Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Niger : une cinquantaine de soldats tués dans une attaque de Boko Haram

En savoir plus

INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE

Cannabis : un marché florissant

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Musique : Julie Zenatti de retour avec "Blanc"

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Naufrages en Méditerranée : l'UE réagit au drame des migrants

En savoir plus

FOCUS

Hacking et cybersécurité : la France face au terrorisme connecté

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Louis Michel : "Certains pays européens refusent de prendre leur part de réfugiés"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Naufrages en Méditerranée : la politique migratoire à 28 attendra

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Prime d'activité : le plan de François Hollande pour la jeunesse

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Séisme : "Le Népal dévasté"

En savoir plus

Le diplomate disparu a été enlevé par les talibans

Dernière modification : 20/04/2008

Dans une vidéo diffusée par la chaîne Al-Arabiya, Tariq Azizuddin, ambassadeur pakistanais en Afghanistan porté disparu depuis février, affirme avoir été enlevé par les talibans. (Récit :L. Barcellini)

L'ambassadeur du Pakistan à Kaboul, Tariq Azizuddin, enlevé en février, est apparu samedi dans une vidéo diffusée par la télévision Al-Arabiya où il affirme être détenu par les talibans.
   
"Nous étions en route pour l'Afghanistan dans une voiture officielle le 11 février quand nous avons été kidnappés dans la région de Khyber... par des moudjahidine des talibans", a dit le diplomate dont une traduction en arabe de ses propos accompagnait la vidéo diffusée par la chaîne arabe basée à Dubai.
   
Le diplomate a ajouté être détenu avec son chauffeur et son garde du corps. "Les conditions de (détention) sont bonnes et l'on s'occupe de nous", a-t-il indiqué.
   
Deux hommes, qui semblaient être les deux autres otages, étaient assis à côté de l'ambassadeur pakistanais, alors que trois hommes armés se tenaient debout à l'arrière-plan.
   
L'ambassadeur avait été enlevé dans les zones tribales du nord-ouest du Pakistan, fief des combattants islamistes proches des talibans et du réseau terroriste Al-Qaïda.
   
M. Azizuddin a appelé son gouvernement ainsi que les émissaires du Pakistan en Iran et en Chine "à faire tout ce qu'ils peuvent pour protéger nos vies et répondre à toutes les demandes des moudjahidine des talibans en vue d'assurer notre libération", selon la vidéo.
   
Le diplomate avait été kidnappé avec son chauffeur sur la route principale reliant le Pakistan et l'Afghanistan, à travers le fameux défilé himalayen de Khyber.
   
Islamabad n'a jamais confirmé officiellement le rapt de son diplomate, parlant seulement de "disparition", mais un haut responsable pakistanais avait déclaré à l'AFP que M. Azizuddin avait bien été enlevé.
   
En février, les autorités pakistanaises avaient démenti des informations de presse sur un enlèvement par les talibans qui réclameraient, en échange, la libération d'un important commandant taliban afghan, Mansoor Dadullah, capturé par les forces de sécurité dans l'ouest du Pakistan.
 

Première publication : 19/04/2008

COMMENTAIRE(S)