actionnaires de Total sont le groupe Bruxelles Lambert et la Compagnie nationale à portefeuille (CNP), détenus tous les deux par le financier belge Albert Frère, qui détiennent ensemble 5,3% du capital.
  
Total assure avoir "déjà des fonds souverains à son capital".
  
"Les fonds souverains placent leurs liquidités dans des actifs rentables et de long terme. Donc l'entrée d'un fonds souverain chinois au capital est un message positif pour le groupe", a ajouté la porte-parole.
  

Première publication : 03/04/2008

Comments

COMMENTAIRE(S)