Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Le Liban, victime collatérale du conflit entre l’Arabie Saoudite et le Hezbollah

En savoir plus

L’EUROPE DANS TOUS SES ÉTATS

Finlande : un modèle social et migratoire ébranlé (partie 1)

En savoir plus

L’EUROPE DANS TOUS SES ÉTATS

Finlande : un modèle social et migratoire ébranlé (partie 2)

En savoir plus

LE GROS MOT DE L'ÉCO

"Fusacs" : le grand Monopoly des fusions-acquisitions

En savoir plus

ÉLÉMENT TERRE

La mode, seconde industrie la plus polluante au monde

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Les yeux d'la tête" : les rois de la fête sortent un nouvel album

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Alissa J. Rubin : "Les femmes afghanes n'existent pas en dehors du foyer"

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Engie : Isabelle Kocher une patronne sous tutelle ?

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Terrorisme : 5 ans après l’élimination de Ben Laden, quelle est la force de frappe d’Al-Qaïda ?

En savoir plus

54 clandestins birmans retrouvés morts en Thaïlande

Dernière modification : 10/04/2008

54 Birmans sont morts étouffés, et 21 ont été retrouvés dans un état grave, alors qu'ils tentaient d'immigrer en Thaïlande. Entassés dans un conteneur frigorifique, ils espéraient trouver un emploi saisonnier à Phuket. (Récit R. Ranucci)

Cinquante-quatre Birmans sont morts étouffés, et 21 ont été retrouvés dans un état grave, alors qu'ils tentaient d'immigrer en Thaïlande à bord d'un conteneur frigorifique, a annoncé jeudi la police.

Ces victimes faisaient partie d'un groupe de 121 personnes entassées dans un conteneur qui faisait 6 m de long et 2,2 m de large, a précisé le colonel Kraithong Chanthongbai, chef de la police de la province frontalière de Ranong où les corps ont été découverts mercredi soir.

Le conteneur était normalement utilisé pour transporter du poisson congelé.

Les clandestins ont chacun payé 5.000 baht (157 dollars) pour être transportés de la frontère birmano-thaïlandaise vers la station touristique de Phuket, où ils espéraient trouver un emploi saisonnier, a précisé le chef de la police.

Lorsque le chauffeur du camion transportant le conteneur a constaté que plusieurs passagers étaient morts, il a garé le véhicule sur le bas-côté de la route, ouvert la porte du conteneur et pris la fuite, a-t-il ajouté.

Les 46 survivants sortis indemnes du conteneur ont été arrêtés.

Quelque 540.000 immigrés, pour la plupart originaires de Birmanie, travaillent légalement en Thaïlande, selon le ministère du Travail. Mais, selon des associations de défense des droits de l'Homme, plus d'un million d'autres y séjournent sans papiers et sont souvent exploités par leurs employeurs.

Première publication : 10/04/2008

COMMENTAIRE(S)