Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le projet de nouvelle Constitution adopté en Conseil des ministres en Côte d'Ivoire

En savoir plus

FOCUS

La France va-t-elle rendre à Alger les crânes d’Algériens du XIXème siècle ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Les 7 mercenaires", il était une deuxième fois dans l’Ouest

En savoir plus

FACE À FACE

Les révélations de Buisson, nouveau coup dur pour Sarkozy ?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Opep : le bras de fer entre l'Arabie saoudite et l'Iran continue

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Shimon Peres, ou la bataille "domquichottesque" pour la paix"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Nicolas Sarkozy, ses amis, ses affaires, ses emmerdes"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Investiture d'Ali Bongo au Gabon , l'opposition dénonce un "coup d'Etat électoral"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Débat Trump vs Clinton : les réactions sur la Toile

En savoir plus

Yahoo! reporte une assemblée générale à risque

Dernière modification : 23/05/2008

Les dirigeants de Yahoo! ont reporté leur assemblée générale à fin juillet, au lieu du 3 juillet, après que l'actionnaire Carl Icahn a fait savoir qu'il souhaitait voir remplacer le comité directeur et reprendre les discussions avec Microsoft.

Yahoo a annoncé jeudi qu'il soumettrait à ses actionnaires la réélection de neuf des dix membres de son actuel conseil de directeurs lors de son assemblée générale, dont la date été reportée à fin juillet.

 
Celle-ci s'annonce donc particulièrement houleuse puisque le milliardaire Carl Icahn, qui veut forcer le portail internet à reprendre les discussions avec Microsoft en vue d'un rapprochement, veut renverser le conseil existant et prévoit de présenter ses propres candidats lors de l'assemblée générale.

 

Dans un communiqué, Yahoo a précisé que d'autres actionnaires avaient également l'intention de présenter des candidats. Deux d'entre eux prévoient de se nommer eux-mêmes au conseil tandis qu'un autre a prévenu le groupe qu'il allait également soumettre une liste alternative de neuf candidats.

 

Yahoo, qui a dit que la date limite de dépôt de propositions de résolutions était fixée au 3 juin, a jugé que l'élection des candidats de Carl Icahn au conseil du groupe n'était pas dans le meilleur intérêt des actionnaires.

  

Carl Icahn estime que Yahoo a eu une attitude "irrationnelle" en refusant les 47,5 milliards de dollars proposés par le numéro un mondial des logiciels pour le racheter.

  

Microsoft s'est retiré des discussions avec Yahoo il y a près de trois semaines après trois mois de négociations. Le conseil d'administration de Yahoo a rejeté l'offre de Microsoft à 31 dollars par la suite relevée à 33 dollars par action. Jerry Yang, le fondateur de Yahoo aurait souhaité 37 dollars par action.

  
Dimanche dernier, l'éditeur de logiciels a dit avoir proposé au portail internet une solution autre qu'un rachat total.

   
Yahoo a également annoncé qu'Edward Kozel, un des dix membres de son conseil des directeurs, avait démissionné. Ceci a conduit le groupe à ramener à neuf le nombre des membres de son conseil.

  
Le portail a ajouté qu'Edward Kozel avait initialement prévu de partir en février mais qu'il était resté après l'offre d'achat non sollicitée de Microsoft.

   
Carl Icahn a acquis neuf millions d'actions Yahoo et pris position pour en acquérir 49 millions supplémentaires.

Première publication : 23/05/2008

COMMENTAIRE(S)