Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INFO ÉCO

États-Unis-France : les taxes de la discorde

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Loi asile-immigration : "hystérisation" ou "Bérézina morale"?

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Emmanuel Macron courtise Donald Trump, mais est-ce bien utile ?"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Afrique du Sud : violentes manifestations à Mahikeng

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

La fin d'une ère : Arsène Wenger quitte Arsenal

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Contestation sociale en France : l'impossible concertation ?

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

Dans la peau d'un batelier du Nord

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Le géant américain Starbucks accusé de racisme

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Emmanuel Macron peut-il réformer la Zone euro ?

En savoir plus

Lakshmi Mittal seul maître à bord d'ArcelorMittal

Dernière modification : 13/05/2008

Deux ans après la fusion entre Arcelor et Mittal Steel, Lakshmi Mittal, jusqu'à présent président du conseil d'administration et président de la direction générale, remplace le "chairman" du conseil d'administration Joseph Kinsch.

  
Lakshmi Mittal va remplacer officiellement mardi le "chairman" du conseil d'administration du géant de l'acier ArcelorMittal, le Luxembourgeois Joseph Kinsch, finissant ainsi de s'imposer à la tête du groupe, deux ans après la fusion entre Arcelor et Mittal Steel.
  
L'assemblée générale du groupe, réunie au Luxembourg, intervient quelques semaines après la confirmation par ArcelorMittal de la suppression de 575 postes à Gandrange (Moselle), qui a suscité une mobilisation des responsables politiques et des salariés depuis le début de l'année.
  
Elle doit prendre acte de la fin du mandat de M. Kinsch.
  
Lakshmi Mittal était jusqu'à présent président du conseil d'administration et président de la direction générale.
  
Le groupe avait annoncé en décembre que M. Mittal avait été désigné à l'unanimité par les membres du conseil comme remplaçant de M. Kinsch, "conformément aux modalités arrêtées à la suite de la fusion dont le détail figure dans le protocole d'accord signé le 25 juin 2006".
  
Lors de la fusion entre les deux groupes, un partage des rôles entre anciens d'Arcelor et de Mittal Steel avait été décidé. C'est dans ce cadre qu'avait été arrêtée une répartition des tâches entre un "président" et un "chairman" du conseil d'administration.
  
Le remplacement de M. Kinsch par M. Mittal marque la fin de cette répartition.

Première publication : 13/05/2008

COMMENTAIRE(S)