Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Hubert Reeves, président de "Humanité et biodiversité"

En savoir plus

DÉBAT

France - budget 2015 : le gouvernement serre la ceinture (Partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

France - budget 2015 : le gouvernement serre la ceinture (Partie 1)

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Narendra Modi à la conquête des États-Unis

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Guerre des nerfs"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Ebola : ne pas oublier l'Afrique

En savoir plus

SUR LE NET

Firechat, l'application anti-censure des Hongkongais

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"J'ai toujours su qu'il serait au rendez-vous"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

"Il faut une réponse globale" contre le terrorisme, dit le Premier ministre malien sur France 24

En savoir plus

  • Les députés turcs se prononcent sur une intervention contre l'EI

    En savoir plus

  • Quand les touristes chinois découvrent la fronde à Hong Kong

    En savoir plus

  • Le chef de Boko Haram revient à la vie... pour la quatrième fois

    En savoir plus

  • Décès du père d'un journaliste harcelé par un hacker israélien

    En savoir plus

  • Arrestation d’"El H", le baron de la drogue qui valait 5 millions de dollars

    En savoir plus

  • Ebola, EI, coronavirus : la Mecque sous haute surveillance pour le Hadj

    En savoir plus

  • En images : les ratés du Secret Service de la Maison Blanche

    En savoir plus

  • Juppé contre Sarkozy : Chirac choisit son ancien Premier ministre

    En savoir plus

  • Nicolas Sarkozy propose un contrat de cinq ans pour les fonctionnaires

    En savoir plus

  • Ebola au Liberia : les chiffres de l'OMS sont "faux", affirme Ellen Johnson Sirleaf

    En savoir plus

  • Barack Obama veut faire évoluer le "statu quo" entre Israéliens et Palestiniens

    En savoir plus

  • Ligue des champions : Monaco tient en échec le Zenit (0-0)

    En savoir plus

  • La France renforce son dispositif militaire pour lutter contre l'EI en Irak

    En savoir plus

  • Mondial de basket : les Françaises en quarts contre les Américaines

    En savoir plus

  • Gérard Larcher élu sans surprise président du Sénat

    En savoir plus

Le cannabis en usage thérapeutique en Catalogne

Dernière modification : 12/04/2008

Le département de la Santé de Catalogne autorise l'utilisation d'un spray contenant du cannabis pour soulager la douleur causée par certaines maladies comme le sida ou le cancer du sein. Ce médicament est déjà vendu au Canada.

La région de Catalogne (nord-est de l'Espagne) a annoncé jeudi l'autorisation d'un spray contenant du cannabis pour soulager les douleurs de certains malades graves ou chroniques.

Le département de la Santé de Catalogne a indiqué dans un communiqué avoir pris cette décision à l'issue d'un essai clinique concluant auprès de patients souffrant de vives douleurs ou de nausées liées à des pathologies comme la sclérose ou le cancer.

Ce spray buccal aux extraits de cannabis pourra notamment être prescrit aux malades du sida ayant perdu l'appétit et dont l'anorexie ne peut être traitée avec des compléments alimentaires, ou aux femmes souffrant de cancers du sein chez lesquelles la chimiothérapie provoque des vomissements permanents.

Selon les conclusions de l'essai clinique de ce médicament effectué entre 2006 et 2007, "presque la moitié" des 207 patients ont réagi positivement.

Six hôpitaux catalans ont participé à cet essai ainsi que 75 pharmacies qui ont aidé les patients à définir au cas par cas les doses quotidiennes de cette substance dont ils avaient besoin pour éliminer leurs douleurs.

Les autorités catalanes soulignent que ce médicament déjà commercialisé au Canada ne pourra être administré que sur prescription médicale.

Les médecins ne pourront y avoir recours que dans les cas ou d'autres médicaments anti-douleur n'ont pas produit d'effet sur leurs patients.

Le cannabis est considéré comme une drogue en Espagne où sa vente est illégale et passible de peines de prison.

Sa consommation, très répandue, est interdite dans les lieux publics et passible d'une amende, mais plus tolérée que dans la plupart des pays européens.

Première publication : 10/04/2008

COMMENTAIRE(S)