Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

À L’AFFICHE !

Cannes-2016 : Laurent Lafitte et George Miller, les deux piliers du Festival

En savoir plus

FOCUS

Pédophilie dans l'Église : des victimes françaises brisent l’omerta

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Philippe Legrain : "Les réfugiés, une opportunité pour l’économie de l’Europe"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Emily Loizeau, immersion sentimentale et familiale avec l'album "Mona"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

"Flexisécurité" : le modèle danois est-il transposable en France ?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Dalian Wanda lance la guerre des parcs d'attraction

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Paris tente de relancer le processus de paix au Proche-Orient

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Assassinat des moines de Tibhirine : 20 ans après, il reste des zones d'ombre

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Ken Loach, Palme d'or à Cannes : "Un autre monde est possible et nécessaire"

En savoir plus

Proposition de compromis pour la Serbie

Dernière modification : 27/04/2008

La Belgique et les Pays-Bas ont proposé à leurs partenaires européens un compromis qui pourrait déboucher en juin sur un accord d'association avec la Serbie.

Les Pays-Bas et la Belgique ont proposé à leurs partenaires de l'Union européenne un compromis aux termes duquel le bloc pourrait signer en juin un accord d'association avec la Serbie, a annoncé dimanche le ministère belge des Affaires étrangères.

 

La proposition des deux pays a été adressée à la présidence de l'UE, a-t-il ajouté, notant que les ministres européens des Affaires étrangères doivent discuter de la Serbie lors d'une réunion mardi à Luxembourg. La plupart des pays de l'UE souhaitent signer dès maintenant avec la Serbie un Accord de stabilisation et d'association, antichambre d'une éventuelle adhésion, mais les Pays-Bas et la Belgique ont longtemps estimé qu'un Asa ne pouvait être signé tant que Belgrade ne se montre pas plus coopératif avec le Tribunal pénal international chargé de juger les crimes de guerre dans l'ex-Yougoslavie.

 

Le porte-parole belge a déclaré qu'aux termes du compromis, tout accord signé n'entrerait en vigueur qu'une fois que le tribunal de La Haye se serait déclaré satisfait de la coopération de la Serbie.

Première publication : 27/04/2008

COMMENTAIRE(S)