Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Tidjane Thiam, directeur général de Prudential

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La Caravane, l'autre Tour de France

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : accord signé pour la fin des hostilités

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Bartabas, le seigneur des chevaux

En savoir plus

FOCUS

Crimée : un été pas comme les autres

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Gwendal Rouillard, Secrétaire de la commission de la Défense et des forces armées

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Bolivie : au travail dès l'âge de 10 ans

En savoir plus

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Andy Serkis : l'homme à l'origine du singe

En savoir plus

  • En direct : "Aucune hypothèse écartée pour le crash de l'avion d'Air Algérie" déclare Hollande

    En savoir plus

  • Crash du vol AH5017 : "Il est exclu de retrouver des survivants"

    En savoir plus

  • Cisjordanie : un manifestant palestinien tué par l'armée israélienne

    En savoir plus

  • En Ukraine, le conflit militaire se double d'une crise politique

    En savoir plus

  • BNP Paribas écope de 60 millions d'euros d'amende aux États-Unis

    En savoir plus

  • Tour de France : "Jicé" Péraud, routard sur le tard, à la conquête des cols

    En savoir plus

  • Vol AH5017 : l'hypothèse d'un tir de missile sol-air "quasiment impossible"

    En savoir plus

  • Ce que l'on sait sur la disparition du vol AH5017 d’Air Algérie

    En savoir plus

  • Gaza : 15 Palestiniens tués dans une école de l'ONU

    En savoir plus

  • Washington accable la Russie, l’UE renforce ses sanctions contre Moscou

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains et européenns vers Tel-Aviv

    En savoir plus

Le déficit atteint 9,5 milliards d'euros en 2007

Dernière modification : 25/04/2008

Le déficit de la Sécurité sociale française a atteint 9,5 milliards d'euros en 2007, contre 8,7 en 2006, selon la Commission des comptes de la Sécurité sociale. La branche vieillesse est surtout en cause, avec un déficit de 4,6 milliards.

Le déficit du régime général (salariés) de la Sécurité sociale a atteint 9,5 milliards d'euros en 2007, contre un déficit de 8,7 mds en 2006, a indiqué lundi la Commission des comptes de la sécurité sociale (CCSS).

En septembre, avant l'annonce des mesures correctrices du projet de loi de financement de la Sécu (PLFSS), la prévision de déficit pour 2007 s'établissait à 11,7 milliards d'euros.

"Cette dégradation des comptes du régime général cache des évolutions contrastées selon les branches : les branches maladie et famille sont en amélioration par rapport à 2006, tandis que les déficits des branches AT-MP (accidents du travail-maladies professionnelles) et surtout vieillesse se creusent", précise la CCSS dans un document publié lundi avant son rapport détaillé prévu pour juin.

La branche maladie enregistre "une nette amélioration", avec un déficit à 4,6 milliards d'euros, contre 5,9 mds en 2006. La branche famille est elle excédentaire pour la première fois depuis 2003, avec un solde à +0,2 md d'euros.

La branche vieillesse enregistre elle un déficit à 4,6 milliards d'euros (contre -1,9 md en 2006), au même niveau que celui de la branche maladie. La branche AT-MP "voit son déficit augmenter de 0,4 md par rapport à 2006 pour atteindre -0,5 md d'euros en 2007".

Côté recettes, la CCSS relève que "malgré un ralentissement des cotisations, les recettes du régime général sont restées dynamiques en 2007, portées par une accélération de la masse salariale et l'affectation de nouvelles recettes fiscales".

La Commission, qui doit détailler l'ensemble de ces chiffres dans son "rapport de printemps", prévu pour juin, souligne que l'assurance maladie "poursuit son redressement", en réduisant de 1,3 md d'euros son déficit.

Les recettes de la branche maladie ont augmenté plus rapidement que ses charges, même si la croissance des dépenses dans le champ de l'ONDAM (objectif de dépenses de l'assurance maladie) est "repartie à la hausse en 2007, avec +4,2%, après quatre années de décélération continue".

Le dépassement global de l'ONDAM, selon des données encore provisoires, serait de 3 milliards d'euros en 2007, pour 147,8 milliards de dépenses. Les soins de villes enregistrent un dépassement de 3,1 milliards (dont +700 millions du fait des indemnités journalières en augmentation et +2 mds du fait de l'évolution du "poste médicament").

La dégradation du solde de la branche vieillesse s'explique notamment par "le dynamisme des prestations légales". Le dispositif de retraite anticipée continue notamment d'être attractif, avec un coût à 2,1 mds d'euros contre 1,8 en 2006.

Le Fonds de Solidarité vieillesse (FSV) bénéficie de l'amélioration de la conjoncture, passant d'un déficit de 1,3 md à un solde de +150 millions d'euros.

Selon la CCSS, la moindre dégradation des comptes du régime général en 2007 par rapport aux prévisions de septembre "s'explique essentiellement par un dynamisme des recettes très supérieur à celui de la prévision".

Les cotisations ont ainsi été supérieures de 650 millions d'euros à la prévision, tandis que la CSG assise sur les revenus du patrimoine et de placement apporté un surplus de 1,1 milliard d'euros.
 

Première publication : 22/04/2008

COMMENTAIRE(S)