Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Mike Pence, messianique devant la Knessset"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Le 48ème forum de Davos ouvre ses portes

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Merci qui? Merci François Hollande"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

George Weah : la légende du football officiellement président du Liberia

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Afrine : une balle dans le pied d'Erdogan ?

En savoir plus

LE DÉBAT

Guerre en Syrie : les Kurdes, grands perdants du conflit ? (partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Guerre en Syrie : les Kurdes, grands perdants du conflit ? (partie 1)

En savoir plus

FOCUS

Réfugiés syriens au Liban : la voie difficile, voire impossible, du retour au pays

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Seba, une voix gabonaise hors du temps

En savoir plus

Claude Puel devient entraîneur de Lyon

Dernière modification : 18/06/2008

L'Olympique lyonnais a nommé officiellement Claude Puel manager général du club. L'ex-entraîneur de Lille doit signer un contrat de quatre ans et remplacera Alain Perrin, que le président lyonnais a qualifié d'"erreur de casting".

L'entraîneur de Lille Claude Puel va s'engager comme manager général de l'Olympique lyonnais et sera présenté mercredi à 14H00 en conférence de presse au siège du club, a-t-on appris auprès de l'OL.

Claude Puel, 48 ans, doit signer un contrat de quatre ans en remplacement d'Alain Perrin qui part dans le cadre d'un accord négocié signé mardi matin, après seulement une année de présence au club rhodanien sur les deux prévues initialement dans son contrat, et ponctuée par un doublé Championnat/Coupe de France, le premier de l'histoire de l'OL.

Interrogé sur Alain Perrin, le président de l'OL Jean-Michel Aulas avait parlé lundi d'une "erreur de casting".

"Cela fait très longtemps que nous essayons de le convaincre", avait-il ensuite ajouté en évoquant le cas de Claude Puel, lors de la présentation du milieu de Lille, Jean II Makoun, recruté lundi.

Puel, champion de France avec Monaco en 2000, attendait d'être libéré par son club, Lille, 7e du dernier championnat et avec lequel il était encore lié par contrat jusqu'en 2010.

Première publication : 18/06/2008

COMMENTAIRE(S)