Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le Malien Birama Sidibé candidat à la présidence de la Banque africaine de développement

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Loi santé : ce qui va changer

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Serge Atlaoui condamné à mort : La France peut-elle faire pression ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Migrants en Méditerranée, sans stratégie face au drame l'Europe mise en cause

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Émission spéciale : Marseille, le renouveau ?

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : sur les traces du réalisateur Henri Verneuil, réfugié arménien

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Génocide arménien, cent ans après déni et mémoire continuent de se côtoyer

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des Arts de Léa Drucker

En savoir plus

TECH 24

Numérique : tout pour la musique

En savoir plus

Montant record des fraudes sur Internet aux Etats-Unis

Dernière modification : 05/04/2008

Le FBI annonce un chiffre record de 239 millions de dollars détournés en ligne, aux Etats-Unis en 2007. En revanche, le nombre de plaintes déposées par des Américains victimes de ces fraudes a baissé par rapport à 2006.

Moins d'Américains ont été victimes de fraudeurs sur internet en 2007 mais la totalité des sommes détournées en ligne a atteint un record l'an passé, a indiqué jeudi le FBI dans son rapport annuel.
   
Selon la police fédérale, 239 millions de dollars (152 millions d'euros) ont été détournés en ligne et 207.492 plaintes ont été enregistrées contre 231.000 en 2006.
   
Le montant total des fraudes de 239 millions de dollars est en nette augmentation par rapport à 2006 lorsqu'il avait été évalué à 198 millions.
   
"Nous voyons plus de procédés promettant des gains plus importants et des promesses de s'enrichir vite et de travailler à la maison qui impliquent des pertes plus importantes", a commenté John Hambrick du FBI.
   
"Mais je suis optimiste sur le fait que les gens commencent à s'habituer à ce genre d'arnaques et nous continuerons à les informer des dangers de la fraude sur internet", a poursuivi l'agent.
   
La principale méthode pour dénicher des victimes est via des "spams" ou pourriels, selon le FBI. "Un cybercriminel vise moins d'un pour cent de retour sur tous les courriels qu'il envoie, et il peut encore gagner de l'argent rapidement", a souligné John Hambrick.

Première publication : 04/04/2008

COMMENTAIRE(S)