Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

La seconde guerre mondiale s'invite dans la campagne

En savoir plus

JOURNAL DE CAMPAGNE

La seconde guerre mondiale s'invite dans la campagne présidentielle

En savoir plus

BILLET RETOUR

Nicaragua : que reste-t-il de la révolution promise ?

En savoir plus

TECH 24

Les "makers" ont du cœur

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

"Pointu" à Sanary, "barquette" à Marseille : deux noms pour un bateau séculaire

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Whirlpool : le nouveau Florange

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Macron face à Le Pen : le choc de deux France ?

En savoir plus

FOCUS

Égypte : rencontre avec les coptes, une communauté menacée

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Femua 2017 : les musiques urbaines à l'honneur à Abidjan

En savoir plus

Le cofondateur de Google fera du tourisme dans l'espace

Dernière modification : 14/06/2008

Sergey Brin, cofondateur de Google, sera l'un des deux premiers touristes de l'espace à aller sur la Station spatiale internationale (ISS) en 2011. Le prix du ticket coûte cinq millions de dollars.

L'un des deux cofondateurs de Google, Sergey Brin, a réservé sa place pour un vol spatial prévu en 2011 à bord d'un vaisseau russe Soyouz, selon l'édition de mercredi du quotidien New York Times.

Selon le quotidien, Space Adventures, une entreprise basée en Virginie (est) qui permet à de richissimes clients de faire du tourisme spatial à bord de vaisseaux Soyouz qui rejoignent la Station spatiale internationale (ISS), prévoit d'affréter son propre vol sur un Soyouz en 2011.

Sergey Brin y occupera l'une des deux places disponibles et a déjà versé à Space Adventures la somme de 5 millions de dollars. "Je crois très fort à l'exploration et au développement commercial de l'espace et j'ai hâte d'avoir la possibilité d'aller dans l'espace", a-t-il déclaré dans un communiqué.

Space Adventure, qui a déjà envoyé cinq touristes dans l'espace, devait annoncer officiellement la nouvelle mercredi à New York au cours d'une conférence de presse.

Première publication : 11/06/2008

COMMENTAIRE(S)