Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le référendum écossais, sujet sensible pour les médias britanniques

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'État Islamique : s'allier avec l'Iran ?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée-Bissau : le président Vaz limoge le chef de l'armée

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : la force de l'ONU prend le relais de la force africaine

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Vote de confiance : une victoire à l'arrachée pour Manuel Valls ?

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Une coalition internationale contre les jihadistes

En savoir plus

FOCUS

Référendum en Écosse : le poids des indécis

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Mange tes morts", une plongée dans l’univers des gitans

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Organisation de l’État islamique : la guerre des mots

En savoir plus

  • Ukraine - Russie : Vladimir Poutine a-t-il remporté son bras de fer ?

    En savoir plus

  • Ligue des champions : le PSG neutralisé par l'Ajax

    En savoir plus

  • Une volontaire française de MSF contaminée par Ebola au Liberia

    En savoir plus

  • Une saison en exil pour les footballeurs ukrainiens de Donetsk

    En savoir plus

  • Élections en Tunisie : et revoilà les "amis" de Ben Ali

    En savoir plus

  • Des jihadistes enlèvent un soldat libanais près de la frontière syrienne

    En savoir plus

  • Jack Ma et son Alibaba superstars de Wall Street

    En savoir plus

  • Nigeria : au moins dix morts dans une attaque contre une université

    En savoir plus

  • Un rapport dissèque les sommes records mises de côté par les entreprises

    En savoir plus

  • Ebola : l'épidémie pourrait avoir un impact économique "catastrophique"

    En savoir plus

  • Vidéo : l'épidémie d'Ebola menace la Centrafrique

    En savoir plus

  • Filière jihadiste : six personnes interpellées près de Lyon, des armes saisies

    En savoir plus

  • Vidéo : dernier jour pour mobiliser les indécis sur le référendum en Écosse

    En savoir plus

  • Loi anti-jihad : l’interdiction de sortie du territoire adoptée

    En savoir plus

  • Barack Obama appelle le monde à "agir vite" face à Ebola

    En savoir plus

  • La première tranche de l'impôt sur le revenu bientôt supprimée ?

    En savoir plus

  • Premières élections démocratiques aux îles Fidji depuis 2006

    En savoir plus

  • Valls obtient la confiance des députés malgré l'abstention des "frondeurs"

    En savoir plus

L'ONU achemine l'aide d'urgence en Haïti

Dernière modification : 17/04/2008

Après les émeutes de la semaine dernière, liées à la pénurie alimentaire, et qui avaient coûté la vie à cinq personnes, Haïti reçoit l'aide de l'ONU. (Récit : N. Roche)

Le directeur adjoint du Programme alimentaire mondial (PAM) Gemmo Lodesani estime que l'on "peut s'attendre à de nouvelles émeutes" de la faim dues à l'envolée des prix de l'alimentation, dans une interview publiée mercredi par le journal français Le Parisien/ Aujourd'hui en France (populaire).

"La situation est grave", juge le dirigeant de l'agence de l'ONU chargée de la fourniture d'aide alimentaire, de passage à Paris.

"On peut s'attendre à de nouvelles émeutes urbaines", affirme-t-il, en citant la Somalie, le Soudan, la République du Congo, l'Afghanistan, le Zimbabwe, les Philippines et Haïti, comme "les pays où les populations sont les plus exposées au risque de famine".

Interrogé sur les besoins du PAM face à cette situation, M. Lodesani déclare que son agence a "besoin de 1,4 milliard de dollars de plus en 2008 que ce qui était initialement prévu".

Sans ce supplément, selon lui, "on va assister à de grands mouvements de population, à la recherche de nourriture, et qui se mettront ainsi en danger de mort".

"On doit aussi fournir des vivres dans les grandes villes, à prix réduits, sous forme de riz, à des populations urbaines pauvres qui n'arrivent plus à se nourrir car les prix ont explosé", poursuit-il, avant d'ajouter que "la crise frappe d'abord les salariés pauvres des grandes villes".

Parmi les causes de l'envolée des prix, M. Lodesani cite "les changements climatiques", "la demande plus forte de bio-carburants" et "le rôle de la spéculation, qui a fait s'envoler les prix du blé et du riz".

"Il y a urgence", affirme M. Lodesani, en précisant que la production mondiale de céréales a augmenté de 2,5% à 2,16 millions de tonnes en 2007, mais que "les stocks sont en diminution".
 

Première publication : 16/04/2008

COMMENTAIRE(S)