Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

EXPRESS ORIENT

Arabie saoudite : le temps du changement

En savoir plus

DÉBAT

Loi sur le renseignement : sécurité ou liberté ?

En savoir plus

DÉBAT

Présidentielle au Burundi : le risque de déstabilisation

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Renseignement : une loi qui inquiète

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Budget britannique : to cut or not to cut?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"L'Iran fait la chasse aux coupes de cheveux "sataniques""

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Burundi : un haut responsable en fuite dénonce un "coup d'État"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"L'amour fait songer, vivre et croire"

En savoir plus

FOCUS

Finlande : les populistes au gouvernement?

En savoir plus

Dix soldats irakiens tués par Al-Qaïda à un barrage

Dernière modification : 05/05/2008

Dix militaires irakiens ont été tués lors de l'attaque d'un point de contrôle dans la province de Diyala, au nord de Bagdad, par des membres présumés d'Al-Qaïda.


Dix soldats irakiens ont été tués et 13 ont été blessés lundi dans une attaque contre un poste de contrôle dans la province de Diyala, au nord de Bagdad, a annoncé l'armée américaine, qui a mis en cause les émules d'Al-Qaïda en Irak.

"Des attaques de ce genre contre ceux qui oeuvrent pour protéger les citoyens irakiens et rendre l'Irak plus sûr pour tous ses citoyens sont une autre démonstration de la nature barbare d'Al-Qaïda en Irak", a assuré dans un communiqué un porte-parole américain, le commandant Kageleiry.

La province de Diyala est l'une des plus dangereuses d'Irak et un bastion de la branche irakienne d'Al-Qaïda. Les insurgés continuent d'y lancer des attaques en dépit d'opérations massives des forces américaines et irakiennes.

Première publication : 05/05/2008

COMMENTAIRE(S)