Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Côte d'Ivoire, le PDCI allié de Ouattara rejette un "parti unifié"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Immigration : de l'Espagne aux Etats-Unis en passant par l'Allemagne, les voix s'élèvent

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Royaume" : Yumi et Moonboy, un tandem poétique, électro-pop

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Aux Etats-Unis, la réalité "sinistre" des enfants séparés de leurs parents sans-papiers

En savoir plus

L’invité du jour

Alexandre Mars : "Faire une société dans laquelle le don sera la norme"

En savoir plus

FOCUS

Arménie : les ravages de la corruption sur l'environnement

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Éthiopie : le barrage pharaonique construit sur le Nil

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Je pense, donc je foot"

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Fête de la musique : une fête qui résonne au-delà des frontières

En savoir plus

Chelsea vire son entraîneur Avram Grant

Dernière modification : 24/05/2008

Après seulement une saison comme entraîneur de Chelsea, Avram Grant a été remercié par les dirigeants du club londonien. Cette décision intervient trois jours après la défaite en finale de la Ligue des Champions contre Manchester United.

Chelsea a renvoyé son entraîneur, l'Israélien Avram Grant, 53 ans, après qu'il a été à la tête de l'équipe deuxième du Championnat d'Angleterre et finaliste de la Ligue des champions durant moins d'une saison, a annoncé le club londonien samedi.

L'avenir de Grant, qui avait remplacé le Portugais José Mourinho en septembre 2007, s'était révélé incertain depuis sa nomination, en raison de son manque d'expérience à ce niveau.

Durant ses huit mois passés à la tête des Blues, l'ancien sélectionneur d'Israël, ami proche du propriétaire de Chelsea, le Russe Roman Abramovitch, a conduit son équipe à la finale de la Ligue des champions, perdue mercredi dernier face à Manchester United aux tirs au but, et à la deuxième place du Championnat d'Angleterre, terminé à deux points des Red Devils.

Première publication : 24/05/2008

COMMENTAIRE(S)