Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Manchester meurtrie par l'un de ses enfants"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Réforme de la loi travail : les choses sérieuses commencent

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"L'organisation Etat islamique cible des enfants"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les "faux disparus" de Manchester

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Cannes 2017 : Berenice Bejo, le Festival en porte-bonheur

En savoir plus

LE DÉBAT

Attentat à Manchester : l'organisation EI revendique l'attaque

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

François Rebsamen : "On a besoin d'une gauche à l'Assemblée nationale"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

François Rebsamen : "La Loi El Khomri ne correspond pas à ma vision du dialogue social"

En savoir plus

L'ENTRETIEN DE L'INTELLIGENCE ECONOMIQUE

Investissements chinois : l'Allemagne sort ses griffes

En savoir plus

Des milliers de Chinois évacués à la suite des inondations

Dernière modification : 16/06/2008

Des dizaines de milliers de Chinois ont été évacués de la zone touchée par le séisme, dans le sud-est du pays, suite aux inondations de ces dix derniers jours. Les services météo ne prévoient pas d'amélioration. (Récit : M. Kerfrieden).

PEKIN - Au moins 55 personnes ont péri au cours des dix derniers jours dans les pluies torrentielles et les inondations qui affectent le sud de la Chine, où d'autres intempéries sont prévues dans les jours à venir, a déclaré dimanche le gouvernement chinois.

  

Un million trois cent mille personnes ont été contraintes à l'évacuation vers des zones plus élevées, précise le ministère chinois des Affaires civiles sur son site internet.

  

La télévision nationale a montré des rues et maisons submergées dans des villes du cours de la rivière Xijiang, dans deux provinces méridionales, le Guangdong et le Guangxi.

  

Selon les services météorologiques chinois, les pluies abondantes vont se poursuivre dans ces provinces et les précipitations dans celles de Guizhou, du Sichuan et du Yunnan seront de 30 à 70% supérieures à celles de la même période l'année dernière.

  
La semaine dernière, des orages ont semé le chaos à Hong Kong, qui a connu des glissements de terrain et des inondations responsables de retards dans les vols et de la fermeture de routes.

Première publication : 16/06/2008

COMMENTAIRE(S)