Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INVITÉ DE L'ÉCO

LafargeHolcim va enquêter sur son usine en Syrie

En savoir plus

LE DÉBAT

Brexit : à quand la suite ? (Partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Brexit : à quand la suite ? (Partie 1)

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Brex... pschitt ?"

En savoir plus

MODE

Mode masculine été 2017 part 1

En savoir plus

#ActuElles

Femmes artistes : sortir des oubliettes de l'Histoire

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Quatuor Modigliani : quatre garçons dans les cordes

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

Loi travail : le récit d'un revirement

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : atteints d'une hépatite C, des Occidentaux partent se faire soigner en Inde

En savoir plus

L'Ethiopie rompt ses relations diplomatiques avec le Qatar

Dernière modification : 22/04/2008

Le gouvernement éthiopien accuse le Qatar de "déstabiliser la Corne de l'Afrique" en faisant preuve d'un "comportement hostile". Addis Abeba reproche notamment au Qatar de soutenir des organisations terroristes en Somalie et dans d'autres régions.

Le gouvernement éthiopien a annoncé lundi dans un communiqué transmis à l'AFP avoir rompu ses relations diplomatiques avec le Qatar, accusant ce pays de "déstabiliser la Corne de l'Afrique" et lui reprochant un "comportement hostile contre l'Ethiopie".
   
"Le gouvernement de la République fédérale d'Ethiopie a décidé de rompre ses relations diplomatiques avec l'Etat du Qatar. Cette décision a été prise après un long examen des activités du Qatar dans la Corne de l'Afrique", indique le communiqué du ministère éthiopien des Affaires étrangères.
   
"L'Ethiopie a fait montre de beaucoup de patience face aux tentatives du Qatar pour déstabiliser notre sous-région et, en particulier, son comportement hostile vis-à-vis de l'Ethiopie", ajoute le texte.
   
"Le Qatar est désormais devenu une source majeure d'instabilité dans la Corne de l'Afrique et au-delà", souligne le communiqué, accusant notamment le Qatar de "soutenir directement et indirectement des organisations terroristes en Somalie et dans d'autres régions".
  

Première publication : 22/04/2008

COMMENTAIRE(S)