Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Et à la fin, c'est l'Allemagne qui gagne"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Raids aériens, roquettes et propagande

En savoir plus

DÉBAT

Soudan du Sud : l'avenir sombre d'un pays jeune de trois ans (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Soudan du Sud : l'avenir sombre d'un pays jeune de trois ans (partie 1)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Rwanda : les juges français mettent fin à l'instruction sur la mort de l'ex président Habyarimana

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Le cauchemar de la Seleçao

En savoir plus

FOCUS

La charia a-t-elle sa place dans le droit britannique?

En savoir plus

SUR LE NET

Kenya : l'opposition manifeste pour plus de démocratie

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Qu’est ce qu’on a fait au bon Dieu ?" : décryptage d’un phénomène

En savoir plus

  • L'Argentine rejoint l'Allemagne en finale du Mondial

    En savoir plus

  • Terrorisme : la France se protège contre "les loups solitaires"

    En savoir plus

  • Tour de France : Chris Froome, vainqueur du Tour 2013, abandonne

    En savoir plus

  • "Le gouvernement de Netanyahou instrumentalise l’assassinat des trois juifs"

    En savoir plus

  • Soudan du Sud : la trahison des héros de l’indépendance

    En savoir plus

  • Tueur à gage et flèche empoisonnée : les mystères de la tuerie de Chevaline

    En savoir plus

  • Rwanda : clôture de l’enquête française sur l’attentat contre Habyarimana

    En savoir plus

  • Les Femen poursuivies pour avoir dégradé les cloches de Notre-Dame de Paris

    En savoir plus

  • Cinquante-trois cadavres découverts par l’armée dans le centre de l’Irak

    En savoir plus

  • Jean-Baptiste de Franssu, ce Français nommé à la tête de la banque du Vatican

    En savoir plus

  • Brésil - Allemagne : "Les joueurs brésiliens ont souillé un maillot sacré"

    En savoir plus

  • Mondial-2014 : en Allemagne, une victoire jugée "inimaginable”

    En savoir plus

  • Le Hamas vise Jérusalem et Tel-Aviv, Israël poursuit ses raids

    En savoir plus

  • Présidentielle indonésienne : les deux candidats revendiquent la victoire

    En savoir plus

  • La Coalition nationale syrienne a élu un nouveau chef

    En savoir plus

  • Au 30 juin, la dette de l’UMP a atteint 74,5 millions d’euros

    En savoir plus

  • Pour Kiev, "la 'libération' de Donetsk risque de poser des problèmes"

    En savoir plus

Le Pakistan teste un missile balistique longue portée

©

Dernière modification : 19/04/2008

Le Pakistan a procédé à un premier tir expérimental d'un missile balistique longue portée capable d'emporter une charge nucléaire. Objectif : trouver un équilibre stratégique durable en Asie du Sud, selon le Premier ministre Gilani.

 

ISLAMABAD - L'armée pakistanaise a procédé samedi avec succès au tir expérimental d'un missile balistique susceptible d'emporter une charge nucléaire.

"Le missile Hatf-VI (Shaheen-2) a une portée de 2.000 km et peut emporter des têtes nucléaires ou conventionnelles", précise l'état-major dans un communiqué.

 

Le Premier ministre Yousaf Raza Gilani a observé le tir du missile sol-sol et a félicité les ingénieurs et les scientifiques pour "l'important jalon" accompli dans la quête par le Pakistan d'un équilibre stratégique durable en Asie du Sud, a-t-il dit.

 

Le Pakistan et l'Inde, qui possèdent tous deux l'arme nucléaire, procèdent régulièrement à des essais de missiles en dépit du processus de paix qu'ils ont initié au début de 2004.

 

Les deux voisins s'informent réciproquement au préalable de leurs essais de missiles.

 

Gilani a déclaré que les programmes nucléaire et de missiles bénéficiaient d'un consensus national total et qu'ils seraient poursuivis et renforcés, rapporte l'état-major.

 

"Il a fait savoir que la stratégie pakistanaise de dissuasion minimum crédible était bien en place et constituait une garantie de paix dans la région", dit le communiqué.

 

Gilani a aussi donné l'assurance que les besoins du pays en matière de défense demeureraient une priorité pour le nouveau gouvernement, ajoute-t-il.

 

Le ministre indien des Affaires étrangères Pranab Mukherjee doit se rendre le mois prochain au Pakistan pour discuter du processus de paix entre les deux pays qui se sont livré trois guerres depuis leur indépendance, en 1947, et ont évité de peu une quatrième guerre en 2002.

Première publication : 19/04/2008

Comments

COMMENTAIRE(S)