Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Nana Akufo-Addo vainqueur de la présidentielle au Ghana

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Europol lance un calendrier de l'avent des criminels les plus recherchés

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Valls : premier ministre clivant, candidat rassembleur ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Journée de la laïcité : une exception française

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Corée du sud : la déferlante culturelle

En savoir plus

TECH 24

#OpenGov : la démocratie en mode startup

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Ciao Renzi : l'Italie en crise politique et institutionnelle

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Présidentielle française : deux gauches irréconciliables ?

En savoir plus

FOCUS

Côte d'Ivoire : plongeon dans le trafic illicite et très lucratif des faux médicaments

En savoir plus

Des milliers de Chinois évacués à la suite des inondations

Dernière modification : 16/06/2008

Des dizaines de milliers de Chinois ont été évacués de la zone touchée par le séisme, dans le sud-est du pays, suite aux inondations de ces dix derniers jours. Les services météo ne prévoient pas d'amélioration. (Récit : M. Kerfrieden).

PEKIN - Au moins 55 personnes ont péri au cours des dix derniers jours dans les pluies torrentielles et les inondations qui affectent le sud de la Chine, où d'autres intempéries sont prévues dans les jours à venir, a déclaré dimanche le gouvernement chinois.

  

Un million trois cent mille personnes ont été contraintes à l'évacuation vers des zones plus élevées, précise le ministère chinois des Affaires civiles sur son site internet.

  

La télévision nationale a montré des rues et maisons submergées dans des villes du cours de la rivière Xijiang, dans deux provinces méridionales, le Guangdong et le Guangxi.

  

Selon les services météorologiques chinois, les pluies abondantes vont se poursuivre dans ces provinces et les précipitations dans celles de Guizhou, du Sichuan et du Yunnan seront de 30 à 70% supérieures à celles de la même période l'année dernière.

  
La semaine dernière, des orages ont semé le chaos à Hong Kong, qui a connu des glissements de terrain et des inondations responsables de retards dans les vols et de la fermeture de routes.

Première publication : 16/06/2008

COMMENTAIRE(S)