Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Barack Obama à Hiroshima : un hommage mais pas d’excuses

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Accord de la zone Euro : nouveau plan de sauvetage pour la Grèce

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Barack Obama à Hiroshima : l'appel pour un monde sans armes nucléaires

En savoir plus

REPORTERS

Ukraine : à la recherche des disparus du Donbass

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Euro-2016 : la France chausse les crampons

En savoir plus

BILLET RETOUR

Vidéo : en Turquie, que reste-il de la révolte de Gezi ?

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Issad Rebrab : "Ma seule ambition, le développement économique de l'Algérie"

En savoir plus

FOCUS

Espagne : des salariés dénoncent leurs conditions de travail dans les abattoirs catalans

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Les réfugiés dans l'œil de la photographe Anne A-R

En savoir plus

Larousse lance une encyclopédie participative

Dernière modification : 13/05/2008

Les éditions Larousse s'attaquent à Wikipedia avec ma mise en place de leur propre encyclopédie participative en ligne. Elle sera divisée en deux parties, l'une consacrée au contributeur, et l'autre contenant les articles du Larousse.

Les éditions Larousse lancent ce mardi "la première encyclopédie contributive" sur internet-, qui juxtapose en consultation gratuite le contenu de leur dictionnaire encyclopédique et des contributions d'internautes, avec Wikipedia en ligne de mire.

Pour éviter le mélange des genres, les deux composantes sont nettement distinctes avec d'une part les articles estampillés Larousse (environ 150.000 et 10.000 photos, dessins ou animations), de l'autre l'espace réservé aux contributeurs.

"Les gens sont de plus en plus habitués à ce foisonnement, à faire la différence entre un article de référence et un point de vue", explique Line Karoubi, directrice adjointe du département dictionnaires et encyclopédies chez l'éditeur, qui évoque notamment l'encyclopédie participative gratuite Wikipedia, reine du secteur sur le web.

Les éditeurs traditionnels de dictionnaires et encyclopédies sur papier sont en effet confrontés à une rude concurrence sur internet.

Larousse compte donc sur son image de rigueur, de fiabilité, pour attirer des contributions de qualité. Contrairement à Wikipedia, où les articles sont généralement anonymes, les contributeurs de Larousse devront être identifiés pour pouvoir mettre en ligne les textes dont ils resteront propriétaires, indique la maison d'édition. Les contributions ne pourront en outre être modifiées que par l'auteur lui-même.

Première publication : 13/05/2008

COMMENTAIRE(S)