Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DANS LA PRESSE

"Ce n'est pas le moment de fantasmer sur le dégel intercoréen"

En savoir plus

L’invité du jour

"La plupart du temps, les bibliothèques ne sont pas là où les gens ont le plus besoin d’elles"

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Grève chez Air France : l'arme du référendum

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Amical mais critique, Emmanuel Macron séduit le Congrès"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Face au scandale, la présidente de la région de Madrid démissionne

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Tensions à Madagascar : l'opposition demande la destitution du président

En savoir plus

LE DÉBAT

Emmanuel Macron aux États-Unis : le statu quo diplomatique ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Foxtrot" : Samuel Maoz dissèque la société israélienne

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Marchés financiers : les investisseurs craignent la remontée des taux américains

En savoir plus

Les Spurs se relancent

Dernière modification : 26/05/2008

Les Spurs de Tony Parker ont remporté le 3e match de leur série de finale de Conférence Ouest face aux Los Angeles Lakers. L'Argentin Manu Ginobili est le meilleur marqueur de la soirée. Il a inscrit 30 points.

 

SAN ANTONIO - Les San Antonio Spurs se sont relancés dans la finale de la Conférence Ouest de la NBA en battant dimanche soir les Los Angeles Lakers 103-84 lors du troisième match de la série.

 

Les Lakers ne mènent plus que 2-1 dans cette série disputée au meilleur des sept matches. La quatrième rencontre aura lieu mardi à San Antonio.

 

Le vainqueur du playoff affrontera en finale de la NBA les Boston Celtics ou les Detroit Pistons, à l'affiche de la finale de la Conférence Est. Boston mène 2-1.

Défaits lors des deux premiers matches, joués à Los Angeles, les Spurs abordaient sous une pression maximale le troisième match de la série, le premier dans leur salle.

 

Avec un Manu Ginobili en grande forme, les tenants du titre ont tenu le choc.

L'Argentin, qui n'avait tourné qu'à 8,5 points en moyenne lors des deux premiers matches de la série, a inscrit dimanche 30 points, avec notamment cinq réussites sur sept tentatives à trois points.

Tim Duncan a ajouté 22 points, le Français Tony Parker a marqué pour sa part 20 points.

"Nous savons que nous sommes très importants pour l'équipe. Nous savons donc que si nous jouons bien et avec agressivité, si nous parvenons à mobiliser tout le monde, notre équipe est totalement différente", a dit Ginobili du rendement retrouvé du trio qu'il forme avec Duncan et Parker.

 

"Quand ces trois-là marquent comme ils l'ont fait ce soir, ça nous aide vraiment. En général, quand nous perdons, c'est parce que nous en sommes en disette offensive", a dit l'entraîneur des Spurs, Gregg Popovich.

 

Dans le camp des Lakers, Kobe Bryant a marqué 30 points. Insuffisant pour contrer le trio magique des Spurs.

Première publication : 26/05/2008

COMMENTAIRE(S)