Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REPORTERS

Pakistan : Imran Khan, des terrains de cricket à la politique

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Manuel Valls, le Tony Blair français ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Simple appareil"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Le gazoduc "Force de Sibérie" : l'appel de la Chine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Comme le disait ma grand-mère"

En savoir plus

SUR LE NET

Les hommages à Michael Brown se multiplient sur Internet

En savoir plus

DÉBAT

Mali - pourparlers à Alger : peut-on croire à la paix ?

En savoir plus

DÉBAT

Ukraine : la Russie en guerre contre l'Europe ?

En savoir plus

FOCUS

Les géants américains du tabac à l'assaut de la cigarette électronique

En savoir plus

  • Europe : Moscovici, un sous-commissaire pour la France ?

    En savoir plus

  • Un député tunisien échappe à une tentative d'assassinat

    En savoir plus

  • Le président du Yémen annonce un "gouvernement d'union nationale"

    En savoir plus

  • L'Otan menace de déployer une force de réaction rapide en Europe de l'Est

    En savoir plus

  • VTC : la justice interdit à Uber d'exercer en Allemagne

    En savoir plus

  • L’armée irakienne poursuit son offensive, l’EI recule

    En savoir plus

  • Rythmes scolaires : la rentrée chahutée par des maires récalcitrants

    En savoir plus

  • Le siège du parti de l'ex-président Gbagbo mis à sac

    En savoir plus

  • À Saint-Nazaire, les Mistral voguent vers leur destin russe

    En savoir plus

  • Mercato : l’AS Monaco prête Radamel Falcao à Manchester United

    En savoir plus

  • Washington annonce avoir mené un raid contre les Shebab somaliens

    En savoir plus

  • L'ONU envoie une mission pour enquêter sur les crimes de l'EI en Irak

    En savoir plus

  • Vers un nouveau coup d'État militaire au Pakistan ?

    En savoir plus

  • Vidéo : une rentrée des classes pas comme les autres en Ukraine

    En savoir plus

  • Hong Kong en rébellion contre l’emprise de Pékin

    En savoir plus

Le lancement du "Dreamliner" à nouveau repoussé

Dernière modification : 10/04/2008

Les premières livraisons du nouveau long-courrier de Boeing, le 787 "Dreamliner", ont été de nouveau repoussées à la fin 2009. L'avionneur américain impute ce report aux difficultés rencontrées par ses fournisseurs et à des ajustements.

L'avionneur américain Boeing a annoncé mercredi qu'il repoussait au troisième trimestre 2009 les premières livraisons de son nouvel appareil long-courrier 787 (Dreamliner), alors qu'il tablait jusqu'ici sur début 2009, selon un communiqué.

Le constructeur américain justifie ces nouveaux retards par "la finalisation plus lente que prévue de travaux" effectués par des sous-traitants, "des modifications inattendues" et l'allongement des délais nécessaires pour effectuer les tests sur les appareils.

"Le calendrier de livraison se fonde sur un plan de production plus conservateur développé en concertation avec l’équipe de partenaires du 787. Il cible environ 25 livraisons en 2009", indique le communiqué.

Boeing avait annoncé en janvier le report des premières livraisons du 787 à début 2009. Le premier vol d'essai du Dreamliner avait été prévu à l'origine en août 2007 et les premières livraisons en mai 2008.

"Au cours des derniers mois, nous avons mis en place des initiatives destinées à faire face et corriger les défis rencontrés lors du démarrage de ce programme, et nous avons obtenu des progrès significatifs", a expliqué le PDG de la division aviation commerciale Scott Carson, cité dans le communiqué.

"Malgré cela, la situation concernant les tâches reprises par Boeing sur la ligne d’assemblage et des révisions non anticipées nous ont empêché de tenir le calendrier dessiné en janvier", a-t-il ajouté.

Boeing avait admis, fin mars, devoir procéder à des améliorations sur le caisson central, une pièce majeure du 787, sans évoquer un nouveau retard dans son lancement.

Steven Udvar-Hazy, le PDG du premier client de cet avion, la compagnie de leasing aéronautique ILFC, avait alors estimé qu'en raison de ces modifications le programme 787 pourrait prendre six mois de retard supplémentaires.

Par ailleurs, Boeing a confirmé mercredi ses objectifs de résultat pour 2008 et indiqué prévoir une "croissance forte du bénéfice par action en 2009".
 

Première publication : 09/04/2008

COMMENTAIRE(S)