Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Aubry, beaucoup de silence pour rien"

En savoir plus

ÉLÉMENT TERRE

La chasse au carbone

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : à Kobané, la colère des Kurdes contre la Turquie

En savoir plus

INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE

Start-up, la tentation de l'étranger

En savoir plus

#ActuElles

Le vin a-t-il un sexe ?

En savoir plus

INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE

Enseignement numérique : la francophonie à la traîne !

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

MOOC, selfie ou enverdeur : le vocabulaire nouveau est arrivé

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Un tournant dans la crise ukrainienne ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Virus Ebola et budget français : psychose et combat diplomatique

En savoir plus

  • Ebola : réunion de l'UE pour mieux lutter contre le virus

    En savoir plus

  • Vidéo : à Kobané, la colère des Kurdes contre la Turquie

    En savoir plus

  • Deux journalistes français jugés en Papouasie

    En savoir plus

  • La crainte s'empare des Iraniennes après des attaques à l'acide

    En savoir plus

  • Kobané : les États-Unis larguent des armes aux combattants kurdes

    En savoir plus

  • Le gouvernement japonais fragilisé après la démission de deux ministres

    En savoir plus

  • À Hong Kong, l'exécutif accuse des "forces étrangères" d'être à la manœuvre

    En savoir plus

  • Foot européen : excepté la Juve, les cadors assurent

    En savoir plus

  • Ebola : l'aide-soignante espagnole n'a plus le virus

    En savoir plus

  • Débordé par l’afflux de réfugiés, le Liban verrouille sa frontière avec la Syrie

    En savoir plus

  • Serbie-Albanie : le Premier ministre albanais reporte sa visite à Belgrade

    En savoir plus

  • Maroc - Algérie : tirs à la frontière, un "incident grave" selon Rabat

    En savoir plus

  • En images : le marathon de Pékin noyé dans un nuage de pollution

    En savoir plus

  • L'Allemagne accepte de vendre à Israël des bateaux lance-missiles

    En savoir plus

  • L'Église ne parvient pas à un consensus sur les homosexuels et les divorcés

    En savoir plus

Chavez accuse la Colombie de fomenter une guerre

Dernière modification : 12/05/2008

Lors de son émission radiotélévisée "Alo presidente", Hugo Chavez s'en est pris à son homologue colombien, qu'il accuse de vouloir déclencher une guerre et ainsi justifier "l'intervention des Etats-Unis au Venezuela". (Récit : P-L. Viollat)

Le président vénézuélien Hugo Chavez a accusé dimanche son homologue colombien Alvaro Uribe de chercher à provoquer une guerre.

 

Cette attaque visant Uribe, allié de Washington, intervient après de nouvelles accusations de responsables américains selon lesquels des documents contenus dans l'ordinateur d'un chef de la guérilla assassiné montrent que Chavez a aidé les Forces armées révolutionnaires de Colombie.

 

"Le gouvernement de Colombie est capable de provoquer une guerre avec le Venezuela pour justifier l'intervention des Etats-Unis", a affirmé Chavez lors de son émission radiophonique hebdomadaire.

 

Le Wall Street Journal rapportait dans son édition de vendredi que ces documents montrent que le Venezuela a offert d'armer les Farc.

 

Chavez a rejeté dimanche ces allégations, traitant d'"imbéciles" les responsables colombiens incapables de fournir la moindre preuve sérieuse à son encontre.

 

Il a accusé Uribe de conspirer avec le président américain George Bush pour falsifier les documents contenus dans l'ordinateur.

 

En mars, la Colombie a attaqué un camp de la guérilla en Equateur, tuant un haut responsable des Farc et provoquant une crise diplomatique régionale avec l'Equateur et le Venezuela qui ont massé des troupes à leurs frontières avec la Colombie.

 

Le gouvernement colombien avait déjà publié des documents de l'ordinateur prouvant selon lui les liens de Chavez avec les Farc.

Première publication : 12/05/2008

COMMENTAIRE(S)