Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

La seconde guerre mondiale s'invite dans la campagne

En savoir plus

JOURNAL DE CAMPAGNE

La seconde guerre mondiale s'invite dans la campagne présidentielle

En savoir plus

BILLET RETOUR

Nicaragua : que reste-t-il de la révolution promise ?

En savoir plus

TECH 24

Les "makers" ont du cœur

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

"Pointu" à Sanary, "barquette" à Marseille : deux noms pour un bateau séculaire

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Whirlpool : le nouveau Florange

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Macron face à Le Pen : le choc de deux France ?

En savoir plus

FOCUS

Égypte : rencontre avec les coptes, une communauté menacée

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Femua 2017 : les musiques urbaines à l'honneur à Abidjan

En savoir plus

Dix soldats irakiens tués par Al-Qaïda à un barrage

Dernière modification : 05/05/2008

Dix militaires irakiens ont été tués lors de l'attaque d'un point de contrôle dans la province de Diyala, au nord de Bagdad, par des membres présumés d'Al-Qaïda.


Dix soldats irakiens ont été tués et 13 ont été blessés lundi dans une attaque contre un poste de contrôle dans la province de Diyala, au nord de Bagdad, a annoncé l'armée américaine, qui a mis en cause les émules d'Al-Qaïda en Irak.

"Des attaques de ce genre contre ceux qui oeuvrent pour protéger les citoyens irakiens et rendre l'Irak plus sûr pour tous ses citoyens sont une autre démonstration de la nature barbare d'Al-Qaïda en Irak", a assuré dans un communiqué un porte-parole américain, le commandant Kageleiry.

La province de Diyala est l'une des plus dangereuses d'Irak et un bastion de la branche irakienne d'Al-Qaïda. Les insurgés continuent d'y lancer des attaques en dépit d'opérations massives des forces américaines et irakiennes.

Première publication : 05/05/2008

COMMENTAIRE(S)