Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Albert Ebossé : Une contre autopsie du joueur camerounais conclut à un assassinat

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Russie: il ne faut pas pas vendre la peau de l'ours

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Retour à la terre, avec le paysan-philosophe Pierre Rabhi

En savoir plus

POLITIQUE

France : "La principale opposition au gouvernement, c’est le groupe socialiste !"

En savoir plus

POLITIQUE

France : "On est dans une séquence du quinquennat très difficile"

En savoir plus

FOCUS

Journée internationale des migrants : l'Italie confrontée à de plus en plus d'enfants

En savoir plus

FACE À FACE

Discours sur l'immigration : François Hollande à la reconquête de la gauche ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

L'œuvre lumineuse d'Olafur Eliasson éclaire la Fondation Louis Vuitton

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile indienne affiche sa solidarité avec le Pakistan

En savoir plus

Les Spurs se relancent

Dernière modification : 26/05/2008

Les Spurs de Tony Parker ont remporté le 3e match de leur série de finale de Conférence Ouest face aux Los Angeles Lakers. L'Argentin Manu Ginobili est le meilleur marqueur de la soirée. Il a inscrit 30 points.

 

SAN ANTONIO - Les San Antonio Spurs se sont relancés dans la finale de la Conférence Ouest de la NBA en battant dimanche soir les Los Angeles Lakers 103-84 lors du troisième match de la série.

 

Les Lakers ne mènent plus que 2-1 dans cette série disputée au meilleur des sept matches. La quatrième rencontre aura lieu mardi à San Antonio.

 

Le vainqueur du playoff affrontera en finale de la NBA les Boston Celtics ou les Detroit Pistons, à l'affiche de la finale de la Conférence Est. Boston mène 2-1.

Défaits lors des deux premiers matches, joués à Los Angeles, les Spurs abordaient sous une pression maximale le troisième match de la série, le premier dans leur salle.

 

Avec un Manu Ginobili en grande forme, les tenants du titre ont tenu le choc.

L'Argentin, qui n'avait tourné qu'à 8,5 points en moyenne lors des deux premiers matches de la série, a inscrit dimanche 30 points, avec notamment cinq réussites sur sept tentatives à trois points.

Tim Duncan a ajouté 22 points, le Français Tony Parker a marqué pour sa part 20 points.

"Nous savons que nous sommes très importants pour l'équipe. Nous savons donc que si nous jouons bien et avec agressivité, si nous parvenons à mobiliser tout le monde, notre équipe est totalement différente", a dit Ginobili du rendement retrouvé du trio qu'il forme avec Duncan et Parker.

 

"Quand ces trois-là marquent comme ils l'ont fait ce soir, ça nous aide vraiment. En général, quand nous perdons, c'est parce que nous en sommes en disette offensive", a dit l'entraîneur des Spurs, Gregg Popovich.

 

Dans le camp des Lakers, Kobe Bryant a marqué 30 points. Insuffisant pour contrer le trio magique des Spurs.

Première publication : 26/05/2008

COMMENTAIRE(S)