Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

6 000 experts du Sida et pas de président Macron

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Magic System, 20 ans de tubes

En savoir plus

FOCUS

Le Sénégal, bon élève de la lutte contre le sida

En savoir plus

À L’AFFICHE !

L'été en musique : les incontournables qui vont faire danser

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Israël : les dirigeants "ont de nouveau ignoré les signes avant-coureurs de violences"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Conférence mondiale sur le sida : Washington appelé à maintenir son aide financière

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Conférence mondiale sur le sida : "Un sommet de la recherche à Paris"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Jeux de la Francophonie : quelque 4 000 athlètes réunis à Abidjan

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Claude Rich, un comédien unique

En savoir plus

L'Ethiopie rompt ses relations diplomatiques avec le Qatar

Dernière modification : 22/04/2008

Le gouvernement éthiopien accuse le Qatar de "déstabiliser la Corne de l'Afrique" en faisant preuve d'un "comportement hostile". Addis Abeba reproche notamment au Qatar de soutenir des organisations terroristes en Somalie et dans d'autres régions.

Le gouvernement éthiopien a annoncé lundi dans un communiqué transmis à l'AFP avoir rompu ses relations diplomatiques avec le Qatar, accusant ce pays de "déstabiliser la Corne de l'Afrique" et lui reprochant un "comportement hostile contre l'Ethiopie".
   
"Le gouvernement de la République fédérale d'Ethiopie a décidé de rompre ses relations diplomatiques avec l'Etat du Qatar. Cette décision a été prise après un long examen des activités du Qatar dans la Corne de l'Afrique", indique le communiqué du ministère éthiopien des Affaires étrangères.
   
"L'Ethiopie a fait montre de beaucoup de patience face aux tentatives du Qatar pour déstabiliser notre sous-région et, en particulier, son comportement hostile vis-à-vis de l'Ethiopie", ajoute le texte.
   
"Le Qatar est désormais devenu une source majeure d'instabilité dans la Corne de l'Afrique et au-delà", souligne le communiqué, accusant notamment le Qatar de "soutenir directement et indirectement des organisations terroristes en Somalie et dans d'autres régions".
  

Première publication : 22/04/2008

COMMENTAIRE(S)