Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

La CAN fait sa révolution

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Donald Trump : 6 mois à la Maison Blanche

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

"Le budget de l'armée a connu une érosion constante"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Les expositions incontournables de l'été 2017

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le premier grand test pour Macron vient de sa propre armée"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Emmanuel Macron, "l'adjudant de la République"

En savoir plus

FOCUS

Afrique du Sud : les abandons de bébés en hausse, les adoptions en baisse

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Face à Macron, le général de Villiers rend les armes

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Remaniement ministériel en Côte d'Ivoire

En savoir plus

Un accord pour réinstaller les juges dans leurs fonctions

Dernière modification : 01/05/2008

Après deux jours de discussions à Dubaï entre Nawaz Sharif et son allié Asi Ali Zardari, le veuf de Benazir Bhutto, un accord a été trouvé pour réintégrer les juges démis par Pervez Musharraf en novembre.

Les juges évincés par le président Pervez Musharraf vont être réinstallés à leurs postes, a annoncé jeudi l'ancien Premier ministre pakistanais Nawaz Sharif, à l'issue de discussions à Dubaï avec son partenaire de la coalition gouvernementale, Asif Ali Zardari.
  
"Il a été décidé (...) que le rétablissement (dans leurs fonctions) des juges aura lieu selon la déclaration de Murree", a déclaré à la presse M. Sharif à l'issue de deux jours de discussions avec M. Zardari.
  
M. Sharif faisait référence à un accord initial pour réinstaller dans leurs fonctions des juges qui avaient été limogés par le président Musharraf.
  
"Il n'existe aucune ambiguïté, il n'y a aucun doute à ce sujet. Vous verrez bientôt les résultats des discussions", a ajouté M. Sharif.

Première publication : 01/05/2008

COMMENTAIRE(S)