Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Israël - Hamas : à qui profite la guerre ? (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Hamas : à qui profite la guerre ? (partie 1)

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Gérard Mestrallet, président de Paris Europlace et PDG de GDF Suez

En savoir plus

SUR LE NET

Mondial 2014 : le match Allemagne-Brésil inspire le Net

En savoir plus

FOCUS

Le scandale des bébés du "péché" traumatise l'Irlande

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Littérature , histoire et pouvoir

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Frédéric Tissot, ancien consul général de France à Erbil

En savoir plus

FOCUS

La charia a-t-elle sa place dans le droit britannique?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Rwanda : les juges français mettent fin à l'instruction sur la mort de l'ex-président Habyarimana

En savoir plus

  • Ces missiles que le Hamas utilise pour "terroriser" Israël

    En savoir plus

  • Obama face à la "crise humanitaire" des mineurs clandestins au Texas

    En savoir plus

  • Lancement de la “première application de télékinésie pour Google Glass"

    En savoir plus

  • Un raid israélien tue neuf spectateurs de la demi-finale du Mondial à Gaza

    En savoir plus

  • Allemagne : le chef des services secrets américains expulsé

    En savoir plus

  • Le conflit israélo-palestinien change le sens de l'application Yo

    En savoir plus

  • Le scandale des bébés du "péché" traumatise l'Irlande

    En savoir plus

  • Vidéo : ramadan sous tension pour les musulmans de Pékin

    En savoir plus

  • L'Argentine rejoint l'Allemagne en finale du Mondial

    En savoir plus

  • Un concours lancé en Suisse pour dépoussiérer l'hymne national

    En savoir plus

  • "Gaza est sur le fil du rasoir", l’ONU appelle à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Lunettes danoises de François Hollande : les opticiens français voient rouge

    En savoir plus

  • Chikungunya aux Antilles : "une épidémie majeure" pour Marisol Touraine

    En savoir plus

  • "Le gouvernement de Netanyahou instrumentalise l’assassinat des trois Israéliens"

    En savoir plus

  • Tueur à gage et flèche empoisonnée : les mystères de la tuerie de Chevaline

    En savoir plus

Les FARC et l'ETA projetaient un attentat à Madrid

©

Dernière modification : 30/05/2008

L'ordinateur de Raul Reyes, numéro 2 de la guérilla colombienne des FARC, a révélé que l'organisation indépendantiste basque ETA et les FARC projetaient d'organiser un attentat à Madrid contre des fonctionnaires colombiens.

Le vice-président colombien Francisco Santos a affirmé vendredi que la guérilla des Forces armées révolutionnaires de Colombie (Farc) projetait un attentat à Madrid avec la complicité de l'organisation indépendantiste basque ETA.
   
La guérilla marxiste a cherché à obtenir des contacts avec l'ETA afin de commettre un attentat contre des fonctionnaires colombiens dans la capitale espagnole, a ajouté M. Santos.
   
"La police et le ministère de la Défense sont en train d'analyser les rapports entre les Farc et l'ETA, mais c'est un des risques qu'il faut assumer", a déclaré M. Santos, interrogé depuis Genève par la radio colombienne RCN.
   
Cette information se fonde, selon le gouvernement colombien, sur des échanges de courriers datant de cinq ans, découverts dans des ordinateurs saisis dans un camp des Farc en Equateur, après un raid militaire colombien au cours duquel le numéro 2 de la guérilla, Raul Reyes, avait été tué en mars dernier.
   
Le vice-président a précisé qu'il était lui-même visé par l'attentat prévu à Madrid, ainsi que l'ancien président colombien Andres Pastrana et l'ex-ambassadrice colombienne en Espagne, Noemi Sanin.
   
M. Santos cite à l'appui un courrier qu'aurait reçu Raul Reyes de la part d'Alfonso Cano, désigné la semaine dernière à la tête des Farc après la mort de son chef historique Manuel Marulanda. "Je te propose d'élaborer le projet pour l'attentat à Madrid (...) J'attends ton opinion", indique le message.
   
Les Farc n'ont pas encore fait de commentaires officiels mais l'agence de presse colombienne Anncol, proche de la guérilla, a démenti cette accusation, affirmant que la localité de Madrid évoqué dans ces courriers n'était pas la capitale espagnole, mais un village colombien, proche de Bogota.
 

Première publication : 30/05/2008

Comments

COMMENTAIRE(S)