Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

ICI L'EUROPE

Traité transatlantique : les consommateurs lésés ?

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Dacian Ciolos, commissaire européen à l'Agriculture et au Développement rural

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Le hip-hop fusion à la française

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : à Kobané, la colère des Kurdes contre la Turquie

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

La Tunisie se prépare à voter

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Nouvelle tentative pour mettre fin au conflit entre Kiev et Moscou

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Sommet européen sur l'emploi : la croissance à l'ordre du jour

En savoir plus

REPORTERS

L'héritage du président Mujica en Uruguay

En savoir plus

ÉLÉMENT TERRE

La chasse au carbone

En savoir plus

  • Ankara va faciliter le passage des peshmerga vers Kobané

    En savoir plus

  • L'armée suédoise traque un introuvable sous-marin russe

    En savoir plus

  • Ebola : le transport aérien, dossier épineux de la gestion de l’épidémie

    En savoir plus

  • Procès des journalistes en Papouasie : "Ils n’ont pas commis de faute très grave"

    En savoir plus

  • Tout ce que vous pensez savoir sur Ebola... et qui est faux !

    En savoir plus

  • L’Algérie refuse de remplacer le Maroc pour l’organisation de la CAN-2015

    En savoir plus

  • François Hollande inaugure la Fondation Vuitton à Paris

    En savoir plus

  • Paris et Berlin s'entendent pour stimuler l'investissement en Europe

    En savoir plus

  • Vidéo : à Kobané, la colère des Kurdes contre la Turquie

    En savoir plus

  • Ebola : réunion de l'UE pour mieux lutter contre le virus

    En savoir plus

  • Kate et William attendent leur deuxième enfant pour avril

    En savoir plus

  • Quand l’EI ne veut plus que ses militants postent de selfies

    En savoir plus

  • La crainte s'empare des Iraniennes après des attaques à l'acide

    En savoir plus

  • Le gouvernement japonais fragilisé après la démission de deux ministres

    En savoir plus

  • À Hong Kong, l'exécutif accuse des "forces étrangères" d'être à la manœuvre

    En savoir plus

Le bilan des violences en Afrique du Sud s'alourdit

Dernière modification : 02/06/2008

Les autorités sud-africaines ont revu à la hausse le nombre de victimes des émeutes xénophobes dans le pays, qui ont causé la mort de 62 personnes et en ont blessé 670. Ecoutez notre correspondante Caroline Dumay.


JOHANNESBURG - Les violences à caractère xénophobe qui ont éclaté il y a trois semaines en Afrique du Sud ont causé la mort de 62 personnes, a annoncé la police samedi.

Ces attaques, qui ont nettement diminué à présent, ont touché de nouveaux arrivants aussi bien que des immigrés installés de longue date en Afrique du Sud. Des dizaines de milliers d'entre eux ont dû se réfugier dans des abris.

Le bilan précédent s'établissait à 56 morts. On déplore en outre 670 blessés, a déclaré Sally de Beer, porte-parole de la police, à l'agence de presse Sapa. Certaines victimes ont succombé à leurs blessures après avoir été hospitalisées.

Cinquante-deux des morts vivaient dans la province de Gauteng, centre économique du pays où les attaques ont commencé le 11 mai avant de se propager au KwaZulu-Natal et au Cap-Occidental.

Au moins 50.000 Mozambicains et Zimbabwéens ont dû quitter l'Afrique du Sud en raison des violences. Les Zimbabwéens, dont le pays est dans une situation économique désastreuse, représentent près de 60% des cinq millions d'immigrés qui vivent en Afrique du Sud.

Agences humanitaires et responsables de l'ONU reprochent au gouvernement sud-africain le mauvais état des refuges et leur manque de fournitures, de nombreux immigrés étant obligés de dormir dehors.
 

Première publication : 31/05/2008

COMMENTAIRE(S)