Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Ebola: ne pas oublier l'Afrique

En savoir plus

DÉBAT

France - budget 2015 : le gouvernement serre la ceinture (Partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

France - budget 2015 : le gouvernement serre la ceinture (Partie 1)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

"Il faut une réponse globale" contre le terrorisme, dit le Premier ministre malien sur France 24

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sophie Marceau et Patrick Bruel en sex-addicts !

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

France : la politique familiale à l'heure des économies

En savoir plus

FOCUS

Ces réseaux salafistes qui inquiètent les autorités allemandes

En savoir plus

DÉBAT

Afghanistan : collaborer avec les États-unis... et les Taliban ?

En savoir plus

DÉBAT

Hong Kong se révolte : le pouvoir de Pékin face au défi démocratique

En savoir plus

  • Ebola au Liberia : les chiffres de l'OMS sont "faux", affirme Ellen Johnson Sirleaf

    En savoir plus

  • En images : les ratés du Secret Service de la Maison Blanche

    En savoir plus

  • Barack Obama veut faire évoluer le "statu quo" entre Israéliens et Palestiniens

    En savoir plus

  • Ligue des champions : Monaco tient en échec le Zenit (0-0)

    En savoir plus

  • La France renforce son dispositif militaire pour lutter contre l'EI en Irak

    En savoir plus

  • Mondial de basket : les Françaises en quarts contre les Américaines

    En savoir plus

  • Gérard Larcher élu sans surprise président du Sénat

    En savoir plus

  • Ebola : Alpha Condé exige "une réponse globale" pour combattre l'épidémie

    En savoir plus

  • Affaire Bygmalion : deux proches de Jean-François Copé mis en examen

    En savoir plus

  • UFC-Que Choisir vs Foncia : l’action de groupe loin de la "class action"

    En savoir plus

  • Le PIB britannique dopé par la drogue et la prostitution

    En savoir plus

  • Erdogan s'engage contre l'EI mais garde comme priorité la chute du régime syrien

    En savoir plus

  • Les musées français les plus visités bientôt ouverts sept jours sur sept

    En savoir plus

  • Ces réseaux salafistes qui inquiètent les autorités allemandes

    En savoir plus

  • Foot américain : un joueur musulman sanctionné pour une prière

    En savoir plus

iPod et iPhones boostent les résultats d'Apple

Dernière modification : 25/04/2008

Le chiffre d'affaires d'Apple prend 43% et ses ventes s'envolent au premier trimestre 2008. La firme de Steve Jobs peut remercier ses produits-stars : l'ordinateur Macintosh, le lecteur MP3 iPod et le téléphone iPhone.

Le groupe américain Apple a fait état mercredi d'un bond de 36% de son résultat trimestriel, grâce à une forte demande pour ses ordinateurs Macintosh et ses baladeurs iPod.

 

Les investisseurs ont toutefois été déçus par la marge bénéficiaire et par les perspectives prudentes données par la firme de Cupertino, ce qui a fait reculer le titre en après-Bourse.

 

Le bénéfice net du deuxième trimestre fiscal clos fin mars s'est établi à 1,05 milliard ou 1,16 dollar par action, contre 770 millions ou 87 cents par action un an plus tôt. Le chiffre d'affaires s'est élevé à 7,51 milliards, en hausse de 43%.

 

Les analystes attendaient un peu moins : un chiffre d'affaires de 6,95 milliards et un bénéfice par action avant éléments exceptionnels de 1,07 dollar.

 

Apple annonce avoir vendu 2,29 millions de Mac, 10,6 millions d'iPod et 1,7 million d'iPhones au cours du trimestre. Apple est "très satisfait" de la tendance des ventes de l'iPhone, a indiqué Peter Oppeinheimer, le directeur financier du groupe.

 

"Nous restons sur notre objectif de parvenir à vendre 10 millions d'iPhones au cours de l'année calendaire 2008", a-t-il
déclaré lors d'une téléconférence.

 

Pour le trimestre en cours, Apple a donné mercredi soir une prévision inférieure aux attentes de Wall Street. La société
vise un bénéfice par action d'un dollar pour un chiffre d'affaires de 7,2 milliards de dollars.

 

Wall Street attend un BPA de 1,11 dollar et un chiffre d'affaires de 7,17 milliards, selon Reuters Estimates.

 

Il est connu qu'Apple donne des prévisions financières très prudentes que la société finit ensuite par battre facilement. Cependant, certains analystes estiment qu'il se pourrait cette fois que les dirigeants du groupe disent vrai compte tenu du
ralentissement de la conjoncture économique aux Etats-Unis.

 

En outre, a précisé Peter Oppenheimer, la marge brute du trimestre en cours devrait être du même ordre que celle à fin
mars, à savoir 32,9%, ce qui est en baisse par rapport à la marge de 35,1% il y a un an.

 

"On dirait que la prévision pour le troisième trimestre est un peu en dessous des attentes de Wall Street. Avec une hausse de 41% du cours de Bourse depuis le point bas de février, il faudrait vraiment de très bonnes nouvelles pour faire monter
l'action plus haut", explique Robert Stimpson, gérant chez Oak Associates.

 

Le groupe met le pincement de sa marge brute sur la baisse des ventes de son système d'exploitation Leopart, la baisse des prix d'une partie de la gamme des iPod et sur la hausse des ventes de son magasin de musique en ligne iTunes, lequel n'est pas encore véritablement bénéficiaire, mais tout juste à l'équilibre.

 

Dans un premier temps, Apple a monté de 4% en après-Bourse, avant de rapidement reperdre ses gains pour se traiter à 160,56 dollars après avoir fini en hausse de 1,68% sur le Nasdaq à 162,89 dollars.

Première publication : 24/04/2008

COMMENTAIRE(S)