Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"J'y pense et puis j'oublie "

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les nouveaux boat people"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Après Google, Gazprom dans le viseur de Bruxelles

En savoir plus

DÉBAT

Naufrages de migrants, l'Europe face à l'urgence (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Naufrages de migrants, l'Europe face à l'urgence (partie 1)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Reprise des manifestations en Guinée

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Méditérrannée : Deux fois plus de morts que pour le Titanic en un an

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Reconnaissance du génocide des Arméniens : quel rôle joue la France ?

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Centenaire du génocide des Arméniens entre commémoration et provocations turques

En savoir plus

Le cannabis en usage thérapeutique en Catalogne

Dernière modification : 12/04/2008

Le département de la Santé de Catalogne autorise l'utilisation d'un spray contenant du cannabis pour soulager la douleur causée par certaines maladies comme le sida ou le cancer du sein. Ce médicament est déjà vendu au Canada.

La région de Catalogne (nord-est de l'Espagne) a annoncé jeudi l'autorisation d'un spray contenant du cannabis pour soulager les douleurs de certains malades graves ou chroniques.

Le département de la Santé de Catalogne a indiqué dans un communiqué avoir pris cette décision à l'issue d'un essai clinique concluant auprès de patients souffrant de vives douleurs ou de nausées liées à des pathologies comme la sclérose ou le cancer.

Ce spray buccal aux extraits de cannabis pourra notamment être prescrit aux malades du sida ayant perdu l'appétit et dont l'anorexie ne peut être traitée avec des compléments alimentaires, ou aux femmes souffrant de cancers du sein chez lesquelles la chimiothérapie provoque des vomissements permanents.

Selon les conclusions de l'essai clinique de ce médicament effectué entre 2006 et 2007, "presque la moitié" des 207 patients ont réagi positivement.

Six hôpitaux catalans ont participé à cet essai ainsi que 75 pharmacies qui ont aidé les patients à définir au cas par cas les doses quotidiennes de cette substance dont ils avaient besoin pour éliminer leurs douleurs.

Les autorités catalanes soulignent que ce médicament déjà commercialisé au Canada ne pourra être administré que sur prescription médicale.

Les médecins ne pourront y avoir recours que dans les cas ou d'autres médicaments anti-douleur n'ont pas produit d'effet sur leurs patients.

Le cannabis est considéré comme une drogue en Espagne où sa vente est illégale et passible de peines de prison.

Sa consommation, très répandue, est interdite dans les lieux publics et passible d'une amende, mais plus tolérée que dans la plupart des pays européens.

Première publication : 10/04/2008

COMMENTAIRE(S)