Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Tidjane Thiam, PDG de Prudential

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : accord signé pour la fin des hostilités

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Bartabas, le seigneur des chevaux

En savoir plus

FOCUS

Crimée : un été pas comme les autres

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Gwendal Rouillard, Secrétaire de la commission de la Défense et des forces armées

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Bolivie : au travail dès l'âge de 10 ans

En savoir plus

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Andy Serkis : l'homme à l'origine du singe

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Empathie et sympathie"

En savoir plus

  • Ce que l'on sait sur la disparition du vol AH5017 d’Air Algérie

    En savoir plus

  • Vol AH5017 : l'hypothèse d'un tir de missile sol-air "quasiment impossible"

    En savoir plus

  • Gaza : 15 Palestiniens tués dans une école de l'ONU

    En savoir plus

  • Washington accable la Russie, l’UE renforce ses sanctions contre Moscou

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Vol AH5017 d'Air Algérie : Paris n'exclut "aucune hypothèse"

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Un match entre Lille et le Maccabi Haifa interrompu par des pro-palestiniens

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains et européenns vers Tel-Aviv

    En savoir plus

  • Tour de France : ces forçats qui ont forgé la réputation du Tourmalet

    En savoir plus

  • Sénégal : risque de famine en Casamance

    En savoir plus

  • L'ONU ouvre une enquête sur l'offensive israélienne à Gaza

    En savoir plus

Des Algériens condamnés pour "pratique illégale d'un culte non musulman"

Dernière modification : 24/06/2008

Quatre Algériens convertis au christianisme ont été condamnés à des peines de prison avec sursis, pour "pratique illégale d'un culte non musulman". Ils font appel du jugement.

Quatre Algériens convertis au christianisme ont été condamnés mardi à des peines de prison avec sursis et deux autres relaxés par le tribunal correctionnel de Tiaret (sud-ouest) qui les jugeait pour "pratique illégale d'un culte non musulman", a annoncé leur avocate à l'AFP.
  
Un converti a été condamné à six mois de prison avec sursis et une amende de 2.000 euros, et les trois autres à deux mois de prison avec sursis et une amende de 1.000 euros chacun, a précisé Me Khelloudja Khalfoun.
  
Les quatre condamnés ont reconnu s'être convertis au christianisme, mais nié devant le tribunal qu'ils participaient à une messe le jour de leur interpellation, le 9 mai.
  
Les deux autres convertis appartenant au même groupe ont été relaxés, a précisé l'avocate. Ils ont nié pour leur part s'être convertis et affirmé qu'ils participaient à un déjeuner.
  
Me Kheloudja a indiqué à l'AFP qu'elle allait faire appel de ce jugement, se fondant sur le fait que seuls les quatre prévenus qui avaient confirmé leur conversion au christianisme ont été condamnés. "Ils étaient jugés pour les mêmes faits, ils devaient être soit tous condamnés, soit tous relaxés", a-t-elle indiqué.
  
Le groupe composé de six avait été interpellé à Tiaret début mai à la sortie du domicile d'un deux et accusés d'avoir participé à une messe dans ce lieu qui n'est pas prévu à cet effet, selon les forces de sécurité.
  
Selon la loi controversée de février 2006 réglementant le culte en Algérie, le lieu de culte et son servant doivent être agréés par le ministère des affaires religieuses.
  
Le tribunal de Tiaret a reporté le 27 mai sa décision dans le procès d'une chrétienne convertie Habiba Kouider, 37 ans, jugée également pour exercice illégal d'un culte non musulman et demandé un "complément d'enquête". Le procureur avait requis trois ans de prison ferme à son encontre.
  
Elle avait été interpellée début avril par des gendarmes sur la route reliant Tiaret et Oran, à l'ouest d'Alger, en possession d'une dizaine d'exemplaires de la bible.
  
L'archevêque d'Alger Mgr Henri Teissier a souhaité la relaxe de Habiba Kouider, dans un entretien publié mercredi par le quotidien arabophone El Khabar.
  
Le tribunal correctionnel de Tissemsilt, à 350 km au sud-ouest d'Alger, doit de son côté se prononcer le 18 juin dans un troisième procès pour prosélytisme de deux autres Algériens convertis.
  
Condamnés le 20 novembre 2007 par défaut à deux ans de prison ferme et 5.000 euros d'amende chacun pour exercice illégal d'un culte non musulman, ils avaient demandé à être rejugés en leur présence, comme le leur permet la loi algérienne.
  
Le tribunal a décidé de reporter le procès afin de joindre au dossier les extraits de casier judiciaire des deux prévenus.
  

Première publication : 03/06/2008

COMMENTAIRE(S)