Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Tanzanie : le pouvoir s'attaque aux blogueurs

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Fièvre de lassa, le Nigeria lutte contre une épidémie sans précédent

En savoir plus

LE DÉBAT

"Le nouvel antisémitisme" : un manifeste à charge ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Marie-Claude Pietragalla et Julien Derouault : un nouveau pas de deux dans "Lorenzaccio"

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Ce n'est pas le moment de fantasmer sur le dégel intercoréen"

En savoir plus

L’invité du jour

"La plupart du temps, les bibliothèques ne sont pas là où les gens ont le plus besoin d’elles"

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Grève chez Air France : l'arme du référendum

En savoir plus

FOCUS

RDC : le fléau des enlèvements d'enfants contre rançon

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Amical mais critique, Emmanuel Macron séduit le Congrès"

En savoir plus

Ericq Pierre, nouveau Premier ministre d'Haïti

Dernière modification : 29/04/2008

Le président haïtien René Préval a désigné Ericq Pierre comme nouveau Premier ministre, en remplacement de Jacques Edouard Alexis, renversé le 12 avril à la suite de violentes manifestations. (Précisions : Sophie Claudet)

Retrouvez le Carnet de route en Haïti de Sophie Claudet, journaliste à France 24 et présente sur place.

 

Le président haïtien René Préval a désigné dimanche Ericq Pierre, actuellement conseiller pour Haïti auprès de la Banque interaméricaine de développement, comme nouveau Premier ministre, a appris l'AFP de sources parlementaires.

"C'est Ericq Pierre qui a été désigné", a déclaré au téléphone à l'AFP le sénateur haïtien Kelly Bastien.

"Le choix a été fait après une nouvelle rencontre dimanche avec le président Préval", a de son côté indiqué le président de la chambre des députés Pierre-Eric Jean-Jacques.

Cette désignation survient à l'issue de deux semaines de consultations de la part du président René Préval depuis la destitution par le Sénat du précédent Premier ministre Jacques-Edouard Alexis à la suite de violentes émeutes.

Elle doit maintenant être confirmée par un vote des deux chambres du Parlement haïtien.
 

Première publication : 27/04/2008

COMMENTAIRE(S)