Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Le recyclage devient high-tech

En savoir plus

SUR LE NET

La guerre au Proche-Orient attise la Toile

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'invité: Colonel Badjeck, porte-parole du ministère de la défense camerounais

En savoir plus

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

  • L'Allemagne est championne du monde pour la 4e fois de son histoire

    En savoir plus

  • Les civils fuient leurs habitations dans le nord de la bande de Gaza

    En savoir plus

  • À Vienne, les négociations sur le nucléaire iranien teintées de pessimisme

    En savoir plus

  • La Russie menace l'Ukraine "de conséquences irréversibles"

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : Tony Gallopin endosse le premier maillot jaune français

    En savoir plus

  • Sahara occidental : le torchon brûle entre Rabat et Alger

    En savoir plus

  • Nigeria : le chef de Boko Haram soutient al-Baghdadi, le "calife" de l'EIIL

    En savoir plus

  • Fin de Serval au Mali, lancement de l’opération "Barkhane" au Sahel

    En savoir plus

  • Combats entre milices libyennes autour de l'aéroport de Tripoli

    En savoir plus

  • Décès du célèbre chef d’orchestre américain Lorin Maazel

    En savoir plus

  • Nouvelle humiliation pour le Brésil battu par les Pays-Bas (3-0)

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile suspendue par la justice

    En savoir plus

  • Après une opération commando à Gaza, Tsahal intensifie ses frappes

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : les candidats s'accordent sur un audit des votes

    En savoir plus

  • "Boules puantes" et règlements de compte : la débandade de l’UMP

    En savoir plus

  • Au Caire, juifs, chrétiens et musulmans célèbrent ensemble la rupture du jeûne

    En savoir plus

  • Vidéo : à Casablanca, trois immeubles s'effondrent sur leurs habitants

    En savoir plus

  • En mal de soutien, Vladimir Poutine rencontre Fidel Castro à Cuba

    En savoir plus

  • Brève alerte au tsunami après un fort séisme au Japon

    En savoir plus

Deux records battus et un Alain Bernard en forme

©

Texte par AFP

Dernière modification : 11/12/2008

Le recordman du monde Alain Bernard s'est qualifié sans difficulté pour la finale du 100 m nage libre de jeudi. Camille Muffat et Hugues Duboscq ont amélioré respectivement les records de France du 400 m quatre nages et du 200 m brasse.

DUNKERQUE, Nord - Alain Bernard n'a pas tremblé mercredi lors de sa demi-finale du 100 mètres nage libre des championnats de France de natation, qualificatifs pour les Jeux olympiques de Pékin.

 
Le recordman du monde et champion d'Europe de la distance s'est qualifié pour la finale de jeudi en un temps de 48 secondes quatre centièmes (contre 47"50 pour son record mondial), sans être toutefois satisfait de sa performance.
 

"C'est un 100m de plus, juste un 100m de plus pour entrer en finale. J'ai géré dans l'effort mais j'ai fait quelques petites erreurs, peut-être par manque de concentration", a dit le nageur d'Antibes, entraîné par Denis Auguin.
 

Le matin, en série, Bernard - qui est également champion d'Europe du 50m nage libre - avait réalisé un temps de 49"O7, au terme d'une course où il n'a pas forcé son talent et dont il était davantage satisfait.

 
"J'étais mieux ce matin. J'ai de la marge mais il faut faire attention", a-t-il reconnu.

 
Désormais, le Français, qui aura 25 ans le 1er mai, est tourné vers la finale de jeudi.

 
"La clé de la finale sera l'approche. Il faudra être cool toute la journée et, en course, rester concentré sur ce que je sais faire", a-t-il prévenu.

 
"N'importe quoi"

 
"Sur la demi-finale, je suis déçu, oui et non puisque j'ai fait n'importe quoi... Mais au niveau chrono, demain (jeudi), je vise un peu mieux que ça", a-t-il ajouté.

 
D'autant que la concurrence a affiché la couleur.


Fabien Gilot et Amaury Levaux, auteurs du même chrono, ont terminé dans un temps de 48"38.

 
"J'ai eu de bonne sensations, je nage de plus en plus vite et je pense que demain (jeudi), cela ira encore plus vite", a dit Gilot, qui évolue au Cercle des nageurs de Marseille.

 
"Le principal sera d'être dans les deux premiers demain. Premier ou deuxième, ce n'est pas important", a ajouté celui qui rêve d'un billet pour Pékin.

 
Mais Leveaux, élève comme Laure Manaudou de Lionel Horter à Mulhouse, compte bien arracher l'un de ces fameux sésames pour la Chine, dont Manaudou sera privée sur 200m nage libre.


Détentrice du record du monde de la distance et championne du monde en titre, la Française avait déclaré forfait mardi avant les demi-finales et a vu plusieurs de ses rivales réaliser les minima olympiques en finale mercredi.


Elle ne participera donc pas au 200m à Pékin mais elle est en revanche d'ores et déjà qualifiée pour le 400m nage libre et le 100m dos.

 
Manaudou a également vu un de ses records de France tomber, sur 400m quatre nages. Camille Muffat a signé un chrono de deux minutes 11 secondes 15 centièmes celui précédemment établi par la nageuse de Mulhouse en 2'12"41 en 2006.

 
Au terme de la journée, Hugues Duboscq a remporté la finale du 200m brasse en améliorant de 13 centièmes son record de France (2'09"72 contre 2'09"85), signant ainsi la quatrième meilleure performance mondiale de l'année.

 

Première publication : 23/04/2008

Comments

COMMENTAIRE(S)