Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

À L’AFFICHE !

Les temps forts de la Fashion Week à Paris

En savoir plus

FOCUS

Italie : le phénomène Renzi

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Hubert Reeves, président de "Humanité et biodiversité"

En savoir plus

DÉBAT

France - budget 2015 : le gouvernement serre la ceinture (Partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

France - budget 2015 : le gouvernement serre la ceinture (Partie 1)

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Narendra Modi à la conquête des États-Unis

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Guerre des nerfs"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Ebola : ne pas oublier l'Afrique

En savoir plus

SUR LE NET

Firechat, l'application anti-censure des Hongkongais

En savoir plus

  • Les députés turcs se prononcent sur une intervention contre l'EI

    En savoir plus

  • Bourse de Tokyo : un trader fait une bourde à 617 milliards de dollars

    En savoir plus

  • Equipe de France : Gignac et Payet retrouvent les Bleus

    En savoir plus

  • Quand les touristes chinois découvrent la fronde à Hong Kong

    En savoir plus

  • Le chef de Boko Haram revient à la vie... pour la quatrième fois

    En savoir plus

  • Décès du père d'un journaliste harcelé par un hacker israélien

    En savoir plus

  • Arrestation d’"El H", le baron de la drogue qui valait 5 millions de dollars

    En savoir plus

  • Ebola, EI, coronavirus : la Mecque sous haute surveillance pour le Hadj

    En savoir plus

  • En images : les ratés du Secret Service de la Maison Blanche

    En savoir plus

  • Juppé contre Sarkozy : Chirac choisit son ancien Premier ministre

    En savoir plus

  • Nicolas Sarkozy propose un contrat de cinq ans pour les fonctionnaires

    En savoir plus

  • Ebola au Liberia : les chiffres de l'OMS sont "faux", affirme Ellen Johnson Sirleaf

    En savoir plus

  • Barack Obama veut faire évoluer le "statu quo" entre Israéliens et Palestiniens

    En savoir plus

  • Ligue des champions : Monaco tient en échec le Zenit (0-0)

    En savoir plus

  • La France renforce son dispositif militaire pour lutter contre l'EI en Irak

    En savoir plus

Google Brésil livre des fichiers de pédophiles présumés

Dernière modification : 24/04/2008

La filiale de Google au Brésil a finalement accepté de remettre aux autorités brésiliennes plus de 3.000 fichiers de pédophiles présumés, utilisateurs de son site de réseau social Orkut, qui compte 27 millions d'adeptes dans le pays.

La filiale brésilienne de Google a livré mercredi à une commission d'enquête du Sénat brésilien plus de 3.000 fichiers de pédophiles présumés utilisateurs de son site de mises en relation Orkut.


La remise de ces fichiers survient après que les autorités brésiliennes eurent menacé Google de fermeture et de lourdes amendes accusant Orkut d'encourager la violence, la pornographie et la pédophilie dans certains de ses sites.


"C'est la première fois que Google accepte d'ouvrir les fichiers" de ses sites internet, s'est félicité mercredi le rapporteur de la Commission d'enquête sur la pédophilie, le sénateur Demostenes Torres.


"Au cours des deux dernières années 56.000 dénonciations de cas de pédophilie, dont 80% sur Orkut, ont été enregistrées", mais elles n'ont pu faire l'objet d'une enquête, a-t-il souligné.


M. Torres a annnoncé la tenue prochaine d'une réunion entre la police et le ministère public, les responsables de Google et les représentants de la commission d'enquête pour tenter de parvenir à un accord avec Google qui permette de resserrer l'étau sur les pédophiles.


"Si nous y arrivons ce sera un coup très dur contre les pédophiles", a estimé M. Torres.

Depuis 2006, le ministère public fédéral de Sao Paulo demande à Google/ Brésil d'éliminer du site d'Orkut - dont Google Inc est propriétaire - tout ce qui encourage le racisme et la discrimination et véhicule de la pornographie et de la pédophilie.


Google, dont l'Amérique latine est la région où le moteur de recherche enregistre sa meilleure progression pour 2007, s'était engagé en mai 2006, à retirer d'Orkut les contenus faisant l'apologie de tels délits et à remettre à la justice brésilienne les données de leurs utilisateurs, mais n'en avait encore rien fait.


Orkut compte quelque 50 millions d'utilisateurs dans le monde, dont 27 millions au Brésil, où elle a été implantée en 2005 et fait fureur parmi les jeunes.
 

Première publication : 24/04/2008

COMMENTAIRE(S)