Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Gambie : Yahya Jammeh accepte de quitter le pouvoir d'après Barrow

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Davos 2017 : "On ne doit pas jouer à se faire peur", tempère Maurice Lévy

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Davos 2017 : "Trump est un nouveau Madoff", estime Jacques Attali

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Paul Polman : "Les fruits de la globalisation doivent être distribués de façon plus juste"

En savoir plus

FOCUS

Aux États-Unis, le désarroi et la colère des opposants à Donald Trump

En savoir plus

TECH 24

Satellites : les nouveaux maîtres du ciel

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Enseigner autrement : de nouvelles méthodes pour réinventer l'école

En savoir plus

#ActuElles

Russie : les violences domestiques bientôt dépénalisées ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sabrina Ouazani, le cinéma avec le sourire

En savoir plus

Dix soldats irakiens tués par Al-Qaïda à un barrage

Dernière modification : 05/05/2008

Dix militaires irakiens ont été tués lors de l'attaque d'un point de contrôle dans la province de Diyala, au nord de Bagdad, par des membres présumés d'Al-Qaïda.


Dix soldats irakiens ont été tués et 13 ont été blessés lundi dans une attaque contre un poste de contrôle dans la province de Diyala, au nord de Bagdad, a annoncé l'armée américaine, qui a mis en cause les émules d'Al-Qaïda en Irak.

"Des attaques de ce genre contre ceux qui oeuvrent pour protéger les citoyens irakiens et rendre l'Irak plus sûr pour tous ses citoyens sont une autre démonstration de la nature barbare d'Al-Qaïda en Irak", a assuré dans un communiqué un porte-parole américain, le commandant Kageleiry.

La province de Diyala est l'une des plus dangereuses d'Irak et un bastion de la branche irakienne d'Al-Qaïda. Les insurgés continuent d'y lancer des attaques en dépit d'opérations massives des forces américaines et irakiennes.

Première publication : 05/05/2008

COMMENTAIRE(S)