Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE DÉBAT

Disparition de Shimon Peres : que reste-t-il des accords d'Oslo ? (partie 1)

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Mondial de l'auto : place aux voitures électriques et autonomes

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Alep : bombardements russes, coups de menton américains"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La réconciliation est une œuvre de persévérance"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Côte d'Ivoire : le projet de nouvelle Constitution adopté en Conseil des ministres

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

"Guerre et paix" : l'épitaphe de la Toile pour Shimon Peres

En savoir plus

LE DÉBAT

Disparition de Shimon Peres : que reste-t-il des accords d'Oslo ? (partie 2)

En savoir plus

FOCUS

La France va-t-elle rendre à Alger les crânes d’Algériens du XIXème siècle ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Les 7 mercenaires", il était une deuxième fois dans l’Ouest

En savoir plus

Larousse lance une encyclopédie participative

Dernière modification : 13/05/2008

Les éditions Larousse s'attaquent à Wikipedia avec ma mise en place de leur propre encyclopédie participative en ligne. Elle sera divisée en deux parties, l'une consacrée au contributeur, et l'autre contenant les articles du Larousse.

Les éditions Larousse lancent ce mardi "la première encyclopédie contributive" sur internet-, qui juxtapose en consultation gratuite le contenu de leur dictionnaire encyclopédique et des contributions d'internautes, avec Wikipedia en ligne de mire.

Pour éviter le mélange des genres, les deux composantes sont nettement distinctes avec d'une part les articles estampillés Larousse (environ 150.000 et 10.000 photos, dessins ou animations), de l'autre l'espace réservé aux contributeurs.

"Les gens sont de plus en plus habitués à ce foisonnement, à faire la différence entre un article de référence et un point de vue", explique Line Karoubi, directrice adjointe du département dictionnaires et encyclopédies chez l'éditeur, qui évoque notamment l'encyclopédie participative gratuite Wikipedia, reine du secteur sur le web.

Les éditeurs traditionnels de dictionnaires et encyclopédies sur papier sont en effet confrontés à une rude concurrence sur internet.

Larousse compte donc sur son image de rigueur, de fiabilité, pour attirer des contributions de qualité. Contrairement à Wikipedia, où les articles sont généralement anonymes, les contributeurs de Larousse devront être identifiés pour pouvoir mettre en ligne les textes dont ils resteront propriétaires, indique la maison d'édition. Les contributions ne pourront en outre être modifiées que par l'auteur lui-même.

Première publication : 13/05/2008

COMMENTAIRE(S)