Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

À L’AFFICHE !

Christine Salem, la voix du Maloya

En savoir plus

FOCUS

Dans les coulisses du spectacle chorégraphique du 14 juillet

En savoir plus

SUR LE NET

Israël : des selfies dans les abris anti-bombes

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Une mini tournée africaine pour François Hollande

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

14 juillet : célébrations nationales et centenaire de la Grande Guerre

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Lamberto Zannier, secrétaire général de l'OSCE

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Santé : l'Europe perturbée par des substances toxiques

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Raid Fahmi, ex-ministre irakien des Sciences et Technologies

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

  • Vidéo : hommage au dernier tirailleur sénégalais de la Grande Guerre

    En savoir plus

  • Poursuite des raids israéliens à Gaza, les offres de médiation se multiplient

    En savoir plus

  • Mondial-2014 : Adidas remporte la Coupe, Nike le soulier d'or

    En savoir plus

  • L'Église anglicane accorde aux femmes le droit de devenir évêque

    En savoir plus

  • Tour de France : victime d'une chute, Alberto Contador abandonne

    En savoir plus

  • Disparition de Nadine Gordimer, l'écrivaine nobelisée et anti-apartheid

    En savoir plus

  • Défilé du 14-Juillet : "Il n'est jamais trop tard pour rétablir l'histoire"

    En savoir plus

  • Vidéo : À Bamako, on préserve la mémoire des soldats maliens de la Grande Guerre

    En savoir plus

  • Ex-otage des Taliban, le controversé sergent Bergdahl reprend du service

    En savoir plus

  • L’armée ukrainienne progresse vers Lougansk

    En savoir plus

  • En images : les meilleurs moments du Mondial

    En savoir plus

  • Vidéo : le Costa Concordia flotte de nouveau

    En savoir plus

  • François Hollande promet des réformes urgentes et des baisses d'impôts

    En savoir plus

  • À Nice, les rassemblements pro-palestiniens interdits par la préfecture

    En savoir plus

  • Chine : des enfants-ouvriers dans l'usine d'un fournisseur de Samsung

    En savoir plus

  • La banque Citigroup paiera sept milliards de dollars pour éviter un procès

    En savoir plus

  • Scènes de liesse à Berlin, tristesse et violences à Buenos Aires

    En savoir plus

  • À Paris, un rassemblement pro-palestinien entaché de heurts

    En savoir plus

  • Mondial-2014 : le Français Paul Pogba élu meilleur jeune joueur

    En savoir plus

  • Vidéo : le champ de bataille des Dardanelles, un lieu de pèlerinage en Turquie

    En savoir plus

La Bosnie fait un pas vers l'Union Européenne

©

Dernière modification : 11/04/2008

Le parlement bosniaque a adopté une série de réformes concernant ses services de police. Cette avancée pourrait permettre au pays de signer un Accord de stabilisation et d'association (ASA) avec l'UE.

Le parlement bosniaque a approuvé jeudi une série de réformes qui pourraient permettre au pays de signer un Accord de stabilisation et d'association (ASA) avec l'Union européenne, première étape vers une adhésion.
 
Ces réformes, qui concernent les services de police, faisaient l'objet de débats depuis quatre ans. L'UE insistait pour qu'elles soient adoptées avant que la Bosnie soit habilitée à signer un ASA.
 
La Bosnie, la Serbie et le Kosovo sont les seuls pays des Balkans à ne pas avoir encore signé d'ASA avec l'Union européenne.
 
La chambre basse du parlement, qui compte 42 sièges, a approuvé ces lois à une courte majorité de 22 voix, 19 autres  députés votant contre et un s'abstenant. Ce vote est intervenu après qu'eut été conclu un accord de compromis entre Musulmans, Croates et Serbes de Bosnie sur la réforme de la police.
 
"Je tiens à féliciter tous ceux qui ont fait un compromis dans l'intérêt des citoyens et de l'Etat", a déclaré à la presse le Premier ministre bosniaque, Nikola Spiric. "Des jours meilleurs nous attendent, et aussi beaucoup de travail lié à la
signature de l'ASA", a-t-il ajouté.
 
La chambre haute du parlement devrait selon toute vraisemblance adopter elle aussi ces lois lundi prochain.
 
Les réformes adoptées, avalisées par les pays occidentaux qui soutiennent la Bosnie, ont été quelque peu atténuées par
rapport à la version initiale du projet, qui envisageait l'unification des forces de police des deux entités de Bosnie - la Fédération croato-musulmane et la Republika Sprska.

Première publication : 11/04/2008

Comments

COMMENTAIRE(S)