Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le Malien Birama Sidibé candidat à la présidence de la Banque africaine de développement

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Loi santé : ce qui va changer

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Serge Atlaoui condamné à mort : La France peut-elle faire pression ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Migrants en Méditerranée, sans stratégie face au drame l'Europe mise en cause

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Émission spéciale : Marseille, le renouveau ?

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : sur les traces du réalisateur Henri Verneuil, réfugié arménien

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Génocide arménien, cent ans après déni et mémoire continuent de se côtoyer

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des Arts de Léa Drucker

En savoir plus

TECH 24

Numérique : tout pour la musique

En savoir plus

L'Ethiopie rompt ses relations diplomatiques avec le Qatar

Dernière modification : 22/04/2008

Le gouvernement éthiopien accuse le Qatar de "déstabiliser la Corne de l'Afrique" en faisant preuve d'un "comportement hostile". Addis Abeba reproche notamment au Qatar de soutenir des organisations terroristes en Somalie et dans d'autres régions.

Le gouvernement éthiopien a annoncé lundi dans un communiqué transmis à l'AFP avoir rompu ses relations diplomatiques avec le Qatar, accusant ce pays de "déstabiliser la Corne de l'Afrique" et lui reprochant un "comportement hostile contre l'Ethiopie".
   
"Le gouvernement de la République fédérale d'Ethiopie a décidé de rompre ses relations diplomatiques avec l'Etat du Qatar. Cette décision a été prise après un long examen des activités du Qatar dans la Corne de l'Afrique", indique le communiqué du ministère éthiopien des Affaires étrangères.
   
"L'Ethiopie a fait montre de beaucoup de patience face aux tentatives du Qatar pour déstabiliser notre sous-région et, en particulier, son comportement hostile vis-à-vis de l'Ethiopie", ajoute le texte.
   
"Le Qatar est désormais devenu une source majeure d'instabilité dans la Corne de l'Afrique et au-delà", souligne le communiqué, accusant notamment le Qatar de "soutenir directement et indirectement des organisations terroristes en Somalie et dans d'autres régions".
  

Première publication : 22/04/2008

COMMENTAIRE(S)