Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Virus Ebola en Afrique de l'Ouest : comment vaincre cette épidémie sans précédent ?

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Gaza : l'espoir de trêve évanoui ?

En savoir plus

FOCUS

États-Unis : les prisons californiennes surpeuplées

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La Russie sanctionnée

En savoir plus

DÉBAT

Moscou sanctionnée par l'UE : Poutine peut-il plier ?

En savoir plus

DÉBAT

Chrétiens d'Irak : "Il faut les aider à rester dans leur pays"

En savoir plus

SUR LE NET

Conflit à Gaza : des célébrités créent la polémique

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Gaza : l'Aïd sur fond de guerre

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Punition collective"

En savoir plus

  • Nigeria : nouvel attentat-suicide perpétré par une femme à Kano

    En savoir plus

  • Journée sanglante à Gaza en dépit d’une courte trêve humanitaire

    En savoir plus

  • Moscou répond aux sanctions en menaçant l’UE et les États-Unis

    En savoir plus

  • Ebola : "Les personnes traitées rapidement peuvent en guérir"

    En savoir plus

  • En Chine, un scandale alimentaire chasse l’autre

    En savoir plus

  • Otages : la France, premier banquier des djihadistes d’Al-Qaïda

    En savoir plus

  • Nemmouche inculpé pour “assassinat dans un contexte terroriste”

    En savoir plus

  • Transferts : deux champions du monde français signent en Inde

    En savoir plus

  • Ces politiques qui ne jurent plus que par Jean Jaurès...

    En savoir plus

  • Paris évacue des ressortissants français et britanniques de Libye

    En savoir plus

  • Résultats encore décevants pour Nintendo

    En savoir plus

  • Le Hamas diffuse la vidéo d'une opération commando meurtrière en Israël

    En savoir plus

  • Le grand bond en avant de la croissance américaine

    En savoir plus

  • Chrétiens d'Irak : "Il faut les aider à rester dans leur pays"

    En savoir plus

  • "Exodus" : la superproduction biblique 100 % héros blancs

    En savoir plus

  • Les deux derniers plus hauts responsables khmers rouges jugés pour génocide

    En savoir plus

  • À Benghazi, une importante base militaire tombe aux mains des islamistes

    En savoir plus

  • Troisième mission de l'année réussie pour une Ariane 5

    En savoir plus

La France tend la main à la Syrie

Dernière modification : 08/06/2008

La France reprend le dialogue avec la Syrie et y enverra prochainement deux émissaires. L'an dernier, Paris avait décidé de rompre ses relations avec Damas tant que le Liban ne sortirait pas de la crise politique. (Récit : M. Gaudin)

Le quotidien al-Watan, proche du pouvoir syrien, s'est félicité dimanche de la visite du président Nicolas Sarkozy la veille à Beyrouth et de l'ouverture pratiquée par Paris en direction de Damas.
   
"La visite du président Sarkozy à la tête d'une importante délégation est une bonne surprise. Elle présente un soutien au nouveau pouvoir dirigé par (le président) Michel Sleimane", a affirmé le quotidien dans le seul commentaire publié par la presse syrienne.
   
M. Sarkozy, premier chef d'Etat occidental à rencontrer le président élu le 25 mai après six mois de vide à la tête de l'Etat, "a montré que toute la France, y compris les différents partis politiques, reste attachée à la vie institutionnelle au Liban", selon al-Watan.
   
M. Sarkozy "a voulu affirmer que Paris était engagé à aider le nouveau pouvoir libanais dans tous les domaines (...) en facilitant le dialogue entre les Libanais et en soutenant la mise en oeuvre de l'accord de Doha" signé le 21 mai entre parties libanaises pour permettre de sortir de crise.
   
Au Liban, le conflit entre la majorité antisyrienne soutenue par les pays occidentaux et l'opposition menée par le Hezbollah, appuyé par l'Iran et la Syrie avait dégénéré début mai en violences qui ont fait 65 morts.
   
Le président Sarkozy entend "réaffirmer la présence française sur la scène libanaise, en s'ouvrant à toutes les parties (...) surtout que la France est consciente que la clef de son influence régionale se trouve au Liban", a poursuivi le journal.
   
Le quotidien syrien aussi note que "les dirigeants français donnent une plus grande importance à l'ouverture à la Syrie, via les contacts et la coopération avec Damas".
   
Le dénouement de la crise au Liban a ouvert la voie à une reprise des contacts au niveau présidentiel entre la Syrie et la France. Le dialogue avait été suspendu en décembre dernier par Paris qui accusait Damas de bloquer l'élection d'un président du Liban.
   
"La France sait l'important rôle régional joué par la Syrie dans tous les dossiers. Elle est consciente de l'importance des intérêts français sur le plan économique et des investissements¨ en Syrie, ajoute al-Watan.
   
Le président français avait remercié au téléphone son homologue syrien Bachar al-Assad le 29 mai pour sa contribution au "développement positif" de Doha. Il a aussi renouvelé son souhait de "développer" leurs liens et l'a invité au sommet qui doit lancer l'Union pour la Méditerranée le 13 juillet à Paris.
   
Dans des déclarations publiées samedi dans la presse libanaise, M. Sarkozy a affirmé qu'"une nouvelle page est peut-être en train de s'ouvrir dans les relations entre la France et la Syrie".
   
La présidence française a annoncé à l'occasion de la visite à Beyrouth que le conseiller diplomatique de M. Sarkozy, Jean-David Levitte, et le secrétaire général de l'Elysée, Claude Guéant, se rendraient dans les prochains jours à Damas.

Première publication : 08/06/2008

COMMENTAIRE(S)