Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Merci la Grèce ?"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

"On ne revient jamais d'Auschwitz, on vit toute sa vie avec un camp dans la tête"

En savoir plus

MODE

Mode : à Paris, les libertés d'expression triomphent

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Libération des humanitaires à Bangui : le chef anti-balaka Andilo ne sera pas relâché

En savoir plus

SUR LE NET

Facebook part en guerre contre les fausses informations

En savoir plus

SUR LE NET

Venezuela : le président Maduro critiqué en ligne

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Je suis Syriza ?"

En savoir plus

#ActuElles

Sport : à quand la parité ?

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Colorado : la ruée vers le cannabis

En savoir plus

Les Lakers mettent les Spurs au pied du mur

Dernière modification : 28/05/2008

Les Lakers ont remporté le quatrième match de la finale de la Conférence Ouest face aux San Antonio Spurs de Tony Parker (93 à 91). Menés 3 à 1, les champions en titre sont condamnés à gagner les trois derniers matchs de la série.

SAN ANTONIO - Les Lakers ont battu les Spurs 93-91 mardi lors du quatrième match de la finale de la Conférence Ouest de NBA, plaçant les champions en titre au bord de l'élimination.

 

Kobe Bryant a inscrit 28 points et pris 10 rebonds pour la franchise de Los Angeles, qui a infligé au club texan sa première défaite à domicile dans les playoffs.

 

Les Lakers mènent 3-1 dans cette série disputée au meilleur des sept matches. Ils ne sont plus qu'à une victoire de leur première qualification en finale depuis 2004.

La cinquième rencontre potentiellement décisive aura lieu jeudi à Los Angeles, où les Lakers sont invaincus en sept matches de playoff.

 

Le vainqueur du playoff affontera en finale de la NBA les Boston Celtics ou les Detroit Pistons, l'affiche de la finale de la Conférence Est. Les deux équipes sont actuellement à égalité à deux victoires partout.

A San Antonio, les Spurs, même s'ils n'ont jamais réussi à prendre la tête au tableau d'affichage, se sont inclinés de justesse. Brent Barry a tenté un panier à trois points dans les ultimes secondes. Il s'est plaint d'avoir été bousculé par Derek Fisher mais l'arbitre n'a pas sifflé.

Le coach de San Antonio, Gregg Popovich, n'en voulait pourtant pas à l'arbitrage. "J'aurais été arbitre, je n'aurais pas sifflé. On n'a pas mis le panier, c'est ce qu'il faut retenir", a-t-il dit.

Tim Duncan s'est distingué pour le club texan avec 29 points et 17 rebonds. Tony Parker a inscrit 23 points et réussi neuf passes décisives alors que Manu Ginobili, transparent au cours de la première moitié de la rencontre, n'a marqué que sept points.

 

Les Spurs ont gagné quatre fois le titre NBA au cours des neuf dernières saisons et restaient sur une victoire probante dans le troisième match.

"Il faut qu'on soit prêt. Ils ne vont pas se laisser faire", a déclaré Kobe Bryant en prévision du cinquième match.

Première publication : 28/05/2008

COMMENTAIRE(S)