Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Au gabon, retour au calme mais climat politique tendu à la veille de l'investiture d'Ali Bongo

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le drôle de selfie d'Hillary Clinton

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Mondial de l'auto : un salon en perte de vitesse ?

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Clinton - Trump : un premier face-à-face décisif

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Synapson, révélation de la scène électro tricolore

En savoir plus

L'ENTRETIEN

IBK : "Pas de troubles dans le nord du Mali mais des difficultés à Kidal"

En savoir plus

FOCUS

Percée d'Haftar : France 24 filme la déroute d'une milice libyenne

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

La Turquie furieuse après la dégradation de sa note souveraine.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"À Alep, la barbarie"

En savoir plus

Israël a lancé une vague de raids aériens sur Gaza

Dernière modification : 20/04/2008

Deux raids israéliens, l'un à l'est et l'autre au nord de la ville de Gaza, ont tué cinq combattants palestiniens du Hamas. Samedi, l'armée israélienne a déjoué une série d'attentats du Hamas contre le poste-frontière de Kerem Shalom.

GAZA - Un activiste du Hamas a été tué dimanche dans le nord de la bande de Gaza par une frappe aérienne israélienne, rapportent le mouvement islamiste et des sources médicales. Cinq autres militants ont été blessés.

 

L'armée israélienne a confirmé deux frappes aériennes dimanche sur le territoire contre des hommes armés.

 

L'attaque mortelle, à l'est de la ville de Gaza, près de la frontière avec Israël, est survenue à l'aube.

 

Samedi soir, toujours dans le nord de la bande de Gaza, une frappe aérienne de l'armée israélienne avait tué quatre activistes palestiniens. Un cinquième a trouvé la mort un peu plus tard lors d'une autre opération aérienne dans le camp de réfugiés de Djabalia, selon le mouvement islamiste.

 

Ces frappes ont succédé à une attaque suicide coordonnée du Hamas contre le point de passage de Kerem Shalom qui a blessé 13 militaires israéliens.

 

Un porte-parole de l'aile militaire du Hamas, Abou Oubaida, a expliqué que l'attaque marquait le lancement d'une campagne du Hamas visant à "briser le siège" de la bande de Gaza.

 

Israël a dénoncé la "tactique nihiliste" du mouvement radical islamiste.

Première publication : 20/04/2008

COMMENTAIRE(S)