Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Teddy Riner : "Je suis allé chercher ma deuxième médaille d’or avec les tripes"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Rio c'est parti, Lille c'est fini !

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Mort d'Adama Traore : la troisième autopsie n'aura pas lieu

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Burkini : le Conseil d'état tranche, le débat politique continue

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

L'offensive turque en Syrie - Arrêté anti-burkini suspendu

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Les secrets de l'Hôtel des Invalides

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Fiscalité, épargne, travail : les promesses économiques du candidat Sarkozy

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Le patriotisme économique prôné par Montebourg peut-il fonctionner ?

En savoir plus

FOCUS

Présidentielle au Gabon : bataille électorale à Port-Gentil

En savoir plus

Massa signe le triplé à Istanbul

Dernière modification : 11/05/2008

Felipe Massa (Ferrari) a remporté pour la troisième fois d'affilée le Grand Prix de Turquie. Le pilote brésilien a devancé la McLaren du Britannique Lewis Hamilton et la Ferrari du Finlandais champion du monde en titre Kimi Räikkönen.

Le Brésilien Felipe Massa a remporté dimanche son troisième succès consécutif dans le Grand Prix de Turquie de Formule Un. Le pilote Ferrari s'est élancé en pole position et a dominé les débats pour s'imposer devant la McLaren du Britannique Lewis Hamilton et la Ferrari du Finlandais Kimi Räikkönen.

 

Massa a franchi le drapeau à damier avec 3,7 secondes d'avance sur Halmilton au terme d'une course tactique dominée par les stratégies d'arrêts au stand.

 

Le Brésilien signe ainsi la septième victoire de sa carrière, sa deuxième cette saison.

 

Hamilton a été très entreprenant mais avait choisi des pneumatiques plus durs que ses deux rivaux et a dû faire trois arrêts contre deux pour les pilotes Ferrari.

 

Räikkönen, champion du monde en titre, conserve la tête au classement des pilotes mais n'a plus que sept points d'avance sur Massa et Hamilton.

 

Le Finlandais, seul pilote à avoir marqué des points à chacune des cinq courses disputées cette saison, compte 35 points contre 28 pour ses deux poursuivants.

 

Les deux BMW du Polonais Robert Kubica et de l'Allemand Nick Heidfeld ont terminé respectivement quatrième et cinquième.

 

L'Espagnol Fernando Alonso, double champion du monde, a placé sa Renault dans les points, en sixième position.

 

Le départ a été marqué par un accrochage entre la Force India de Giancarlo Fisichella et la Williams de Kazuki Nakajima.

 

A la fin du deuxième tour, le Finlandais Heikki Kovalainen (McLaren), qui était parti de la première ligne, rentrait aux stands en raison d'une crevaison. Il allait finalement terminer 12e.

 

Hamilton allait prendre la tête au 24e tour à la faveur d'un brillant dépassement mais Massa reprenait bientôt le commandement par le jeu des arrêts au stand.

 

Le Français Sébastien Bourdais, sur Toro Rosso, a abandonné au 26e tour après une sortie de piste.
 

Première publication : 11/05/2008

COMMENTAIRE(S)