Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Les marchés prudents après la victoire d'Angela Merkel

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le crépuscule d'Angela Merkel"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le Sénat résiste à la vague Macron"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Kamel Daoud : "Enfermer la femme, c'est s'emprisonner soi-même"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Macron signant les ordonnances : une mise en scène "à l'américaine"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'île Maurice dépassée par le trafic de drogue

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

La Catalogne en instance de divorce avec l'Espagne ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Législatives en Allemagne : indétrônable Merkel ?

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Fusillade entre armée et trafiquants au Mexique et des solutions pour les règles des femmes en Inde

En savoir plus

L'Ethiopie rompt ses relations diplomatiques avec le Qatar

Dernière modification : 22/04/2008

Le gouvernement éthiopien accuse le Qatar de "déstabiliser la Corne de l'Afrique" en faisant preuve d'un "comportement hostile". Addis Abeba reproche notamment au Qatar de soutenir des organisations terroristes en Somalie et dans d'autres régions.

Le gouvernement éthiopien a annoncé lundi dans un communiqué transmis à l'AFP avoir rompu ses relations diplomatiques avec le Qatar, accusant ce pays de "déstabiliser la Corne de l'Afrique" et lui reprochant un "comportement hostile contre l'Ethiopie".
   
"Le gouvernement de la République fédérale d'Ethiopie a décidé de rompre ses relations diplomatiques avec l'Etat du Qatar. Cette décision a été prise après un long examen des activités du Qatar dans la Corne de l'Afrique", indique le communiqué du ministère éthiopien des Affaires étrangères.
   
"L'Ethiopie a fait montre de beaucoup de patience face aux tentatives du Qatar pour déstabiliser notre sous-région et, en particulier, son comportement hostile vis-à-vis de l'Ethiopie", ajoute le texte.
   
"Le Qatar est désormais devenu une source majeure d'instabilité dans la Corne de l'Afrique et au-delà", souligne le communiqué, accusant notamment le Qatar de "soutenir directement et indirectement des organisations terroristes en Somalie et dans d'autres régions".
  

Première publication : 22/04/2008

COMMENTAIRE(S)