Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REPORTERS

L’essor du tourisme "100 % halal"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Jean Ping, ancien ministre des Affaires étrangères du Gabon

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Contre-productif"

En savoir plus

SUR LE NET

Les initiatives réclamant la paix à Gaza se multiplient

En savoir plus

SUR LE NET

"Tor", nouvelle cible de la NSA

En savoir plus

SUR LE NET

Un selfie pris à Auschwitz scandalise la Toile

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (partie 1)

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Israël, le casse-tête des compagnies aériennes

En savoir plus

  • Gaza : l'ONU tente de formaliser une trêve fragile

    En savoir plus

  • Photos à l'appui, Washington accuse Moscou de bombarder l'Ukraine

    En savoir plus

  • Vol d'Air Algérie : les boîtes noires arrivées en France, le pays en deuil

    En savoir plus

  • Sous le choc, Sloviansk découvre sa première fosse commune

    En savoir plus

  • Vol MH17 : l’arrivée des experts de nouveau repoussée en raison des combats

    En savoir plus

  • 28 juillet 1914 : l'empire des Habsbourg signe son arrêt de mort

    En savoir plus

  • Ebola : après le Nigeria, un cas mortel confirmé à Freetown, au Sierra Leone

    En savoir plus

  • Jean Ping, ancien ministre des Affaires étrangères du Gabon

    En savoir plus

  • La France demande à ses ressortissants de quitter la Libye

    En savoir plus

  • Tour de France : le requin Nibali s'offre un premier sacre

    En savoir plus

  • Boko Haram kidnappe la femme du vice-Premier ministre camerounais

    En savoir plus

  • En images : les Champs-Élysées noirs de monde pour l'arrivée du Tour

    En savoir plus

  • MH 17 : des combats autour du site du crash bloquent les enquêteurs

    En savoir plus

  • L'épave du Costa Concordia arrive dans le port de Gênes

    En savoir plus

  • Les enfants migrants ne pourront pas rester aux États-Unis, prévient Obama

    En savoir plus

  • Air Algérie : des proches de victimes se recueillent sur les lieux du crash

    En savoir plus

  • Exposition sur la Grande Guerre à Paris : les derniers poilus vous saluent

    En savoir plus

  • En images : affrontements à Paris, en marge de la manifestation pro-Gaza interdite

    En savoir plus

Le diplomate disparu a été enlevé par les talibans

Dernière modification : 20/04/2008

Dans une vidéo diffusée par la chaîne Al-Arabiya, Tariq Azizuddin, ambassadeur pakistanais en Afghanistan porté disparu depuis février, affirme avoir été enlevé par les talibans. (Récit :L. Barcellini)

L'ambassadeur du Pakistan à Kaboul, Tariq Azizuddin, enlevé en février, est apparu samedi dans une vidéo diffusée par la télévision Al-Arabiya où il affirme être détenu par les talibans.
   
"Nous étions en route pour l'Afghanistan dans une voiture officielle le 11 février quand nous avons été kidnappés dans la région de Khyber... par des moudjahidine des talibans", a dit le diplomate dont une traduction en arabe de ses propos accompagnait la vidéo diffusée par la chaîne arabe basée à Dubai.
   
Le diplomate a ajouté être détenu avec son chauffeur et son garde du corps. "Les conditions de (détention) sont bonnes et l'on s'occupe de nous", a-t-il indiqué.
   
Deux hommes, qui semblaient être les deux autres otages, étaient assis à côté de l'ambassadeur pakistanais, alors que trois hommes armés se tenaient debout à l'arrière-plan.
   
L'ambassadeur avait été enlevé dans les zones tribales du nord-ouest du Pakistan, fief des combattants islamistes proches des talibans et du réseau terroriste Al-Qaïda.
   
M. Azizuddin a appelé son gouvernement ainsi que les émissaires du Pakistan en Iran et en Chine "à faire tout ce qu'ils peuvent pour protéger nos vies et répondre à toutes les demandes des moudjahidine des talibans en vue d'assurer notre libération", selon la vidéo.
   
Le diplomate avait été kidnappé avec son chauffeur sur la route principale reliant le Pakistan et l'Afghanistan, à travers le fameux défilé himalayen de Khyber.
   
Islamabad n'a jamais confirmé officiellement le rapt de son diplomate, parlant seulement de "disparition", mais un haut responsable pakistanais avait déclaré à l'AFP que M. Azizuddin avait bien été enlevé.
   
En février, les autorités pakistanaises avaient démenti des informations de presse sur un enlèvement par les talibans qui réclameraient, en échange, la libération d'un important commandant taliban afghan, Mansoor Dadullah, capturé par les forces de sécurité dans l'ouest du Pakistan.
 

Première publication : 19/04/2008

COMMENTAIRE(S)