Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Irak : comment lutter contre l'organisation de l'État islamique ?

En savoir plus

DÉBAT

UE - États-Unis - Russie : le double-jeu des sanctions

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile boycotte la vidéo de l'exécution de James Foley

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Nos étoiles contraires", sortez vos mouchoirs !

En savoir plus

FOCUS

La bataille du salaire minimum aux États-Unis

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Benjamin Stora : "Les Français connaissent assez mal l’histoire de l’immigration"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Barbarie"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La constance, c'est la confiance"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La fermeture de restaurants Mac Donald's en Russie : scandale sanitaire ou pression politique ?

En savoir plus

  • Riposte contre l’EI en Irak : "On assiste à un jeu très cynique"

    En savoir plus

  • Mohamed Deif, plus que jamais ennemi juré d'Israël

    En savoir plus

  • Ebola : les deux Américains traités au sérum ZMapp sont guéris

    En savoir plus

  • Sans surprise, Erdogan choisit Davutoglu au poste de Premier ministre turc

    En savoir plus

  • Ebola : "Moi, je refuse de faire un vol vers Conakry"

    En savoir plus

  • Ligue 1 : Brandao suspendu provisoirement après son coup de tête

    En savoir plus

  • La Tunisie et l'Égypte ferment leurs frontières aériennes avec la Libye

    En savoir plus

  • À Bangui, plusieurs centaines de manifestants réclament le départ des soldats français

    En savoir plus

  • Yémen : ultimatum de la rébellion chiite qui exige la démission du gouvernement

    En savoir plus

  • Gaza : trois commandants du Hamas tués dans un raid israélien

    En savoir plus

  • Présidentielle au Brésil : la candidature de Marina Silva menace Dilma Rousseff

    En savoir plus

  • Syrie - Irak : le pape François tantôt pacifiste, tantôt interventionniste

    En savoir plus

  • Cécile Rol-Tanguy : "Je représente les résistantes qui ont été oubliées"

    En savoir plus

  • Ukraine : "C’est le début de la Troisième Guerre mondiale"

    En savoir plus

  • Assassinat de James Foley : les États-Unis ont tenté de le libérer

    En savoir plus

Un artiste allemand veut exposer un mourant

Dernière modification : 21/04/2008

Gregor Schneider, un jeune artiste allemand en vue, crée un début de polémique outre-Rhin en voulant exposer un mourant. Il avait auparavant construit une réplique de la Kabaa, bâtiment vers lequel les musulmans se tournent pour prier.

L'artiste allemand Gregor Schneider, l'un des plus en vue du moment, faisait scandale lundi en Allemagne en voulant exposer un mourant dans un musée et tenter ainsi de briser l'un des derniers tabous de la société.

"La mort et le chemin vers la mort sont aujourd'hui malheureusement une souffrance", a affirmé l'artiste âgé de 39 ans dans un entretien accordé à l'édition internet du quotidien Die Welt.

"La réalité de la mort dans les hôpitaux allemands, dans les services de soins intensifs et dans les blocs opératoires est cruelle. C'est là qu'est le scandale", a ajouté celui qui dit avoir mûri son idée depuis 1996.

Gregor Schneider, qui s'est rendu célèbre à la Biennale d'art de Venise en 2001 en obtenant le Lion d'or, a pour la première fois fait part de son projet le 17 avril dans la revue d'art "The Art newspaper".

"Je veux exposer une personne en train de mourir d'une mort naturelle ou quelqu'un qui vient juste de mourir", a-t-il indiqué.

L'artiste a précisé rechercher une personne "qui donnera au préalable son accord à tout" et a assuré être "en contact avec un collectionneur d'art (...) dont on ne peut déterminer le moment où il mourra".

Gregor Schneider veut réaliser cette installation particulière dans une salle du musée Haus Lange de Krefeld (ouest de l'Allemagne), un bâtiment édifié de 1928 à 1930 selon les plans de Ludwig Mies van der Rohe.

"Un artiste peut apporter sa contribution en construisant des lieux humains pour la mort où les gens peuvent mourir dans la dignité", a-t-il expliqué.

Son annonce a suscité un début de polémique, notamment en Rhénanie du nord-Westphalie, la région dans laquelle il veut réaliser son projet.

La mort est certes un tabou dans notre société, a souligné le secrétaire d'Etat à la Culture de la Région, Hans-Heinrich Grosse-Brockhoff, "mais est-ce pour autant que je peux exposer la mort réelle ?"

Gregor Schneider s'est rendu célèbre en installant à Hambourg une réplique de la Kabaa, un bâtiment situé au centre de la Grande Mosquée de La Mecque, vers lequel les musulmans se tournent pour prier.

Première publication : 21/04/2008

COMMENTAIRE(S)