Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

La guerre contre les mutilations génitales

En savoir plus

LE DÉBAT

Liban : la fin de la crise ? (Partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Liban : la fin de la crise ? (Partie 1)

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Le brio", Camelia Jordana sur la voie de l’éloquence

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : les espoirs déçus des Tunisiens de Bir Ali, 7 ans après la révolution

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Une actrice indienne menacée de mort, à cause d'un rôle au cinéma"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Uber piraté massivement

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"TPIY, dernier acte"

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Émoticône hijab : la victoire de Rayouf Alhumedhi, lycéenne saoudienne

En savoir plus

Ericq Pierre, nouveau Premier ministre d'Haïti

Dernière modification : 29/04/2008

Le président haïtien René Préval a désigné Ericq Pierre comme nouveau Premier ministre, en remplacement de Jacques Edouard Alexis, renversé le 12 avril à la suite de violentes manifestations. (Précisions : Sophie Claudet)

Retrouvez le Carnet de route en Haïti de Sophie Claudet, journaliste à France 24 et présente sur place.

 

Le président haïtien René Préval a désigné dimanche Ericq Pierre, actuellement conseiller pour Haïti auprès de la Banque interaméricaine de développement, comme nouveau Premier ministre, a appris l'AFP de sources parlementaires.

"C'est Ericq Pierre qui a été désigné", a déclaré au téléphone à l'AFP le sénateur haïtien Kelly Bastien.

"Le choix a été fait après une nouvelle rencontre dimanche avec le président Préval", a de son côté indiqué le président de la chambre des députés Pierre-Eric Jean-Jacques.

Cette désignation survient à l'issue de deux semaines de consultations de la part du président René Préval depuis la destitution par le Sénat du précédent Premier ministre Jacques-Edouard Alexis à la suite de violentes émeutes.

Elle doit maintenant être confirmée par un vote des deux chambres du Parlement haïtien.
 

Première publication : 27/04/2008

COMMENTAIRE(S)