Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (partie 1)

En savoir plus

DÉBAT

Crash du MH 17 en Ukraine : une enquête entravée par la bataille de l'Est

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Gilles Kepel : "Plus Israël réplique, plus le Hamas remporte une victoire politique"

En savoir plus

FOCUS

Inde : Carrefour jette l’éponge

En savoir plus

REPORTERS

L’essor du tourisme "100 % halal"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Jean Ping, ancien ministre des Affaires étrangères du Gabon

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Contre-productif"

En savoir plus

SUR LE NET

Les initiatives réclamant la paix à Gaza se multiplient

En savoir plus

SUR LE NET

"Tor", nouvelle cible de la NSA

En savoir plus

  • Reprise des bombardements à Gaza, l'espoir d'une trêve s'éloigne

    En savoir plus

  • En images : de Gaza à la Syrie, en passant par l’Irak, la triste fête de l’Aïd

    En savoir plus

  • Transferts : l'attaquant français Antoine Griezmann signe à l'Atletico

    En savoir plus

  • Ioukos : la Russie perd un procès à 50 milliards de dollars

    En savoir plus

  • La France prête à accueillir les chrétiens persécutés en Irak

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : Paris et Alger sous le feu des critiques

    En savoir plus

  • Gilles Kepel : "Plus Israël réplique, plus le Hamas remporte une victoire politique"

    En savoir plus

  • Un Français soupçonné de recruter des djihadistes arrêté au Maroc

    En savoir plus

  • Photos à l'appui, Washington accuse Moscou de bombarder l'Ukraine

    En savoir plus

  • Vol d'Air Algérie : les boîtes noires arrivées en France, le pays en deuil

    En savoir plus

  • Sous le choc, Sloviansk découvre sa première fosse commune

    En savoir plus

  • Vol MH17 : l’arrivée des experts de nouveau repoussée en raison des combats

    En savoir plus

  • 28 juillet 1914 : l'empire des Habsbourg signe son arrêt de mort

    En savoir plus

  • Ebola : après le Nigeria, un cas mortel confirmé à Freetown, au Sierra Leone

    En savoir plus

  • Jean Ping, ancien ministre des Affaires étrangères du Gabon

    En savoir plus

  • La France demande à ses ressortissants de quitter la Libye

    En savoir plus

  • Tour de France : le requin Nibali s'offre un premier sacre

    En savoir plus

  • Boko Haram kidnappe la femme du vice-Premier ministre camerounais

    En savoir plus

Israël assure ne plus espionner les Etats-Unis

Dernière modification : 24/04/2008

Suite à l'arrestation de Ben-Ami Kadish, ressortissant américain accusé d'espionnage, le ministère des Affaires étrangères israélien a affirmé que son pays ne surveillait plus les Etats-Unis depuis plus de 20 ans. (Récit : H. Meddeb)

Israël ne mène plus aucune activité d'espionnage aux Etats-Unis depuis 1985, a affirmé mercredi le ministère israélien des Affaires étrangères après la mise au jour d'une nouvelle affaire d'espionnage aux Etats-Unis.
   
"Les événements remontent au début des années 80. Depuis 1985, il y a des consignes claires des Premier ministres de ne pas mener d'activités de ce genre. Les relations entre les Etats-Unis et Israël sont depuis toujours basées sur une véritable amitié et la convergence des valeurs et des intérêts", a déclaré à l'AFP Arieh Mekel, le porte-parole du ministère des Affaires étrangères.
   
La justice américaine et le FBI ont révélé mardi que Ben-Ami Kadish, un ressortissant américain, avait été accusé d'avoir transmis entre 1979 et 1985 des documents relatifs à la défense nationale des Etats-Unis au gouvernement d'Israël et d'avoir agi en tant qu'agent d'Israël.
   
Cette affaire serait liée, selon la justice américaine, au scandale d'un autre espion juif américain, Jonathan Pollard, condamné à la prison à perpétuité pour avoir fourni à Israël entre mai 1984 et novembre 1985, des milliers de documents secrets sur les activités d'espionnage des Etats-Unis.
 

Première publication : 24/04/2008

COMMENTAIRE(S)