Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Hollande face à la presse : le chef de l'État a tenu sa conférence semestrielle

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

La stratégie des États-Unis face à l'organisation de l'EI

En savoir plus

FOCUS

Thaïlande : le business lucratif des mères porteuses

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Niki de Saint-Phalle, une "nana" militante et engagée

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Les incertitudes économiques d'une Écosse indépendante

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"DDay"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Kilt ou double"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ebola : une volontaire française de MSF contaminée

En savoir plus

SUR LE NET

Iran : les jeunes internautes contournent la censure

En savoir plus

  • Écosse : "Quel que soit le résultat, il va y avoir beaucoup de mécontents"

    En savoir plus

  • Frappes en Irak, croissance, Europe : les principales annonces de Hollande

    En savoir plus

  • Cinq casques bleus tchadiens tués dans le nord du Mali

    En savoir plus

  • Thaïlande : le business lucratif des mères porteuses

    En savoir plus

  • Alex Salmond, le visage d'une Écosse qui rêve d'indépendance

    En savoir plus

  • L'Australie, une cible de choix pour l'organisation de l'EI ?

    En savoir plus

  • Yacine Brahimi, la pépite algérienne révélée par Porto

    En savoir plus

  • Belgique : l'euthanasie d'un violeur inquiète les partisans de la mort assistée

    En savoir plus

  • Peu importe l’issue du référendum, "l’Écosse ne sera plus jamais la même"

    En savoir plus

  • Livraison d'armes aux rebelles syriens : le Congrès américain doit se prononcer

    En savoir plus

  • Vladimir Evtouchenkov, le nouvel oligarque dans le viseur du Kremlin

    En savoir plus

  • Parcours sans-faute des Bleues vers le Mondial-2015

    En savoir plus

  • Une star de la Silicon Valley rachète le château de Pommard

    En savoir plus

  • Le sulfureux maire de Toronto atteint d'un cancer rare et agressif

    En savoir plus

  • "Hollande renvoie l’image de quelqu’un de trop optimiste"

    En savoir plus

Le bilan des violences en Afrique du Sud s'alourdit

Dernière modification : 02/06/2008

Les autorités sud-africaines ont revu à la hausse le nombre de victimes des émeutes xénophobes dans le pays, qui ont causé la mort de 62 personnes et en ont blessé 670. Ecoutez notre correspondante Caroline Dumay.


JOHANNESBURG - Les violences à caractère xénophobe qui ont éclaté il y a trois semaines en Afrique du Sud ont causé la mort de 62 personnes, a annoncé la police samedi.

Ces attaques, qui ont nettement diminué à présent, ont touché de nouveaux arrivants aussi bien que des immigrés installés de longue date en Afrique du Sud. Des dizaines de milliers d'entre eux ont dû se réfugier dans des abris.

Le bilan précédent s'établissait à 56 morts. On déplore en outre 670 blessés, a déclaré Sally de Beer, porte-parole de la police, à l'agence de presse Sapa. Certaines victimes ont succombé à leurs blessures après avoir été hospitalisées.

Cinquante-deux des morts vivaient dans la province de Gauteng, centre économique du pays où les attaques ont commencé le 11 mai avant de se propager au KwaZulu-Natal et au Cap-Occidental.

Au moins 50.000 Mozambicains et Zimbabwéens ont dû quitter l'Afrique du Sud en raison des violences. Les Zimbabwéens, dont le pays est dans une situation économique désastreuse, représentent près de 60% des cinq millions d'immigrés qui vivent en Afrique du Sud.

Agences humanitaires et responsables de l'ONU reprochent au gouvernement sud-africain le mauvais état des refuges et leur manque de fournitures, de nombreux immigrés étant obligés de dormir dehors.
 

Première publication : 31/05/2008

COMMENTAIRE(S)