Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le gouvernement israélien utilise la mort de James Foley pour sa communication

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Une rentrée politique sous tension

En savoir plus

#ActuElles

Réfugiés de Centrafrique: préserver son honneur et sa dignité

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

RDC : L'opposant Tshisekedi en convalescence à Bruxelles

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : manifestations contre la France au PK5

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Émeutes de Ferguson : Obama face à la question raciale

En savoir plus

TECH 24

Transports du futur : quand la réalité dépasse la fiction

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Philippe Ramette fait son éloge de la contemplation

En savoir plus

DÉBAT

UE - États-Unis - Russie : le double-jeu des sanctions

En savoir plus

  • Quelles options pour l’administration Obama contre l’EI en Syrie ?

    En savoir plus

  • Le convoi russe atteint Lougansk malgré les protestations occidentales

    En savoir plus

  • Ahmet Davutoglu, l'homme qui ne fait aucune ombre à Erdogan

    En savoir plus

  • Vidéo : après la reprise du barrage de Mossoul, les Kurdes déminent la zone

    En savoir plus

  • Doublé historique des Français au 100 m libre, Manaudou décroche l'or

    En savoir plus

  • Un nouveau gouvernement de large ouverture formé en Centrafrique

    En savoir plus

  • Irak : près de 70 morts dans l'attaque d'une mosquée sunnite

    En savoir plus

  • Les éliminatoires de la CAN-2015 perturbées par le virus Ebola

    En savoir plus

  • Le Hamas exécute des "collaborateurs" présumés d'Israël à Gaza

    En savoir plus

  • Yémen : "Si la transition est abandonnée, alors le pays se disloquera"

    En savoir plus

  • Mélenchon prend du recul mais ne quitte pas la vie politique

    En savoir plus

  • RD Congo : interrogations après des décès dus à une fièvre hémorragique

    En savoir plus

  • 22 août 1914 : le jour le plus meurtrier de l'histoire de France

    En savoir plus

  • Selon le Pentagone, neutraliser l'EI passe par une intervention en Syrie

    En savoir plus

  • Mohamed Deif, plus que jamais ennemi juré d'Israël

    En savoir plus

Condamné pour "projet terroriste"

Dernière modification : 24/04/2008

Un tribunal militaire israélien a condamné Salah Hamouri un jeune Franco-palestinien à sept ans de prison. Il est accusé d'avoir projeté l'assassinat d'un rabbin. Sa mère s'adresse à Nicolas Sarkozy en dernier recours. (Reportage : G. Auda)

Un tribunal militaire israélien a condamné Salah Hamouri à sept ans de prison.

Ce jeune Franco-palestinien a été condamné pour avoir projeté d’assassiner une figure politique et religieuse israélienne, le rabbin Ovadia Yossef. Mais sa mère, Denise Hamouri, assure qu’il n’avait pas l’intention de passer à l’acte.

Elle explique comment s’est déroulé l’arrangement proposé par la justice israélienne : "On m'a dit que c’est sept ans, c’est à prendre ou à laisser et si vous laissez, ce sera votre responsabilité. Donc on n’avait guère le choix et on a été obligé de faire avec."

Salah a déjà passé trois ans en détention administrative en Israël.

Son père, Hassan Hamouri, explique que son fils a refusé d’aller en France. "On lui a proposé d'aller en France pour 10-15 ans et tout a été fait pour le faire transférer, mais il a refusé."

Salah Hamouri se sent profondément palestinien et pour lui, il est hors de question de bénéficier d’un traitement de faveur.

Selon Khalida Jarrar, députée palestinienne, présidente de la commission des prisonniers palestiniens, "il n’y a pas de procès juste pour les Palestiniens et donc pour Salah car il s’agit d’un tribunal militaire. Si j’ai une discussion, que je rêve de faire quelque chose et que je ne fais pas cette chose, ils peuvent me poursuivre pour cela".

Le dernier espoir pour la famille Hamouri est Nicolas Sarkozy. Denise Hamouri a écrit une lettre au président français, en dernier recours. La mère de Salah Hamouri rappelle que "quand il parle des Français en difficulté, il dit qu’il est prêt à aller les chercher là où ils se trouvent". "C’est lui qui l’a dit", insiste-t-elle.

Salah Hamouri est retourné dans sa prison à quelques kilomètres de Nétanya, au nord de Tel Aviv.

Première publication : 23/04/2008

COMMENTAIRE(S)