Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Boko Haram tue plusieurs civils dans l'attaque d'un marché dans le Nord du Nigeria

    En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • Mondial de volley : la France battue par le Brésil en demi-finales

    En savoir plus

  • Après 47 ans d'attente, le Cameroun accueillera la CAN en 2019

    En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Filière jihadiste : la PAF interpelle deux adolescentes à Marseille

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : l'enquête n'a mené à "aucune piste privilégiée"

    En savoir plus

  • Migrants à Calais : Londres débloque 15 millions d'euros

    En savoir plus

  • Air France : la grève des pilotes prolongée jusqu'au 26 septembre

    En savoir plus

  • Tunisie : le président Moncef Marzouki candidat à sa réélection

    En savoir plus

  • Libération des otages turcs enlevés dans le nord de l'Irak

    En savoir plus

  • Ebola : Cuba fait perdurer la tradition de l’entraide médicale

    En savoir plus

  • États-Unis : un intrus arrêté à la Maison Blanche

    En savoir plus

  • L’Ukraine et les séparatistes signent un mémorandum pour garantir le cessez-le-feu

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Sarkozy : un retour attendu et longuement préparé

    En savoir plus

  • Washington et Téhéran discutent à New York de la lutte contre l'EI

    En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre les jihadistes de l'EI

    En savoir plus

  • Wall Street : début en fanfare pour le géant chinois Alibaba

    En savoir plus

Le Pakistan teste un missile balistique longue portée

Dernière modification : 19/04/2008

Le Pakistan a procédé à un premier tir expérimental d'un missile balistique longue portée capable d'emporter une charge nucléaire. Objectif : trouver un équilibre stratégique durable en Asie du Sud, selon le Premier ministre Gilani.

 

ISLAMABAD - L'armée pakistanaise a procédé samedi avec succès au tir expérimental d'un missile balistique susceptible d'emporter une charge nucléaire.

"Le missile Hatf-VI (Shaheen-2) a une portée de 2.000 km et peut emporter des têtes nucléaires ou conventionnelles", précise l'état-major dans un communiqué.

 

Le Premier ministre Yousaf Raza Gilani a observé le tir du missile sol-sol et a félicité les ingénieurs et les scientifiques pour "l'important jalon" accompli dans la quête par le Pakistan d'un équilibre stratégique durable en Asie du Sud, a-t-il dit.

 

Le Pakistan et l'Inde, qui possèdent tous deux l'arme nucléaire, procèdent régulièrement à des essais de missiles en dépit du processus de paix qu'ils ont initié au début de 2004.

 

Les deux voisins s'informent réciproquement au préalable de leurs essais de missiles.

 

Gilani a déclaré que les programmes nucléaire et de missiles bénéficiaient d'un consensus national total et qu'ils seraient poursuivis et renforcés, rapporte l'état-major.

 

"Il a fait savoir que la stratégie pakistanaise de dissuasion minimum crédible était bien en place et constituait une garantie de paix dans la région", dit le communiqué.

 

Gilani a aussi donné l'assurance que les besoins du pays en matière de défense demeureraient une priorité pour le nouveau gouvernement, ajoute-t-il.

 

Le ministre indien des Affaires étrangères Pranab Mukherjee doit se rendre le mois prochain au Pakistan pour discuter du processus de paix entre les deux pays qui se sont livré trois guerres depuis leur indépendance, en 1947, et ont évité de peu une quatrième guerre en 2002.

Première publication : 19/04/2008

COMMENTAIRE(S)