Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Des internautes juifs et arabes se mobilisent pour la paix

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Apple mise sur la Chine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Radical"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gaza: des morts trop télégéniques

En savoir plus

DÉBAT

Centrafrique - forum pour la paix : comment relever le défi de la réconciliation nationale ?

En savoir plus

DÉBAT

Ukraine - l'UE contre la Russie : les "mistral" plus forts que les sanctions ?

En savoir plus

L’EUROPE DANS TOUS SES ÉTATS

Best of (Partie 2)

En savoir plus

L’EUROPE DANS TOUS SES ÉTATS

Best of (Partie 1)

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Le Festival de Carthage souffle ses 50 bougies !

En savoir plus

  • Après le gel des vols vers Tel Aviv, Israël dénonce une mesure "injustifiée"

    En savoir plus

  • Vente du Mistral à la Russie : Fabius invite Cameron à balayer devant sa porte

    En savoir plus

  • MH17 : jour de deuil aux Pays-Bas, Washington évoque une "erreur" de tir

    En savoir plus

  • Infographie : l'ultime voyage controversé du Costia Concordia

    En savoir plus

  • Vidéo : à Khan Younès, les cortèges funéraires se succèdent

    En savoir plus

  • Tour de France : Thibaut Pinot, une dose de "combativité", une dose de "déconne"

    En savoir plus

  • Plusieurs compagnies aériennes annulent leurs vols vers Israël

    En savoir plus

  • Violences à Sarcelles : quatre personnes condamnées à de la prison ferme

    En savoir plus

  • Gaza : "Nous devons aller jusqu'au bout de la mission", prévient Israël

    En savoir plus

  • Les négociations de paix en Centrafrique tournent court à Brazzaville

    En savoir plus

  • Londres relance l'enquête sur la mort de l'ex-espion russe Litvinenko

    En savoir plus

  • Les télévisions libanaises unissent leur voix pour soutenir Gaza

    En savoir plus

  • Le FBI accusé de transformer des citoyens musulmans en terroristes

    En savoir plus

  • Présidentielle indonésienne : victoire du réformateur Joko Widodo

    En savoir plus

  • Transferts : le Colombien James Rodriguez quitte Monaco pour le Real Madrid

    En savoir plus

Face à la sécheresse, Barcelone se ravitaille en eau

Dernière modification : 13/05/2008

Barcelone a décidé de prévenir la sècheresse qui se fait déjà ressentir en commandant 63 livraisons mensuelles d'eau potable par bateau citerne. C'est la première fois qu'une ville méditerranéenne si importante emploie ces moyens.

Un premier bateau-citerne rempli d'eau potable est arrivé mardi à Barcelone pour approvisionner la population, alors que la Catalogne (nord-est de l'Espagne) est frappée par une sévère sécheresse, ont annoncé les autorités régionales dans un communiqué.

Le Sichem Defender, arrivé de Tarragone (nord-est) avec 19 mètres cube (m3) d'eau, est le premier d'une noria de bateaux-citerne, dont quatre en provenance du sud de la France, qui vont fournir régulièrement de l'eau aux habitants de Barcelone pendant au moins les trois prochains mois.

Ce plan d'approvisionnement fait partie des mesures d'urgence décidées par le gouvernement régional catalan pour faire face à la grave sécheresse qui frappe la région.

Deux bateaux citerne en provenance de Marseille effectueront respectivement jeudi et lundi prochain leurs premières livraisons à Barcelone.

Au total, six navires, deux en provenance de Marseille, deux autres du canal de Provence, et deux de Tarragone, d'une capacité variant de 19.000 à 42.000 m3, vont effectuer la navette avec Barcelone ces trois prochains mois.

Ils effectueront au total 63 voyages mensuels. Barcelone recevra ainsi chaque mois 1.660.000 m3 d'eau potable, soit 6% de la consommation des 5,5 millions d'habitants de la ville et de son agglomération.

Ce système fonctionnera tant que la sécheresse perdurera en Catalogne ont indiqué les autorités régionales, soulignant que des contrats initiaux de trois mois signés avec les trois compagnies maritimes concernées "seront renouvelés en cas de nécessité".

Cette opération aura un coût mensuel de 22 millions d'euros, a précisé le département de l'Environnement du gouvernement régional.

Parallèlement, le gouvernement espagnol a autorisé le 18 avril la construction d'une canalisation, pour 180 millions d'euros, entre Tarragone et Barcelone, afin d'acheminer vers la capitale catalane de l'eau du fleuve Ebre.

"Si nous ne faisons rien et s'il ne pleut pas, cinq millions d'habitants de la région Barcelone n'auront plus d'eau à boire en octobre", avait alors commenté la vice-présidente du gouvernement, Maria Teresa Fernandez de la Vega.

Les plus fortes pluies enregistrées depuis 1930 à cette époque de l'année sont tombées ce week-end en Catalogne, faisant remonter les réserves d'eau à 26,9% de leur capacité, mais en quantité insuffisante pour éloigner le spectre de la pénurie dans la région à l'approche de l'été, selon les autorités.

Première publication : 13/05/2008

COMMENTAIRE(S)