Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REPORTERS

Les Arméniens cachés de Turquie en quête d’identité

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Yémen : des milliers de réfugiés affluent à Djibouti

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

"Christianophobie" : un mots qui fait peur..

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Hillary Clinton entre en piste pour 2016 - Les élections législatives au Royaume-Uni

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Naufrages de migrants : l'Europe passive ou impuissante ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Manuel Valls contre le racisme et l'antisémitisme

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Présidentielle américaine 2016 : l'économie dans la campagne

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Nokia s'offre Alcatel-Lucent : les emplois menacés ?

En savoir plus

BILLET RETOUR

Afrique du Sud : les familles des mineurs de Marikana réclament justice

En savoir plus

Carquefou sort la tête haute

Dernière modification : 17/04/2008

Paris s'est imposé par 1 but à 0 face à Carquefou, pour se hisser en demi-finale de la Coupe de France. C'est la fin de l'épopée de ce club amateur, qui avait éliminé l'OM au tour précédent. Le PSG rejoint Sedan, victorieux à Bordeaux.

Pedro Pauleta a sauvé le Paris Saint-Germain de l'humiliation mercredi et lui a offert une difficile victoire 1-0 sur les amateurs de Carquefou et une demi-finale de Coupe de France.
 

Bourreaux de Nancy et l'Olympique de Marseille aux tours précédents, les amateurs de Carquefou, petite ville des environs de Nantes, ont tenu la dragée haute aux joueurs de la capitale, en peine de justifier leur rang de professionnels de Ligue 1.

  
Dans un stade de la Beaujoire à guichets fermés dont les 40.000 spectateurs étaient totalement acquis à sa cause, Carquefou a même mis pris le match à son compte en seconde mi-temps.

  
L'entraîneur du PSG, Paul Le Guen, avait déclaré que le match contre Carquefou était moins important que celui contre Caen, en Ligue 1, où le PSG est 18e et premier relégable.

  
Pour éviter une nouvelle humiliation, Le Guen a été contraint de jouer son joker, Pedro Pauleta, auteur de 27 buts en 23 matches de Coupe de France dans sa carrière, à la 68e minute de jeu.

 
C'est aussi le moment où les joueurs de Carquefou ont commencé à souffrir physiquement.

  
A la 76e minute, Pauleta a marqué, encore une fois, de la tête sur un centre de Sylvain Armand dévié par le défenseur de Carquefou, Maximilien Moreau.

  
Le match n'était pourtant pas terminé et Carquefou n'était pas mort.
  
A quatre minutes de la fin, sur un corner frappé côté droit, le gardien du PSG, Jérôme Alonzo, a dû repousser une tête de Pierre Mauget puis un tir à bout portant de Idrissa 'Ndoye.


SEDAN SORT BORDEAUX
 

Le coup de sifflet final a été sifflé sur les buts du PSG et avec le gardien de Carquefou, Alban Joinel, fils de l'ancien n°8 du XV de France Jean-Luc Joinel, dans la surface de réparation du PSG.

 
"On est déçus de quitter la Coupe. J'ai eu l'impression qu'on a existé dans le jeu. On a eu deux grosses occases. Ils en ont eu une. C'est l'efficacité", a déclaré l'entraîneur de Carquefou, Denis Renaud, sur France 3.

 
"Ils ont fait un bon match, des matches de Coupe contre des équipes comme ça c'est difficile à jouer et difficile à gagner. Maintenant, il faut se reconcentrer sur le championnat", a dit Pauleta.

 

Plus tôt dans l'après-midi, Sedan avait créé la surprise grâce à une victoire 4-3 aux tirs au but sur les Girondins de Bordeaux.

  
Le score était de 0-0 à la fin du temps réglementaire et des prolongations.

 
Sedan, vainqueur de la Coupe en 1956 et 1961 et finaliste en 1999 et 2005, a pris l'avantage dès le début des tirs au but grâce au gardien Patrick Régnault, qui a arrêté les deux premiers tirs bordelais de Fernando Cavenaghi et Franck Jurieti.

  
Bordeaux est certes revenu à égalité 3-3 mais avec un tir de plus et Djamel Abdoun a scellé la victoire sedanaise.

 
Mardi, Lyon était resté dans la course pour son premier doublé Coupe-championnat grâce à une victoire 1-0 Metz déjà condamné à la relégation en Ligue 2. Amiens avait remporté 1-0 le choc entre équipes de Ligue 2 qui l'opposait à Dijon.

 
Le tirage au sort des demi-finales aura lieu jeudi à la mi-journée. Les matches auront lieu les 6 et 7 mai.
 

Première publication : 16/04/2008

COMMENTAIRE(S)