Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

UE - États-Unis - Russie : le double-jeu des sanctions

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

James Foley : la victime d'une profession exploitée à ses risques et périls

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

James Foley : "sur la piste de l'égorgeur"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Dette argentine : la réplique de la justice américaine

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Saint-Louis : la mort en 15 secondes

En savoir plus

DÉBAT

Irak : comment lutter contre l'organisation de l'État islamique ?

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile boycotte la vidéo de l'exécution de James Foley

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Nos étoiles contraires", sortez vos mouchoirs !

En savoir plus

FOCUS

La bataille du salaire minimum aux États-Unis

En savoir plus

  • Les éliminatoires de la CAN-2015 perturbées par le virus Ebola

    En savoir plus

  • Le "convoi humanitaire" russe est passé en territoire ukrainien

    En savoir plus

  • Mélenchon prend du recul mais ne quitte pas la vie politique

    En savoir plus

  • Irak : une trentaine de morts dans l'attaque d'une mosquée sunnite

    En savoir plus

  • RD Congo : interrogations après des décès dus à une fièvre hémorragique

    En savoir plus

  • 22 août 1914 : le jour le plus meurtrier de l'histoire de France

    En savoir plus

  • Selon le Pentagone, neutraliser l'EI passe par une intervention en Syrie

    En savoir plus

  • Duel Manaudou-Gilot sur 100 m, point d’orgue de l'Euro-2014 des Bleus

    En savoir plus

  • Vol MH17 : les victimes malaisiennes rapatriées à Kuala Lumpur

    En savoir plus

  • Mohamed Deif, plus que jamais ennemi juré d'Israël

    En savoir plus

  • Ebola : les deux Américains traités au sérum ZMapp sont guéris

    En savoir plus

  • Sans surprise, Erdogan choisit Davutoglu au poste de Premier ministre turc

    En savoir plus

  • Ligue 1 : Brandao suspendu provisoirement après son coup de tête

    En savoir plus

  • Riposte contre l’EI en Irak : "On assiste à un jeu très cynique"

    En savoir plus

  • Ebola : "Moi, je refuse de faire un vol vers Conakry"

    En savoir plus

Brown pourrait pousser l'UE à revoir ses quotas

Dernière modification : 26/04/2008

Gordon Brown a commandé en février un audit sur les biocarburants. Si celui-ci montre que leur développement a un impact négatif sur les prix des aliments et l'environnement, il a déclaré mardi qu'il pousserait l'UE à revoir ses quotas.

Le gouvernement britannique tentera d'obtenir une modification des objectifs que l'Union européenne s'est fixé concernant les biocarburants si un audit en cours démontre que leur développement attise l'inflation des denrées alimentaires et nuit à l'environnement, a déclaré mardi le Premier ministre, Gordon Brown.

   

Le chef du gouvernement doit s'entretenir dans la journée avec des experts des questions de développement et des représentants de l'agriculture et de la distribution pour travailler sur une réponse à l'augmentation des prix des aliments.

   

Brown, dont le gouvernement a commandé en février un audit de l'impact économique et environnemental des biocarburants, souligne qu'il est nécessaire de "regarder étroitement l'effet des différentes méthodes de production sur les prix des aliments et sur l'environnement et faire en sorte d'être plus sélectifs dans notre soutien (aux biocarburants)".

  

"Si notre audit national montre que nous devons changer notre approche, nous militerons également pour une modification des objectifs de l'UE en matière de biocarburants", ajoute-t-il dans un communiqué.

 

La Commission européenne a réaffirmé lundi son objectif de porter à 10% d'ici 2020 la part des biocarburants dans la consommation totale de carburants.

 

567 MILLIONS D'EUROS POUR L'AIDE ALIMENTAIRE

 

Déterminé à combattre ce que le Programme alimentaire mondial (Pam) a décrit comme un "tsunami silencieux" menaçant près de 100 millions de personnes, le gouvernement britannique a annoncé qu'il s'apprêtait à verser 455 millions de livres (567 millions d'euros) en faveur de l'aide alimentaire.

 

Le secrétaire au Développement international Douglas Alexander a annoncé que cette enveloppe "sera destinée à renforcer le travail essentiel du Pam afin de limiter les problèmes de manière immédiate tout en offrant des solutions à long terme".

 

"Nous allons travailler de concert avec les institutions internationales comme la Banque mondiale, le Fonds monétaire international et les Nations Unies afin de développer une approche exhaustive qui servira à nourrir près d'un milliard de personnes affamées à travers le monde", a ajouté Alexander.

 

Ces dernières semaines, une relation est cependant apparue entre le développement des biocarburants et la hausse des prix alimentaires, les terres cultivées consacrées à la production de biocarburants pouvant réduire les superficies consacrées à l'alimentation.

 

La flambée des prix de la nourriture a provoqué des "émeutes de la faim" en Asie ou en Afrique. Dans les pays riches, comme la Grande-Bretagne, elle pèse sur les budgets alimentation des foyers.

Première publication : 23/04/2008

COMMENTAIRE(S)