Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Kobané : la colère des Kurdes contre la Turquie

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

MOOC, selfie ou enverdeur : le vocabulaire nouveau est arrivé

En savoir plus

INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE

Start-up, la tentation de l'étranger

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Un tournant dans la crise ukrainienne ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Virus Ebola et budget français : psychose et combat diplomatique

En savoir plus

SUR LE NET

Ebola : une campagne contre la stigmatisation des Africains

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le fardeau d'une nation"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Aubry, beaucoup de silence pour rien"

En savoir plus

TECH 24

Evgeny Morozov, l'anti-conformiste du Web

En savoir plus

  • Ebola : réunion de l'UE pour mieux lutter contre le virus

    En savoir plus

  • Kobané : les États-Unis larguent des armes aux combattants kurdes

    En savoir plus

  • Deux journalistes français jugés en Papouasie

    En savoir plus

  • Kobané : la colère des Kurdes contre la Turquie

    En savoir plus

  • Le gouvernement japonais fragilisé après la démission de deux ministres

    En savoir plus

  • À Hong Kong, l'exécutif accuse des "forces étrangères" d'être à la manœuvre

    En savoir plus

  • Foot européen : excepté la Juve, les cadors assurent

    En savoir plus

  • Ebola : l'aide-soignante espagnole n'a plus le virus

    En savoir plus

  • Débordé par l’afflux de réfugiés, le Liban verrouille sa frontière avec la Syrie

    En savoir plus

  • Serbie-Albanie : le Premier ministre albanais reporte sa visite à Belgrade

    En savoir plus

  • Maroc - Algérie : tirs à la frontière, un "incident grave" selon Rabat

    En savoir plus

  • En images : le marathon de Pékin noyé dans un nuage de pollution

    En savoir plus

  • L'Allemagne accepte de vendre à Israël des bateaux lance-missiles

    En savoir plus

  • L'Église ne parvient pas à un consensus sur les homosexuels et les divorcés

    En savoir plus

  • Tempête dans l'Himalaya : le bilan humain s'alourdit

    En savoir plus

  • Paul McCarthy renonce à regonfler sa sculpture plastique vandalisée à Paris

    En savoir plus

Risque de pandémie indonésienne si le virus mutait

Dernière modification : 19/04/2008

En cas de mutation du virus de la grippe aviaire, près de 65 millions d'Indonésiens pourraient être infectés, estiment des autorités sanitaires. Le pays est déjà le plus gravement touché par le virus H5N1 avec une centaine de décès.

Plus de 60 millions d'Indonésiens pourraient être infectés par la grippe aviaire en cas de mutation du virus dans ce pays, le plus gravement affecté par la maladie, a annoncé vendredi un responsable sanitaire.

Les experts redoutent une mutation du virus H5N1, qui ferait craindre une possible épidémie chez l'homme aux conséquences effroyables, en particulier en Indonésie.

"Quelque 65 millions de personnes ou 30% de la population du pays seront infectées si une pandémie de grippe aviaire frappe l'Indonésie", a déclaré aux journalistes Bayu Krisnamurthi, directeur du Comité national de lutte contre la grippe aviaire et de prévention des épidémies grippales (Komnas FBPI).

Il a précisé que cette estimation avait été effectuée en fonction de précédentes épidémies de grippe survenues le siècle dernier.

L'Indonésie organisera la semaine prochaine sur l'île de Bali une simulation de départ d'épidémie grippale, à laquelle participeront un millier d'habitants.

Le mois dernier, la FAO, l'agence des Nations unies pour l'agriculture et l'alimentation, avait estimé que l'Indonésie se trouvait dans une situation "critique", compte tenu de l'importante circulation du virus parmi les volailles.

Le virus H5N1 s'est propagé dans 31 des 33 provinces de l'Indonésie qui, avec 107 morts, est le pays qui a enregistré le plus de décès dus à la maladie. Environ 80% des Indonésiens qui ont été contaminés par le virus H5N1 en sont morts.

Première publication : 18/04/2008

COMMENTAIRE(S)