Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (Partie 1)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Vol AH 5017 : l'équipage aurait changé de direction à cause de la météo

En savoir plus

TECH 24

Objets : tous connectés !

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Centenaire de la Grande Guerre : retour sur la bataille de Verdun

En savoir plus

FOCUS

Ces réfugiés syriens dont de nombreux Turcs ne veulent plus

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Paris fête l'été !

En savoir plus

REPORTERS

L’essor du tourisme "100 % halal"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Crash du vol AH5017 : "Série Noire"

En savoir plus

  • Crash du vol AH5017 : il sera "très difficile" de récupérer les corps des victimes

    En savoir plus

  • En images : les damnés de Gaza

    En savoir plus

  • Cessez-le-feu de douze heures entre Israël et le Hamas

    En savoir plus

  • En images : la zone du crash du vol AH5017 au Mali

    En savoir plus

  • L’essor du tourisme "100 % halal"

    En savoir plus

  • Une manifestation pro-palestinienne prévue samedi à Paris interdite

    En savoir plus

  • Un soldat libanais rejoint le Front Al-Nosra

    En savoir plus

  • Crash du vol AH5017 : "J'ai perdu mon jeune frère et toute sa famille"

    En savoir plus

  • Tour de France : Navardauskas décroche une première victoire pour la Lituanie

    En savoir plus

  • Didier Drogba officialise son retour à Chelsea

    En savoir plus

  • Cinq Palestiniens tués lors du "Jour de colère" en Cisjordanie

    En savoir plus

  • Tour de France : "Jicé" Péraud, routard sur le tard, à la conquête des cols

    En savoir plus

  • En Ukraine, le conflit militaire se double d'une crise politique

    En savoir plus

  • BNP Paribas écope de 60 millions d'euros d'amende aux États-Unis

    En savoir plus

  • Washington accable la Russie, l’UE renforce ses sanctions contre Moscou

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

Un fond public chinois est entré au capital de Total

Dernière modification : 03/04/2008

Le groupe pétrolier Total a annoncé qu'un fond public chinois dont elle n'a précisé ni le nom ni le pourcentage détenu était entré "graduellement" dans son capital depuis quelques mois.

Un fonds public chinois est entré "graduellement" au capital de Total "depuis quelques mois", a-t-on appris jeudi auprès du groupe pétrolier français, qui n'a pas précisé le pourcentage détenu.
  
Un "fonds public chinois est entré au capital de Total. Il a pris graduellement position depuis quelques mois", a déclaré à l'AFP une porte-parole de Total, sans préciser s'il s'agissait de la compagnie publique chinoise d'investissement China Investment Corporation (CIC).
  
La part des actionnaires asiatiques au capital de Total "va monter", a ajouté la porte-parole, car "l'Asie est en pleine croissance et il est normal que ses actionnaires" montent au capital.
  
Au 31 décembre 2007, le capital du quatrième groupe pétrolier mondial était détenu à 88% par des investisseurs institutionnels (d'Amérique du Nord à 29%, de France à 21%, du Royaume-uni à 14%, du reste de l'Europe à 21% et du reste du monde à 3%). Fin 2006, la part du reste du monde était de seulement 2%.
  
Le capital de Total est aussi détenu à 8% par des actionnaires individuels et à 4% par des salariés, indique le rapport annuel 2007 de Total mis en ligne ce jeudi.
  
Les principaux actionnaires de Total sont le groupe Bruxelles Lambert et la Compagnie nationale à portefeuille (CNP), détenus tous les deux par le financier belge Albert Frère, qui détiennent ensemble 5,3% du capital.
  
Total assure avoir "déjà des fonds souverains à son capital".
  
"Les fonds souverains placent leurs liquidités dans des actifs rentables et de long terme. Donc l'entrée d'un fonds souverain chinois au capital est un message positif pour le groupe", a ajouté la porte-parole.
  

Première publication : 03/04/2008

COMMENTAIRE(S)