Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

"Pour résister" : un plaidoyer contre toutes les formes d'extrémisme

En savoir plus

ÉLÉMENT TERRE

Migrants climatiques : les réfugiés du siècle

En savoir plus

INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE

Venise au Moyen-Âge : un redoutable guerrier économique

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Love and Loss" : le beau retour de Tina Arena

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Crise grecque : un référendum sous haute tension

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Maroc : la robe de la discorde

En savoir plus

ICI L'EUROPE

"L’Europe doit effacer cette dette que les Grecs sont dans l’incapacité de rembourser"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Terrorisme : que peut faire l’Union européenne pour traiter les racines du mal ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Référendum en Grèce : le saut dans l'inconnu

En savoir plus

Dix soldats irakiens tués par Al-Qaïda à un barrage

Dernière modification : 05/05/2008

Dix militaires irakiens ont été tués lors de l'attaque d'un point de contrôle dans la province de Diyala, au nord de Bagdad, par des membres présumés d'Al-Qaïda.


Dix soldats irakiens ont été tués et 13 ont été blessés lundi dans une attaque contre un poste de contrôle dans la province de Diyala, au nord de Bagdad, a annoncé l'armée américaine, qui a mis en cause les émules d'Al-Qaïda en Irak.

"Des attaques de ce genre contre ceux qui oeuvrent pour protéger les citoyens irakiens et rendre l'Irak plus sûr pour tous ses citoyens sont une autre démonstration de la nature barbare d'Al-Qaïda en Irak", a assuré dans un communiqué un porte-parole américain, le commandant Kageleiry.

La province de Diyala est l'une des plus dangereuses d'Irak et un bastion de la branche irakienne d'Al-Qaïda. Les insurgés continuent d'y lancer des attaques en dépit d'opérations massives des forces américaines et irakiennes.

Première publication : 05/05/2008

COMMENTAIRE(S)