Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Rentrée des classes en France : le système éducatif français est-il mauvais élève ?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Un accord pour rétablir le Parlement du Lesotho

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Affaire Kayumba : quatre accusés reconnus coupables de tentative de meurtre

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Abbas Araghchi, vice-ministre iranien des Affaires étrangères

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Sarkozy le retour?

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Le meilleur des Observateurs cette année !

En savoir plus

FOCUS

L'État islamique déclare la guerre de l'eau en Irak

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Peine perdue" d'Olivier Adam, la trentaine à la dérive

En savoir plus

REPORTERS

Pakistan : Imran Khan, des terrains de cricket à la politique

En savoir plus

  • Steven Sotloff, un passionné du monde arabe tombé entre les griffes de l'EI

    En savoir plus

  • Vidéo : un convoi de l'armée ukrainienne détruit dans l'est de l'Ukraine

    En savoir plus

  • Europe : Moscovici, un sous-commissaire pour la France ?

    En savoir plus

  • Pôle emploi : Rebsamen se défend de vouloir "stigmatiser" les chômeurs

    En savoir plus

  • L'EI revendique dans une vidéo la décapitation d'un second journaliste américain

    En savoir plus

  • Ligue 1 : Falcao fait ses valises, à quoi joue Monaco?

    En savoir plus

  • Les photos volées de Jennifer Lawrence sont aussi gênantes pour Apple

    En savoir plus

  • Nord-Mali : quatre casques bleus tués par l'explosion d'une mine près de Kidal

    En savoir plus

  • En images : Falcao, James, Di Maria, Suarez... les plus gros transferts de l’été

    En savoir plus

  • "Peine perdue" d'Olivier Adam, la trentaine à la dérive

    En savoir plus

  • Un député tunisien échappe à une tentative d'assassinat

    En savoir plus

  • Le président du Yémen annonce un "gouvernement d'union nationale"

    En savoir plus

  • L'Otan menace de déployer une force de réaction rapide en Europe de l'Est

    En savoir plus

  • VTC : la justice interdit à Uber d'exercer en Allemagne

    En savoir plus

  • L’armée irakienne poursuit son offensive, l’EI recule

    En savoir plus

  • À Saint-Nazaire, les Mistral voguent vers leur destin russe

    En savoir plus

Les Lakers prennent le large face aux Spurs

Dernière modification : 26/05/2008

Les Los Angeles Lakers ont remporté leur deuxième match d'affilée contre les San Antonio Spurs et mènent 2 à 0 dans la finale de la Conférence Ouest de la NBA. A lui tout seul, Kobe Bryant a marqué 22 points.

Les Los Angeles Lakers ont écrasé les San Antonio Spurs 101-71 vendredi soir et mènent désormais par deux victoires à zéro en finale de la Conférence Ouest de la NBA, le championnat nord-américain de basket-ball.

Les deux prochaines rencontres de la série, disputée au meilleur des sept matches, auront lieu à San Antonio, où les Spurs sont invaincus depuis le début des playoff.

Le vainqueur affrontera en finale de NBA les Detroit Pistons ou les Boston Celtics, à l'affiche de la finale de la Conférence Est. Les Pistons mènent 1-0.

Dans son jardin du Staples Center, l'inévitable Kobe Bryant a inscrit 22 points, agrémentés de cinq rebonds et cinq passes décisives. Son coéquipier Lamar Odom a ajouté 20 points et Jordan Farmar, qui ne figure pourtant pas dans le cinq majeur des Lakers, y est allé de ses 14 unités.

"Cela va être un beau défi", a dit Bryant interrogé sur le match de dimanche. "San Antonio sera à la hauteur de la pression (...) Ils vont tenter de nous mettre sous pression, de neutraliser notre attaque, de neutraliser notre rythme. Il nous faudra être meilleur sur nos automatismes pour nous sortir de cette pression."

Dans les rangs des Spurs, champions en titre, Tony Parker n'a pas eu son rayonnement habituel, se contentant de 13 points. Tim Duncan a eu moins de réussite encore (12 pts, 16 rebonds).

Les Spurs, qui s'étaient inclinés 89-85 mercredi lors du match d'ouverture, ont eu du mal à rentrer dans le match. Ils ont fait un temps illusion en revenant à égalité 37-37 dans le deuxième quart-temps avant de lâcher irrémédiablement prise, Bryant leur infligeant à lui seul un 7-0 en début de troisième quart-temps.

Dans le dernier quart-temps, alors que les Spurs étaient menés de 20 points, leur entraîneur, Gregg Popovich rappelait l'intégralité de son cinq de départ sur le banc pour les économiser avant le prochain match, dimanche.

"Il n'y a jamais rien de confortable à être mené 2-0", a commenté Tim Ducan. "Nous allons maintenant jouer à domicile. De deux choses l'une: soit nous retournons la situation et le playoff se poursuivra, soit nous en sommes incapables."

Première publication : 24/05/2008

COMMENTAIRE(S)