Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE PARIS DES ARTS

Le Beyrouth des arts, avec Nadine Labaki (partie 1)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

UNE SEMAINE DANS LE MONDE (PARTIE 1)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

UNE SEMAINE DANS LE MONDE (PARTIE 2)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Paris, capitale de l'art contemporain

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Beyrouth des arts (partie 2)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Calais, ville de toutes les tensions

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

"Kazakhgate" : un nouveau pavé dans la mare de Nicolas Sarkozy ?

En savoir plus

#ActuElles

Le sexe féminin : un enjeu politique ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Relance dans la zone euro : bientôt un accord sur l'investissement ?

En savoir plus

Les Lakers triomphent des Spurs

Dernière modification : 30/05/2008

Emmenés par un Kobe Bryant en grande forme, les Los Angeles Lakers ont décroché jeudi leur billet pour les finales NBA, en remportant 100-92 le cinquième match de leur série face aux San Antonio Spurs de Tony Parker.

 

LOS ANGELES - Les Los Angeles Lakers disputeront la finale du championnat NBA, après avoir remporté jeudi celle de la Conférence Ouest en battant les San Antonio Spurs 100-92, lors du cinquième match de la série au meilleur des sept, qu'ils remportent 4-1.

 

Menés de 17 points par les Spurs au début du troisième quart-temps, les Lakers sont parvenus à rattraper leur retard grâce notamment à 39 points de Kobe Bryant, élu meilleur joueur du championnat (MVP) pour la saison régulière.

 

Lamar Odom et Pau Gasol ont épaulé leur coéquipier en apportant respectivement 13 et 12 points à leur équipe, ainsi que 19 rebonds pour l'Espagnol.

 

Bryant "a encore été incroyable", s'est résigné Manu Ginobili, de San Antonio. "Alors que son équipe n'arrivait plus à marquer, il a pris les choses en main et fait des tirs phénoménaux. C'est le meilleur joueur du championnat."

 

Les champions en titre n'ont pu résister à cette remontée de Los Angeles malgré 23 points de Tony Parker, meilleur marqueur de son équipe.

 

Portés par leur public, dans lequel avaient notamment pris place Jack Nicholson, Denzel Washington et Cameron Diaz, les Lakers ont savouré leur qualification pour leur première finale depuis 2004.

 

"C'est un rêve qui se réalise. Un rêve qui se réalise", s'est enthousiasmé Bryant à l'issue de la rencontre.

 

"Nous savions que nous pouvions jouer mieux que ça, la première mi-temps a été rude pour nous. Ils nous ont pris de court mais nous avons réussi à revenir suffisamment pour la mi-temps. Après nous avons démarré et mis le pied au plancher", a-t-il analysé.

 

"Et ce n'est pas fini", a-t-il ajouté à propos de la finale qui se dessine à présent entre les Lakers et le vainqueur du duel de la Conférence Est, qui oppose les Boston Celtics aux Detroit Pistons. Boston mène la série 3-2 et le prochain match se déroulera vendredi à Detroit.

Première publication : 30/05/2008

COMMENTAIRE(S)