Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gaza: les larmes d'un responsable de l'ONU

En savoir plus

DÉBAT

"Fonds vautours" en Argentine : et après le défaut de paiement ?

En savoir plus

DÉBAT

Boko Haram : une menace incontrôlable ?

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Quelle diplomatie économique pour la France ? Avec Hubert Védrine et Pascal Lamy

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée : cohue meurtrière lors d'un concert à Conakry

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Crash du vol AH5017 : Hommage à 2 cinéastes disparus

En savoir plus

FOCUS

Birmanie : la transition démocratique piétine

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les people et le conflit israélo-palestinien

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Matshidiso Moeti, ancienne Directrice régionale adjointe de l'OMS pour l'Afrique

En savoir plus

  • John Kerry arrache un cessez-le-feu de 72 heures à Gaza

    En savoir plus

  • En images : rassemblement pro-Israël à Paris sous haute protection policière

    En savoir plus

  • Carte : l’opération Barkhane de l’armée française au Sahel

    En savoir plus

  • Devant les juges, Karim Wade se considère "prisonnier politique"

    En savoir plus

  • Free veut racheter T-mobile, poids lourd de la téléphonie américaine

    En savoir plus

  • Ebola : l’OMS débloque 100 millions de dollars

    En savoir plus

  • Gaza : un responsable de l'ONU fond en larmes en direct

    En savoir plus

  • Royaume-Uni : HSBC ferme les comptes de plusieurs clients musulmans

    En savoir plus

  • Ils ont fait plier l'Argentine : qui sont ces fonds "vautours" ?

    En savoir plus

  • La dissolution de la Ligue de défense juive à l’étude

    En savoir plus

  • Israël mobilise de nouveaux réservistes et obtient des munitions américaines

    En savoir plus

  • Avec "Lucy", Luc Besson domine le box-office américain

    En savoir plus

  • MH17 : les enquêteurs de l'OSCE accèdent au site du crash

    En savoir plus

  • Vidéo : reportage au cœur des tunnels creusés par le Hamas à Gaza

    En savoir plus

  • La clôture frontalière, nouvelle pomme de discorde entre le Maroc et l’Algérie

    En savoir plus

  • Moscou condamné à verser 1,86 milliard d'euros aux ex-actionnaires de Ioukos

    En savoir plus

  • Mort de Paul Jean-Ortiz, conseiller diplomatique de François Hollande

    En savoir plus

Les bienfaits du chocolat noir sur la grossesse

Dernière modification : 29/04/2008

Selon une étude américaine, consommer quotidiennement du chocolat noir diminuerait considérablement les risques de pré-éclampsie, une complication qui affecte 8 % des femmes enceintes.

Manger du bon chocolat noir de façon quotidienne est salutaire pour la grossesse et protège des complications possibles dues à une hypertension artérielle, affirme une étude américaine.

En dégustant du chocolat de bonne qualité, une femme a 69% de risques de moins de développer une préeclampsie, une complication qui associe hypertension artérielle et prise de poids avec oedèmes et qui affecte 8% des grossesses, selon le docteur Elizabeth Triche de l'université de Yale.

L'étude qui a porté sur 2.291 femmes entre 1996 et 2000, est a paraître dans la revue Epidemiology de mai.

La méthode originale de l'étude était d'évaluer la consommation de chocolat des femmes enceintes en prélevant à l'accouchement un morceau du cordon ombilical où était mesurée la densité de théombromine.

Ce composant du chocolat, particulièrement présent dans le chocolat noir, a des vertus diurétiques, stimulantes pour le coeur et vasodilatatrices. Le chocolat contient aussi du magnésium bénéfique pour l'hypertension et des flavanoids qui sont de puissants antioxydants, rappelle l'étude.

"Mesurer la quantité de chocolat qu'une patiente affirme consommer est extrêmement difficile vue la variation considérable de présence de cacao selon les différentes qualités", a expliqué Mme Triche à l'AFP.

"Plus le chocolat est noir, mieux c'est. Plus il est édulcoré, sucré et gras, moins il contient de théombromine", a-t-elle indiqué.

La présence de théombromine dans le chocolat peut varier de 0,15% à 0,46%.

"Nous avons observé que la consommation de chocolat mesurée par le niveau du bio-marqueur théobromine dans le cordon, était associée à des risques moindres de préeclampsie", conclut l'étude.

"Cela correspond à une barre de chocolat de bonne qualité chaque jour", a précisé le docteur Triche, directrice adjointe du centre pédiatrique de Yale University.

Première publication : 29/04/2008

COMMENTAIRE(S)