Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Manuel Valls fait disparâitre ses tweets...

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Barack Obama, en costume clair et sans stratégie

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 1)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Laurent Fabius sur France 24 : le ministre s'exprime sur la diplomatie française

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Emmanuel Macron, nouvel homme fort de Bercy

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

La preuve par l'image de "l'invasion" russe en Ukraine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

  • Les frondeurs du PS ne sont pas à La Rochelle "pour rompre"

    En savoir plus

  • UE : Le Polonais Tusk président du Conseil, l'Italienne Mogherini chef de la diplomatie

    En savoir plus

  • Golan : sauvetage d’une partie des casques bleus philippins

    En savoir plus

  • Nouvelle peine de prison à vie pour le guide suprême des Frères musulmans

    En savoir plus

  • Judo : Teddy Riner décroche un 7e titre de champion du monde

    En savoir plus

  • Selon Pretoria, le Lesotho est en proie à un "coup d'État"

    En savoir plus

  • Taubira "assume les conséquences" de sa présence chez les frondeurs du PS

    En savoir plus

  • Un cargo ukrainien s'écrase dans le sud de l'Algérie

    En savoir plus

  • Les États-Unis appellent à une coalition mondiale contre l'État islamique

    En savoir plus

  • Ukraine : l'UE se réunit à Bruxelles pour répondre à la Russie

    En savoir plus

  • Grande Guerre : l'exode oublié des Belges en France

    En savoir plus

  • Affaire Tapie : le FMI renouvelle sa confiance à Christine Lagarde

    En savoir plus

  • Un premier cas d'Ebola détecté au Sénégal

    En savoir plus

  • Laurent Fabius sur France 24 : "Il faut être ferme face à la Russie"

    En savoir plus

  • Ukraine : des femmes de soldats russes sans nouvelles de leurs maris

    En savoir plus

  • Un enfant britannique atteint d'une tumeur est recherché en France

    En savoir plus

Google Brésil livre des fichiers de pédophiles présumés

Dernière modification : 24/04/2008

La filiale de Google au Brésil a finalement accepté de remettre aux autorités brésiliennes plus de 3.000 fichiers de pédophiles présumés, utilisateurs de son site de réseau social Orkut, qui compte 27 millions d'adeptes dans le pays.

La filiale brésilienne de Google a livré mercredi à une commission d'enquête du Sénat brésilien plus de 3.000 fichiers de pédophiles présumés utilisateurs de son site de mises en relation Orkut.


La remise de ces fichiers survient après que les autorités brésiliennes eurent menacé Google de fermeture et de lourdes amendes accusant Orkut d'encourager la violence, la pornographie et la pédophilie dans certains de ses sites.


"C'est la première fois que Google accepte d'ouvrir les fichiers" de ses sites internet, s'est félicité mercredi le rapporteur de la Commission d'enquête sur la pédophilie, le sénateur Demostenes Torres.


"Au cours des deux dernières années 56.000 dénonciations de cas de pédophilie, dont 80% sur Orkut, ont été enregistrées", mais elles n'ont pu faire l'objet d'une enquête, a-t-il souligné.


M. Torres a annnoncé la tenue prochaine d'une réunion entre la police et le ministère public, les responsables de Google et les représentants de la commission d'enquête pour tenter de parvenir à un accord avec Google qui permette de resserrer l'étau sur les pédophiles.


"Si nous y arrivons ce sera un coup très dur contre les pédophiles", a estimé M. Torres.

Depuis 2006, le ministère public fédéral de Sao Paulo demande à Google/ Brésil d'éliminer du site d'Orkut - dont Google Inc est propriétaire - tout ce qui encourage le racisme et la discrimination et véhicule de la pornographie et de la pédophilie.


Google, dont l'Amérique latine est la région où le moteur de recherche enregistre sa meilleure progression pour 2007, s'était engagé en mai 2006, à retirer d'Orkut les contenus faisant l'apologie de tels délits et à remettre à la justice brésilienne les données de leurs utilisateurs, mais n'en avait encore rien fait.


Orkut compte quelque 50 millions d'utilisateurs dans le monde, dont 27 millions au Brésil, où elle a été implantée en 2005 et fait fureur parmi les jeunes.
 

Première publication : 24/04/2008

COMMENTAIRE(S)